ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Ryan Murphy s'offre un casting impressionnant pour sa nouvelle série " Pose "

Ryan Murphy s'offre un casting impressionnant pour sa nouvelle série " Pose "

Le showrunner américain bouscule les moeurs en proposant notamment le plus gros casting d'interprètes transgenres à ce jour.

Ryan Murphy n'en finit plus de faire parler de lui, après une année 2017 bien remplie. Le scénariste, réalisateur et producteur américain est déjà sur un nouveau projet de série, intitulé Pose.

Une Pause culturelle

L'intrigue de Pose prendra place dans le New York des années 80. Nous nous retrouverons plongés dans le monde du luxe, de la scène littéraire underground et de la " ball culture " new-yorkaise.

La ball culture est un mouvement culturel, social et queer né dans les années 30, dans la Big Apple et qui connut son apogée dans les années 60. Les acteurs de cette mouvance underground sont issus des communautés noires, latinos, gays ou transgenres. À l'abri des discriminations outrancières que leur inflige la société, ces minorités expriment leurs sensibilités artistiques. Ainsi, les participants doivent défiler, danser, multiplier les performances artistiques devant un jury qui désignera un gagnant pour chaque catégorie (" house "). Ces "compétitions " étaient fortement influencées par la mode et les grands couturiers, imprégnées de revendications libertaires. L'histoire de cette sous-culture est magnifiquement retracée dans le documentaire Paris is Burning, sorti en 1990.

Par ailleurs, le nom " Pose " en est une référence directe. Ce terme vient du voguing, une danse inspirée de la pose-mannequin, caractéristique de la revue Vogue dans les années 60, et plus largement du monde de la mode. Elle consistait donc à prendre cette posture à l'aide de mouvements angulaires et rigides du corps, à l'aide des bras et des jambes.

Un casting historique

Et si ce projet fait déjà tant parler de lui, c'est notamment par son casting. En effet, Ryan Murphy a choisi d'intégrer 5 interprètes transgenres à sa distribution. Nous y découvrirons alors les actrices et performeuses MJ Rodriguez, Indya Moore, Angelica Ross, Dominique Jackson ou encore Hailie Sahar. Une première sans précédent donc et surtout, une réelle avancée dans la représentation de ces minorités bien trop souvent éludées.

À leurs côtés, nous retrouverons également un casting prestigieux. Evan Peters (American Horror Story), Tatiana Maslany (l'héroïne d'Orphan Black), James Van Der Beek (Dawson) ou encore Kate Mara (House of Cards) font d'ores et déjà partis de l'aventure.

Ryan Murphy a créé la série, en collaboration avec Brad Falchuk et de Steven Canals. Ce dernier a aussi signé les scénarios, co-écrits avec Our Lady J (Transparent) et Janet Mock, activiste réputée pour sa défense des droits des transgenres. Silas Howard, lui aussi grand activiste, sera co-producteur exécutif de la série. Par ailleurs, le showrunner américain a déjà annoncé vouloir mettre en valeur des nouveaux réalisateurs transgenres. Enfin, les chorégraphies seront chaperonnées par Ryan Huffington, à qui l'on doit déjà les superbes mouvements de danse du clip Chandelier de Sia.

La série marque également l'énième collaboration entre Ryan Murphy et la chaîne câblée FX. En effet, il y a déjà développé ses séries American Horror Story, American Crime Story ou encore Feude.

Le tournage de Pose débutera en novembre prochain, pour une sortie prévue courant 2018.

 

Voir aussi

Hawkeye : premières images d'Hailee Steinfeld en Kate Bishop sur le tournage de la série

Hawkeye : premières images d'Hailee Steinfeld en Kate Bishop sur le tournage de la série

On en parlait depuis des semaines sans que ce ne soit jamais confirmé, mais c'est aujourd'hui chose faite : Hailee Steinfeld sera bien dans la série "Hawkeye".