Oussekine : comment la famille de Malik Oussekine s'est impliquée dans la série ?

Les auteurs nous racontent

Oussekine : comment la famille de Malik Oussekine s'est impliquée dans la série ?

Disponible sur Disney+, "Oussekine" revient sur l'affaire Malik Oussekine en dressant un portrait intime du jeune homme et de sa famille. Sa soeur Sarah ainsi que ses frères Mohamed et Ben Amar ont été d'un précieux soutien pour le créateur et ses coscénaristes durant la phase d'écriture.

Oussekine : un drame bouleversant

Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986, alors qu'il rentre d'un concert de Nina Simone donné à Saint-Germain-des-Prés, Malik Oussekine meurt sous les coups de policiers voltigeurs chargés de repousser les étudiants qui manifestent contre la loi Devaquet du gouvernement Chirac.

Créée par Antoine Chevrollier, la série Oussekine revient sur le décès du jeune homme à l'âge de 22 ans. Constitué de quatre épisodes, le programme navigue dans le temps, alternant entre cet événement dramatique, le procès qui a suivi mais aussi l'enfance de Malik.

Oussekine
Oussekine ©Disney+

Portrait intime et bouleversant d'une famille unieOussekine bénéficie d'une écriture au cordeau, d'une reconstitution impeccable, d'une mise en scène inspirée et d'une interprétation parfaite. Tandis que Sayyid El Alami réussit à briller en quelques scènes dans la peau de Malik, Mouna Soualem, Malek Lamraoui, Tewfik Jallab, Naidra Ayadi, Hiam Abbass et Slimane Dazi livrent tous une composition poignante dans les rôles de ses proches.

"On se devait de se rapprocher d'eux"

À l'occasion de la sortie d'Oussekine, nous avons eu la chance de rencontrer le réalisateur et showrunner de la série Antoine Chevrollier, ainsi que ses coscénaristes Faïza Guène, Julien Lilti, Cédric Ido et Lina Soualem. Dès que le créateur du programme a appris que son projet pourrait voir le jour, il a pris contact avec Sarah (Mouna Soualem), Ben Amar (Malek Lamraoui) et Mohamed Oussekine (Tewfik Jallab) :

À partir du moment où on savait que la série allait se faire, j'ai lancé des pistes pour retrouver leur trace, parce qu'ils avaient un peu disparu.

Oussekine
Malik Oussekine (Sayyid El Alami) - Oussekine ©Disney+

Pour Antoine Chevrollier et son équipe, ce rapprochement était indispensable :

Je ne crois pas qu'on cherchait une autorisation, mais c'était un endroit moral. On allait raconter leur histoire, on allait raconter leur intimité, on allait raconter leur combat. On se devait de se rapprocher d'eux. Très sincèrement, je n'avais rien projeté de cette rencontre, à part le fait de les regarder dans les yeux et de leur dire : "Voilà, je vais raconter cette histoire".

Faïza Guène ajoute à ce sujet :

C'est la différence entre l'autorisation et la bénédiction, parce que tu peux faire sans l'autorisation mais c'était difficile de faire sans la bénédiction.

La famille de Malik impliquée dans le projet

Les deux frères et la soeur de Malik Oussekine ont été d'une grande aide pour les auteurs dans leurs recherches et leur processus d'écriture. Le showrunner assure :

Il s'avère qu'on a tissé un lien. Un lien de confiance. Ils nous ont apporté bien plus que ce qu'on pouvait espérer et manière très très généreuse.

Julien Lilti précise :

Ils ont énormément nourri le récit par leur confiance, tout ce qu'ils nous ont témoigné, de ce qu'ils avaient vécu, de qui était Malik, de quel jeune homme il était. C'est devenu à terme presque la source principale de notre série.

Oussekine est à découvrir sur Disney+.

 

Voir aussi

HPI sur TF1 : Audrey Fleurot a une technique bien particulière pour incarner Morgane

HPI sur TF1 : Audrey Fleurot a une technique bien particulière pour incarner Morgane

La série "HPI" est de retour sur TF1 avec un nouvel épisode intitulé "Made in France". Pour se glisser dans la peau de Morgane, une enquêtrice hors du commun, survoltée et excentrique, Audrey Fleurot a une technique bien particulière. Mehdi Nebbou son camarade de jeu, nous a tout raconté !