Philippe Bas (Le Saut du diable) : "l'aventure est un genre que j'aime beaucoup"

Rencontre avec Philippe Bas

À l'affiche de "Le Saut du diable" Philippe Bas incarne Paul un ancien officier des Forces Spéciales qui part en randonnée avec sa fille. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu. Nous avons eu la chance de rencontrer l'acteur qui nous raconte les coulisses du tournage ainsi que la préparation et ses inspirations pour ce rôle. 

Le Saut du diable : une envie personnelle

Philippe Bas connu pour ses nombreux rôles à la télévision dans Profilage, Coup de foudre à Bora Bora ou Piège Blanc, s'est glissé dans la peau d'un aventurier, ancien officier des Forces Spéciales dans le téléfilm inédit Le Saut du diable diffusé ce jeudi 17 juin sur TF1. 

C'est le comédien lui-même qui a proposé cette idée de scénario aux auteurs. Il est très attaché au genre polar et aventure. Le téléfilm est riche en actions et se déroule dans des paysages somptueux. Le comédien avait à cœur de retracer l'histoire d'un père qui, par l'intermédiaire de sa fille, va réussir à dépasser sa névrose et se réconcilier avec la vie. Une histoire touchante prise dans un tourbillon d'action.

Il incarne Paul Vilar, séparé depuis peu avec sa femme. Le père de famille tente de renouer des liens avec sa fille Sara, âgée de 17 ans. Il lui propose donc de faire une randonnée en montagne et de dormir dans un refuge. Cependant, rien ne va se passer comme prévu. Ils vont tomber sur un groupe de passeurs qui tuent des migrants. Sara film la scène avec son portable. Va s'en suivre une course effrénée afin de fuir ses hommes dangereux prêt à tout pour effacer cette vidéo et les abattre.

Un rôle très physique

Pour ce rôle Philippe Bas s'est inspiré de Mike Horn un aventurier et ancien militaire. Lors des conférences de ce dernier, le comédien a été attentif à ses témoignages sur ses expéditions et ses voyages. Le personnage de Paul Vilar est donc animé par les mêmes idées que l'aventurier, celles du dépassement de soi et l'envie de prendre sa vie en main.

Le Saut du diable
Le Saut du diable © TF1 Production

Philippe Bas se livre également sur l'entraînement qu'il a eu avec la brigade d'intervention de Paris. Le comédien a dû se mettre à l'escalade et s'entraîner à faire du rappel. En effet, pour ce rôle, il y a eu beaucoup de préparation physique. Le scénario se déroule au cœur des montagnes de la Maurienne, accompagné par plusieurs guides, toute l'équipe a pu se rendre sur des décors difficiles d'accès.

Les deux personnages, Paul et sa fille, sont amenés à se retrouver dans un immense canyon où coule une rivière. Avec sa partenaire Maïra Schmitt, ils ont relevé le défi de tourner dans une eau à 7 degrés. Philippe Bas nous explique donc comment s'est déroulé le tournage afin d'éviter toute hypothermie.

Le Saut du diable © TF1 Production
Le Saut du diable © TF1 Production

La fiction inédite Le Saut du diable est diffusé ce jeudi 17 juin sur TF1. Si le succès est au rendez-vous, il est fort probable de retrouver Paul Vilar dans de nouvelles aventures riches en rebondissements.

Voir aussi

La Vie de famille : que deviennent Jaleel White (Steve Urkel) et la famille Winslow ?

La Vie de famille : que deviennent Jaleel White (Steve Urkel) et la famille Winslow ?

Diffusée dans les années 90, la série "La Vie de famille" est devenue culte grâce à Steve Hurkel. Plus de trente ans plus tard, découvrez ce que sont devenus les acteurs de la série !