Miss Marvel : Kevin Feige s'est énervé contre Iman Vellani à cause de "WandaVision"

On ne plaisante pas avec une série Marvel

Miss Marvel : Kevin Feige s'est énervé contre Iman Vellani à cause de "WandaVision"

Iman Vellani est une vraie fan de Marvel à en croire ses collègues de la série "Miss Marvel". Ce qui ne l'a pas empêchée de se faire réprimander par Kevin Feige alors qu'elle regardait, pendant le tournage, "WandaVision" sur son téléphone.

Une nouvelle série mitigée sur Disney+

Disney+ a lancé sa nouvelle série Marvel : Miss Marvel. On y suit une adolescente du nom de Kamala Khan qui voue une passion pour les super-héros, et plus particulièrement pour Captain Marvel. Son imagination débordante lui permet de se réfugier dans son monde et de mettre de côté ses conflits avec ses parents qui essaient de l'éduquer de manière assez stricte. Un jour, elle tombe sur un mystérieux bracelet qui lui offre des super-pouvoirs. Sa vie s'apprête alors à changer drastiquement.

Kamala Khan (Iman Vellani) - Miss Marvel
Kamala Khan (Iman Vellani) - Miss Marvel ©Disney+

Les premiers épisodes de la série ont été mis en ligne. Malheureusement le résultat ne nous a pas vraiment convaincus. Le show propose une approche très enfantine avec une histoire ennuyeuse et surtout un visuel qui laisse à désirer. On vous en parlait dans notre article sur les deux premiers épisodes de Miss Marvel. Mais on espère que la suite trouvera le moyen de rebondir pour nous passionner davantage.

Iman Vellani, une vraie fan du MCU

Même si des éléments nous ont déçus dans Miss Marvel, s'il y a bien quelque chose qu'on ne peut pas trop critiquer c'est l'implication d'Iman Vellani, qui interprète Kamala. Il faut dire que la comédienne affiche depuis le début son goût prononcé pour l'univers Marvel. Une vraie fan qui s'enthousiasme facilement de ce qui est fait dans le Marvel Cinematic Universe (MCU). La comédienne rappelle dans ce sens Tom Holland, qui incarne de son côté Spider-Man.

Récemment, des membres de l'équipe de production de Miss Marvel ont témoigné de cette passion d'Iman Vellani pour les œuvres du MCU. Sur le site Marvel, la productrice Sana Amanat a commencé par déclarer que la jeune actrice "lit tout et est une grande fan. Une fan ultime". Même son de cloche pour le réalisateur Adil El Arbi :

Iman est le plus grand fan de Marvel que vous puissiez imaginer. C'est une experte de Marvel, une encyclopédie de l'histoire de Marvel. Elle en sait tellement.

Quand WandaVision perturbe Miss Marvel

Iman Vellani est tellement impliquée dans le MCU que cela a eu de drôles de répercutions sur le tournage de Miss Marvel. En effet, sur le plateau, la comédienne pouvait découvrir au fur et à mesure les épisodes d'une autre série : WandaVision. Entre deux prises, elle regardait sur son iPad le programme de Disney+ et dissimulait à peine son excitation.

Elle était sur son iPad entre deux scènes. WandaVision est sortie et pendant qu'elle regardait elle a lâché un "quoi" haut et fort, et est tombée sur le sol tellement elle était éblouie par ce qu'elle venait de voir.

WandaVision
WandaVision ©Disney+

Dans la continuité de cette anecdote racontée par Zenobia Shroff (Muneeba Khan), Saagar Shaikh (Aamir) se souvient de la fois où Kevin Feige la réprimandée parce qu'elle regardait la série sur son téléphone. Le producteur se serait (gentiment) énervé et lui aurait dit :

Ce n'est pas fait pour être regardé sur un téléphone ! Regarde sur une télévision !

Rien de bien méchant. Au contraire, on imagine une situation plutôt amusante entre deux personnes passionnées par ces productions, aussi bien en tant qu'acteurs que spectateurs du spectacle proposé par le MCU.

Miss Marvel est actuellement disponible sur Disney+.

 

Voir aussi

Seul face à l'abeille : c'est quoi cette série avec Rowan Atkinson ?

Seul face à l'abeille : c'est quoi cette série avec Rowan Atkinson ?

Rowan Aktinson (aka Mr. Bean) est de retour cette semaine dans une toute nouvelle comédie : la série produite par Netflix "Seul face à l'abeille". Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle pépite de Rowan Aktinson.