ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Falcon et le Soldat de l'Hiver : la menace se précise dans l'épisode 2

Deux duos face à de nouveaux ennemis

Falcon et le Soldat de l'Hiver : la menace se précise dans l'épisode 2

Dans ce second épisode "Falcon et le Soldat de l'Hiver", les deux personnages forment enfin le duo que l'on attendait pour affronter une menace qui commence à se préciser. Si vous n'avez pas vu cette nouvelle partie, il est conseillé de ne pas lire ce qui va suivre à cause des spoilers.

L'U.S. Agent fait ses débuts sur le terrain

Un nouveau Captain America est apparu dans le MCU à la fin du premier épisode de Falcon et le Soldat de l'Hiver. Le gouvernement a confié le bouclier et le costume de Steve Rogers à John Walker (Wyatt Russell). Un choix qui déplaît à Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan), convaincus que ce nouveau Captain n'est pas digne de l'original. Le second épisode s'ouvre donc avec une scène en compagnie de John, qui doit enfin assumer le poids de ses nouvelles responsabilités. Lors de l'interview dans son ancien établissement, il révèle qu'il n'a pas de "force surhumaine", ce qui va à l'encontre du personnage connu dans les comics.

Falcon et le Soldat de l'Hiver
John Walker (Wyatt Russell) - Falcon et le Soldat de l'Hiver ©Marvel Studios/Disney+

Pour résumer brièvement la version papier, elle le présente comme un être surdéveloppé grâce à l'injection d'un sérum développé par le Power Broker, un méchant sur lequel on reviendra ensuite. Pas de ça ici mais le caractère de John a été préservé. Il a cette confiance en lui agaçante, ce côté gauche et une envie de briller. On le découvre en action secondé par Battlestar (Clé Bennett), un personnage aussi issu des comics à qui l'on a réservé quelques modifications également. Comme son acolyte, il doit aussi disposer d'une force décuplée ainsi que d'un bouclier triangulaire. Rien de ça ici, la série fait le choix de l'introduire comme un sidekick sans spécificité. En attendant un meilleur développement ?

Falcon et le Soldat de l'Hiver met donc face à face deux duos. Motivés par un but commun, ils ne sont pas partis pour collaborer même si John aimerait avoir les deux héros de son côté. Une dynamique intéressante peut s'installer avec cette concurrence.

Le Power Broker et les Flag Smashers

Avant le lancement de Falcon et le Soldat de l'Hiver, l'implication du méchant Zemo a ouvertement été dévoilée au public. Daniel Brühl revient dans les dernières secondes de l'épisode 2, Sam et Bucky voulant lui rendre visite en prison pour lui poser des questions. Il faudra attendre pour en apprendre plus sur ses motivations. Pour l'heure, d'autres ennemis continuent leurs petites manigances. Le groupuscule des Flag Smashers se dévoile, avec Karli Morgenthau (Erin Kellyman) à la barre. Cette jeune femme rousse possède, comme ses amis, une forme impressionnante et elle se livre à un trafic mystérieux. La bande est motivée par des idées anarchistes, une envie de renverser les règles établies et de dégager "les salauds qui étaient là avec l'Éclipse" - entendez par-là, les super-héros. Leur objectif se précise mais il manque encore de clarté pour comprendre réellement ce qui va suivre.

Le nom de Flag-Smasher est apparu dans les comics liés à Captain America. Il s'agit d'un méchant qui s'oppose aux idées patriotiques du héros. Toute la question est de savoir si nous allons le voir dans la série où s'il s'agit plutôt d'une référence pour caractériser les antagonistes. Zemo va-t-il se greffer à eux ? Possible, à moins que ça ne soit déjà fait.

- Falcon et le Soldat de l'Hiver
Karli Morgenthau (Erin Kellyman) - Falcon et le Soldat de l'Hiver ©Marvel Studios/Disney+

Lors de la scène sur le tarmac, l'un des membres des Flag Smashers sort le nom de Power Broker. Un indice fort intéressant qui éclaire mieux la situation. Cet ennemi de l'écurie Marvel a développé un sérum qui permet à celui qui en profite de voir sa force augmenter considérablement. Exactement comme les Flag Smashers, qui sont des combattants redoutables. Tout porte à croire qu'ils transposent dans leurs caisses des doses du sérum pour grossir les rangs du mouvement. Mais on pense comprendre qu'elles ont été volées et que le principal concerné aimerait bien remettre la main dessus. Les forces armées qui veulent empêcher l'avion de décoller doivent appartenir à Power Broker. À l'image de WandaVision, les scénaristes piochent dans les comics pour remixer les ingrédients.

 

Voir aussi

Demain nous appartient : Xavier Meffre devrait rester sur ses gardes !

Demain nous appartient : Xavier Meffre devrait rester sur ses gardes !

Le plan du couple Baulieu a échoué dans "Demain nous appartient". Mais ils n'en resteront pas là. Plus déterminés que jamais, ils vont tous faire pour anéantir le procureur, Xavier Meffre. Ce dernier ferait mieux d'être plus prudent ! (Attention SPOILERS)