Germinal sur France 2 : la série a profité du confinement pour son tournage

Un mal pour un bien

Germinal sur France 2 : la série a profité du confinement pour son tournage

Tournée sur d'anciens sites miniers du Nord-Pas-de-Calais, la mini-série "Germinal" a pu profiter de la fermeture touristique de ces derniers, suite à la pandémie de Covid-19. En particulier le Centre Historique Minier de Lewarde

Germinal : grand roman d'Émile Zola

Publié en 1885 par Émile Zola, Germinal s'inscrit dans la droite lignée des ouvrages du romancier. En effet, il est une nouvelle fois question d'une société française dans laquelle deux classes s'affrontent sous le second Empire : celle des privilégiés et celle des plus démunies.

Le succès du livre (publié dans une centaine de pays) entraînera plusieurs adaptations sur grand écran. La plus célèbre d'entre elles est le Germinal réalisé par Claude Berri. Sorti en 1993, il rassemble un casting cinq étoiles composé notamment de Renaud, Gérard Depardieu, Miou-Miou, Judith Henry et Jean Carmet. Doté d'un budget de 165 millions de francs (un chiffre faramineux à l'époque pour une production française), il récolte 11 nominations aux Césars (pour deux statuettes reçues).

Germinal
Germinal ©Renn Productions

Pour rappel, Germinal suit Étienne Lantier, un chômeur qui arrive dans le Nord de la France. Sur place, il travaillera dans la mine et découvrira la misère et les injustices que vivent ces travailleurs du sous-sol de la terre. Le combat et les grèves vont alors débuter.

27 ans après le film de Claude Berri, France 2 a donc décidé de produire la première adaptation télévisée de Germinal. Créée par Julien Lilti et réalisée par David Hourrègue, la mini-série avait fait sensation au dernier Festival de Séries Mania, recevant le Grand Prix du Public. Autant dire qu'elle sera très attendue par les téléspectateurs. Surtout que la distribution est bien fournie : Thierry Godard, Alix Poisson, Guillaume de Tonquédec ou bien encore Sami Bouajila.

Retour à Lewarde

Comme le film de 1993, le tournage de la série Germinal a pris place sur d'anciens sites miniers situés à Lille, Valenciennes et leurs environs, comme le Fort de Seclin. Parmi eux, on retrouve le Centre Historique Minier de Lewarde. Ce dernier n’était toutefois pas le premier choix de la production. En effet, c’était initialement la mine de l'ancienne fosse d'Oignies qui était choisie comme décor. Toutefois, le site n’étant pas suffisamment sécurisé, l’équipe technique s’est donc rabattue sur celui de Lewarde.

Armé d’une centaine de figurants (dont certains sont des fils ou des petits-fils de mineurs, comme ce fut le cas pour le long-métrage de Claude Berri), le tournage de la série Germinal a surtout pu profiter de la fermeture du Centre suite à la pandémie Covid-19. En effet, les prises de vue ont eu lieu en février 2021, soit la période durant laquelle la France était en situation de second confinement. Durant cette période, les lieux touristiques, tels que les musées, étaient fermés au public. Ce fut donc le cas du site de Lewarde qui accueille jusqu'à 150 000 visiteurs par an (ce qui fait de lui le site minier le plus important en France).

L’équipe de tournage a donc pu profiter de l’absence de public pour pouvoir réaliser des prises de vue bien plus tranquilles, comme le souligne le réalisateur David Horregue sur l’hebdomadaire La Vie :

Investir ce genre de site historique est très compliqué, car c'est avant tout un musée. Il s'agit de lui redonner vie tout en respectant l'intégrité des lieux.

Au final, après avoir tourné à Lewarde durant plusieurs jours, le tournage de la série Germinal s’est terminé dans un studio belge. Mais l’essentiel a pu être assuré. Il ne reste aux téléspectateurs qu’à valider le résultat final.

 

Voir aussi

La casa de papel : comment s'est terminée la série espagnole ?

La casa de papel : comment s'est terminée la série espagnole ?

C'est donc le 3 décembre 2021 que "La casa de papel" a pris fin, 4 ans après son lancement discret sur Netflix. La conclusion était attendue par une horde de fans et les scénaristes n'ont pas lésiné sur les moyens pour tenter de nous en mettre plein la vue. On revient sur tout ce qu'il fallait retenir de ce final.