MENU
Accueil > News > Séries > Stranger Things : un fan imagine le générique hilarant d’un spin-off sur Hopper

Stranger Things : un fan imagine le générique hilarant d’un spin-off sur Hopper

Le comportement et l’allure de Jim Hopper dans la saison 3 de « Stranger Things » n’ont pas manqué d’inspirer un fan qui s’est lancé dans l’élaboration d’un faux générique mettant en scène le personnage comme s’il avait son propre spin-off. Le résultat, très drôle, vaut le détour !

L’évolution de Jim Hopper (David Harbour) durant les trois saisons de Stranger Things est assez simple à décrire. Il a d’abord été introduit comme un shérif un peu blasé, bousculé par la perte de sa fille. Il a ensuite trouvé en Eleven un point d’attache pour tenter de redémarrer une vie normale. Puis, dans les épisodes qui viennent de débarquer, on a remarqué qu’il avait tendance à se montrer désabusé. Entre une adolescente qui veut vivre son amourette avec Mike, une relation agitée avec Joyce et des événements tendus dans sa petite ville, il en a bavé. Jusqu’à un final qui marqua les téléspectateurs.

Avec toute cette matière, un internaute qui répond au nom d’Eddie Spughetti a décidé de faire le générique d’un spin-off imaginaire sur Jim Hopper. Le show s’appelle Hopper, P.I., en hommage à Magnum, P.I. ! Il en a d’ailleurs repris le thème principal pour illustrer ces images qui sentent bon les VHS des années 80. Des plans bien choisis, un petit filtre rétro, de l’humour et le tour est joué. Il cible différentes émotions pour mettre en avant Hopper et insiste bien sur les scènes où il porte son horrible chemise à fleurs. Tom Selleck avait ce style vestimentaire dans la série citée, ce qui explique le rapprochement avec Magnum. Nous en sommes presque au point de réclamer à Netflix que ce spin-off devienne réel tant cet aperçu est convaincant !

Eddie Spughetti se réapproprie les codes de l’époque pour rendre autant hommage à un personnage fort de la série qu’à tout un pan de l’industrie télévisuelle, désormais bien derrière nous. Il est amusant de constater qu’il se sert d’un show accumulant les références aux 80s, en le rendant plus old school qu’il ne l’est déjà. Comme si la boucle se bouclait. On peut également apercevoir Joyce Byers, surnommée ici Wheelbarrow (Brouette, en VF) et Murray Bauman. Hopper est amené à beaucoup les côtoyer dans cette saison 3, ce qui donne lieu à quelques scènes assez drôles. Petit regret : on aurait aimé que le russe Alexei dispose d’une petite place.

Stranger Things est de retour sur Netflix depuis le 4 juillet dernier et notre critique, sans spoilers, vous explique en détail ce que l’on en pense.

Voir aussi
She-Hulk : Stephanie Beatriz (Brooklyn 99) veut le rôle

Qui s'emparera du rôle principal de la série Marvel "She-Hulk" ? Le choix sera important pour conditionner en partie la réussite de ces aventures attendues sur la plateforme Disney+. Aucun nom n'est encore sorti mais Stephanie Beatriz a déjà posé sa candidature.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis