Accueil > News > Séries > Guide des séries > Les séries à ne pas manquer en août

Les séries à ne pas manquer en août

Les séries à ne pas manquer en août

Pour éviter la canicule, autant rester bien confortablement chez soi avec la clim (ou le ventilo) sur son canapé à se mater une bonne série. Et ça tombe bien, il y a quelques bonnes pioches en ce mois d’août.

Better Call Saul saison 4 – 6 août sur AMC

L’histoire : plus le temps passe et plus Jimmy McGill se transforme en Saul Goodman. Cette saison 4 devrait d’ailleurs faire davantage plonger l’avocat du côté obscur avec la présence de certaines figures de Breaking Bad comme Gus Fring. On peut même parier que la fin de la saison devrait voir le changement de mentalité (et d’identité) consommé.

Pourquoi regarder : parce qu’on adore toujours autant voir le personnage de Bob Odenkirk lutter contre l’inévitable avec une moralité de plus en plus défaillante. Le spin-off de Breaking Bad a complètement gagné ses lettres de noblesse et cette quatrième saison va permettre de lier encore davantage les deux séries avec l’apparition de visages bien connus des fans. Et puis on n’oublie pas Mike (Jonathan Banks), notre chouchou, et de loin !

La bande-annonce nous tease bien le rapprochement entre Jimmy et Mike ainsi que leurs démons respectifs. Quant à Kim, elle va faire ce qu’elle peut pour le maintenir sur le droit chemin encore un peu…

Désenchantée saison 1 – 17 août sur Netflix

L’histoire : au royaume de Dreamland, peuplé d’idiots, une princesse (alcoolique) n’a plus franchement envie d’être princesse. Du coup, elle décide de partir à l’aventure accompagnée d’un elfe et d’un démon.

Pourquoi regarder : pour son créateur déjà, Matt Groening, soit le papa des Simpson et de Futurama. Autant dire que niveau humour, second degré et personnages complètement décalés, on devrait en avoir pour notre argent. Et puis on a hâte de le voir s’attaquer au monde de l’héroïc fantasy avec son ton moqueur.

La bande-annonce est d’ailleurs un festival de blagues qui nous met bien en situation : oui, on va rire.

The Innocents saison 1 – 24 août sur Netflix

L’histoire : Harry et June fuient leurs familles respectives pour commencer une nouvelle vie ensemble. Mais la jeune fille se découvre un don qui pourrait tout changer. Il va falloir maintenant découvrir comment et surtout… pourquoi.

Pourquoi regarder : ça risque d’être la curiosité de ce mois d’août sur Netflix. Le mystère qui plane autour de The Innocents, de ces personnages, n’est pas sans rappeler celui de The OA. Au-delà du pouvoir hors du commun de June, c’est surtout la quête d’identité qui va être mise en avant. L’amour pourra-t-il triompher ? Harry pourra-t-il la protéger des forces obscures ? Qu’est-ce que cache Guy Pearce ? Autant de questions dont on a très envie de connaître les réponses.

La bande-annonce se veut volontairement floue pour brouiller les pistes. Bien que l’on comprenne le contexte, malin celui qui saura vraiment où la série va nous emmener.

Jack Ryan saison 1 – 31 août sur Amazon Prime

L’histoire : Jack Ryan, analyste doué de la CIA se voit confier sa première mission sur le terrain.

Pourquoi regarder : oui, le pitch est simple, mais en même temps qui ne connaît pas Jack Ryan, le fameux personnage créé par Tom Clancy dont les aventures ont déjà été maintes fois adaptées. Cette fois, c’est sous forme de série que le personnage reprend vie, incarné par John Krasinski (Sans un bruit). À ses côtés, on retrouvera notamment Abbie Cornish. On est assez curieux de voir ce que ce nouveau format va pouvoir apporter à ce héros malgré lui, la difficulté étant de garder l’essence de Ryan tout en se démarquant de la concurrence.

La bande-annonce laisse plutôt parler l’action, histoire de nous montrer que là où va Jack Ryan, ce n’est que le début des ennuis. Tout un programme.

Ozark saison 2 – 31 août sur Netflix

L’histoire : la famille Byrde est désormais empêtrée dans les ennuis jusqu’au cou, les Snell ayant descendu l’un des pontes du cartel Navarro. Résultat : entre les Snell, le cartel et les fédéraux, il va y avoir du mouvement à Ozark et les Byrde vont devoir ruser pour se sortir de ce bordel, libres et surtout… vivants.

Pourquoi regarder : avec ses faux airs de Breaking Bad, Ozark a su tirer son épingle du jeu notamment grâce à l’interprétation dramatique de Jason Bateman (qui aura aussi prouvé ses talents de réalisateur). Cette saison 2 devrait mettre Marty et sa famille dans une situation toujours plus délicate et, face à de nombreux tueurs, ils devront choisir s’ils en sont aussi… Le côté obscur de chacun devrait se révéler au grand jour et on est bien curieux de voir ce que ça peut donner. Cette saison pourrait donc bien définitivement lancer Ozark, ou l’enterrer.

La bande-annonce met justement en avant les choix moraux que vont devoir faire les Byrde pour survivre.

Voir aussi

Climax : entretien avec Gaspar Noé (3/3)

À l’occasion de la sortie en salle de son dernier film « Climax », dans lequel des jeunes danseurs, drogués à leur insu, vont goûter aux plaisirs interdits lors d’une soirée chaotique, rencontre avec Gaspar Noé à travers un long entretien, publié en trois parties.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis