Les Combattantes : la série TF1 avec Audrey Fleurot se dévoile dans une bande-annonce

Les femmes pendant la guerre

Audrey Fleurot, Julie de Bona, Camille Lou et Sofia Essaïdi sont de retour sur TF1 dans une toute nouvelle fresque romanesque sur fond de Première Guerre mondiale, intitulée "Les Combattantes". La série événement, attendue pour la rentrée, se dévoile dans une bande-annonce.

Les Combattantes : trois ans après Le Bazar de la Charité

TF1 rassemble une nouvelle fois la productrice Iris Bucher et le réalisateur Alexandre Laurent pour nous offrir Les Combattantes, une série historique en huit épisodes de 52 minutes. En effet, c'est seulement trois ans après le succès de la série Le Bazar de la Charité que les équipes se reforment pour illustrer le destins de quatre femmes lors de la Première Guerre Mondiale.

Les Combattantes
Les Combattantes ©TF1 Production

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, les téléspectateurs auront la chance de retrouver également les actrices présentent dans Le Bazar de la Charité. On peut donc voir à l'affiche Sofia Essaïdi, qui a joué récemment dans la série à succès La Promesse. Il y aura également Camille Lou, l'interprète de Florence Gallo, la mère de famille dans Je te prometsJulie de Bona, quant à elle, est l'héroïne de Peur sur le lac. Et pour finir, la très populaire Audrey Fleurot, qui incarne Morgane Alvaro dans la série à succès HPI.

Les femmes au cœur de la fiction

Cette fiction suivra le quotidien de quatre femmes aux destins bien différents, et tout cela dans l'effervescence de la Première Guerre mondiale. Lorsque les hommes étaient au front, les femmes ont occupé une place centrale dans la société. Ce sont elles qui ont fait tourner l'économie du pays. Dans les champs, les commerces ou à l'usine, elles se sont démenées pour survivre, tout en élevant leurs enfants.

La chaîne souhaite mettre en avant ces différentes histoires. On retrouve donc quatre personnalités féminines fortes aux profils très différents. Effectivement, chacune de ces femmes exerce une profession différente. Cela permet d'exposer plusieurs points de vue, ainsi que des classes sociales différentes. 

Des destins entremêlés

Dans ce petit village de l’est de la France, à quelques kilomètres seulement de la zone allemande, Julie de Bona incarne la Mère supérieure d’un couvent réquisitionné et transformé en hôpital militaire. Sofia Essaïdi joue l'épouse de Victor Dewitt, propriétaire d’une usine de voitures, parti au front. C'est elle qui va devoir reprendre en main l'entreprise en son absence. Audrey Fleurot, quant à elle, incarne une prostituée parisienne très mystérieuse, on la soupçonne d'ailleurs d'être une espionne. Pour finir, Camille Lou sera Suzanne, une infirmière portée par ses idées féministes qui est en cavale depuis un avortement qui a mal tourné.

Les destins de ces femmes très différentes seront également rythmés par les actions de certains hommes. Au casting on retrouve donc Tom Leeb, déjà vu dans Infidèle ou Plan B mais aussi Yannick Choirat, Grégoire Colin ou encore Mikaël Mittelstadt personnage récurent dans Ici tout commence et Maxence Danet-Fauvel.

La mini-série événement est attendue pour la rentrée sur TF1.

Voir aussi

X-Men dans le MCU : le nouveau professeur X déjà trouvé ?

X-Men dans le MCU : le nouveau professeur X déjà trouvé ?

Depuis le rachat de la Fox par Disney, la firme aux grandes oreilles détient désormais les droits d'adaptation des X-Men. Ils devraient bientôt rejoindre le MCU avec un tout nouveau casting. Un acteur bien connu des fans de séries pourrait avoir été approché pour le rôle du Professeur X.