MENU
Accueil > News > Séries > Netflix va bannir la cigarette de ses futurs programmes destinés aux ados

Netflix va bannir la cigarette de ses futurs programmes destinés aux ados

A-t-on une responsabilité auprès de son audience quand les programmes que l’on propose ont un large succès ? Netflix pense que oui et compte éliminer les cigarettes de ses projets destinés aux adolescents pour ne pas les influencer dans le mauvais sens.

La saison trois de Stranger Things est logiquement un sujet dont tout le monde parle en ce moment. Le show de Netflix est largement commenté partout sur les réseaux sociaux et plus largement sur Internet. Cette popularité ne l’empêche pas d’être visé par une étude faite par The Truth Initiative à propos du tabagisme dans les séries. Vous avez autant vu que nous que ce bon vieux Jim Hopper alignait, depuis le lancement de la série, les cigarettes à une vitesse folle pour compenser son énervement sans cesse palpable. D’après le rapport de l’organisation, Stranger Things figure dans le top 3 des séries Netflix qui montrent le plus de tabac à l’écran – avec une augmentation significative entre la saison 1 et la 2. Orange is the new black truste la première place du classement, suivi par La Fête à la maison : 20 ans après.

Une mauvaise pub qui ne plaît pas au géant américain et qui l’a poussé à réagir immédiatement en prenant des mesures drastiques pour polir son image. Un représentant de la firme s’est exprimé à ce sujet :

Netflix soutient fortement l’expression artistique. Nous reconnaissons également que fumer est nocif et que, lorsqu’il [cet acte] est représenté de manière positive à l’écran, cela peut nuire aux jeunes. À l’avenir, tous les nouveaux projets que nous commanderons avec une classification TV-14 ou moins pour les séries, et PG-13 ou moins pour les films seront garantis sans cigarettes fumées ou électroniques – sauf pour des raisons de précision historiques ou factuelle.

Pour ou contre cette mesure ? Le début est ouvert

Le sujet est délicat. Est-on responsable des actes d’un personnage en tant que scénariste ? Ce n’est pas parce qu’une figure d’un scénario fait quelque chose de mauvais que cela veut dire que le créateur derrière acquiesce. Tout dépend du traitement. Il ne nous semble pas que Stranger Things aille dans un sens contestable et glorifie l’utilisation de la cigarette. Hopper est quelqu’un de très impulsif, avec un comportement pas toujours propre. La mise en scène et le scénario ne se servent pas de cet aspect du personnage pour le rendre cool. À force de bannir ou de se restreindre dans la représentation d’éléments sensibles, on craint que ce soit justement l’aspect purement créatif qui en prenne un coup. Néanmoins, Netflix agit avec sagesse et se restreint uniquement sur une certaine gamme de programmes pour préserver les jeunes.

Voir aussi
Practical Magic (Les Ensorceleuses) : une série préquel commandée par HBO Max

La future plateforme de streaming vidéo qui tient à concurrencer Netflix, Amazon et Disney+, continue à commander, lancer et développer ses produits. Après "Delilah" et un film signé Soderbergh, on apprend que HBO Max compte bien lancer un préquel de l'adaptation cinématographique "Practical Magic". Sorti en 1998 et connu en France sous le titre "Les Ensorceleuses", le film n'a pas été un grand succès dans les salles à l'époque. Sauf que ces dernières années, les fictions consacrées aux sorcières semblent être redevenues populaires....

1 commentaire
  1. On connait l’influence de la représentation de fumeurs à l’écran sur les jeunes et adolescents, qui les pousse à franchir le pas. Une fois qu’on a identifié cette réalité, il est effectivement bien d’être responsable de ce pouvoir.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis