Netflix annonce une série judiciaire au concept original

Netflix annonce une série judiciaire au concept original

Depuis des années, les séries policières en tout genre monopolisent nos petits-écrans et connaissent un tel succès qu'on ne compte plus le nombre de saisons que contiennent Les Experts, NCIS ou autres Esprits Criminels. Si elles demeurent pour la plupart efficaces et rythment nos nuits d'insomnie, le schéma quant à lui reste toujours le même : une équipe d'experts mène l'enquête et navigue entre les scènes de crimes, la morgue, et les interrogatoires pour résoudre des affaires criminelles (et elle y parvient dans 99% des cas). Netflix a décidé de tirer son épingle du jeu en proposant un concept original pour sa future série judiciaire.

Intitulée Criminal, cette nouvelle série judiciaire made in Netflix tournera autour d'un concept très original : l'intrigue se déroulera exclusivement dans une salle d'interrogatoire et s'intéressera à la relation et au combat psychologique qui se joue entre l'officier de police et le suspect. Elle se composera de douze épisodes de 45 minutes qui se dérouleront dans quatre pays différents : la France, l'Espagne, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Il y aura en tout trois épisodes par pays, produits, écrits et réalisés par des cinéastes locaux dans leurs langues natales. 

En France, c'est le réalisateur Frédéric Mermoud (Engrenages, Les Revenants) et les scénaristes Antonin Martin-Helbert (Le Bureau des Légendes) et Mathieu Missoffe (Profilage) qui se chargeront des épisodes.

S'ils se dérouleront dans des pays différents, les douze épisodes seront filmés dans les studios européens de Netflix, situés à Madrid et baptisés "Ciudad de la Tele" (la ville de la télévision). Il n'y a, pour l'heure, pas encore de date de diffusion annoncée.

Un défi à relever

Avec un tel pitch, Netflix nous met l'eau à la bouche. Nous pensons évidemment à l'excellent film de Claude Miller, Garde à vue, sorti en 1981, qui avait le même postulat de départ : un quasi huis clos entre un officier de police (Lino Ventura) et un homme suspecté d'avoir commis un crime (Michel Serrault). Si ce film est devenu un vrai classique du genre, c'est en partie grâce à ces deux monstres sacrés du cinéma qui offrait un face-à-face absolument savoureux, fait de mensonges et de révélations. Adapté du roman Brainwash de John Wainwright, Garde à vue connaîtra un remake américain en 2000, Suspicion, avec Gene Hackman et Morgan Freeman. Deux autres acteurs immenses.

Vous l'aurez compris, Netflix a intérêt à dénicher des interprètes de cette trempe capables de tenir un huis clos pendant 45 minutes, au risque de passer totalement à côté de ce dispositif TRÈS prometteur.

Stay tuned !

 

 

Voir aussi

Stranger Things saison 4 : après Kate Bush, un autre morceau affole les compteurs

Stranger Things saison 4 : après Kate Bush, un autre morceau affole les compteurs

Grâce à "Stranger Things", "Running Up That Hill" de Kate Bush a eu droit à une seconde vie. Avec la diffusion des derniers épisodes de la série Netflix, et l'utilisation dedans de "Master of Puppets", c'est cette fois Metallica qui cartonne sur iTunes.