ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Prison Break : Le nez cassé de Dominic Purcell s'invite dans le scénario

Prison Break : Le nez cassé de Dominic Purcell s'invite dans le scénario

Certains scénaristes aiment s'inspirer de faits réels pour les intégrer dans leurs œuvres. Ainsi, Dominic Purcell, récemment blessé sur le tournage de la cinquième saison de « Prison Break », a visiblement inspiré les producteurs de la série, qui ont décidé de mettre son nez cassé au service de la fiction.

Il y a quelques jours, Dominic Purcell était victime d'un accident sur le tournage de la cinquième saison de Prison Break après avoir pris une barre de fer sur la tête. Solide comme un roc, l'acteur de 46 ans s'en était finalement sorti avec un visage rempli de contusions ainsi qu'un nez cassé.

1465058775-3b2e69721fec79a1c785987108af666a

Des blessures pour le moins impressionnantes sur lesquelles l'interprète de Lincoln Burrows s'est confié dans un entretien accordé à Deadline :

Je m’at­ten­dais à perdre conscience ou à mourir, parce que dans ma tête, quand il m’a dit qu’on voyait mon crâne, j’ai pensé que mon crâne était cassé et que du sang allait y entrer, et que j’al­lais mourir là au Maroc.

Deux semaines, 150 points de suture et quelques bandages plus tard, l'acolyte de Wentworth Miller a fait son grand retour sur le tournage et a ainsi pu découvrir que, durant son absence, les scénaristes n'ont pas chômé...

En effet, plutôt que de maquiller le visage de Dominic Purcell, les créateurs de la série ont décidé d'intégrer dans le scénario ses multiples blessures, comme l'acteur le confie lors de l'interview :

Ils vont écrire que Lincoln a été frappé à la tête par une barre de fer ou quelque chose comme ça. Je pense que c’est génial pour la série. (...) Lincoln a toujours eu des bles­sures, il est tout le temps en train de se battre et d’être impliqué dans des bagarres, donc ça va très bien avec le person­nage.

Il ne fait cependant aucun doute que Dominic Purcell eût sans doute préféré passer de longues heures à se faire maquiller plutôt que d'endurer la douleur engendrée par ses blessures !