The 100 saison 5 : révélations sordides dans l'épisode 11

The 100 saison 5 : révélations sordides dans l'épisode 11

L'épisode 11 de "The 100" saison 5 fait des révélations terribles sur "l'Année Sombre", offrant plus d'empathie pour Octavia et dévoilant la culpabilité d'Abby. Attention, SPOILER.

Alors que l'épisode 10 de The 100 saison 5 se terminait avec la décision la plus contestable possible d'Octavia, ne laissant plus choix à son peuple que de partir en guerre, cet épisode 11 parvient, par ses révélations, à changer notre regard sur elle.

L'enfer de "l'Année Sombre"

Tout commence donc avec Clarke qui débarque comme une fleur dans la Vallée et découvre sa mère inanimée après avoir fait une overdose. Évidemment n'étant pas au courant de tout ce qu'il s'est passé, elle ne traîne pas à expliquer à McCreary comment ils ont réussi à couper la surveillance et que l'armée d'Octavia se dirige vers eux. Alors qu'il se prépare à les accueillir, Clarke doit remettre sa mère sur pied pour qu'elle puisse soigner tout ce beau monde. C'est donc enfin qu'on apprend ce qui s'est passé dans le bunker durant des années - plus précisément durant "l'Année Sombre". Ce qui a mené Abby à devenir une junkie, et Octavia à se radicaliser à ce point.

Entre souvenirs d'Abby et révélations de son propre chef, on voit le basculement qu'il y a eu dans le bunker après seulement deux ans. Les rations se faisant plus rares que prévu, c'est en fait Abby qui est allé donner l'idée à Octavia d'éliminer une partie de Wonkru. Il est alors intéressant de voir Octavia encore "innocente", aux antipodes de celle qu'on a pu voir depuis le début de la saison 5. Et de l'autre côté, Abby apparaît comme le véritable monstre. Extrêmement froide, elle met Octavia dans la pire position. Car c'est à elle de commander ces ordres ignobles.

The 100 saison 5 : révélations sordides dans l’épisode 11

Mais surtout, tandis qu'on pensait qu'Octavia avait simplement mis en place une arène pour réduire la population, en réalité, Abby est allé encore plus loin. Cette dernière proposant de réutiliser les victimes, et de les manger. On comprend mieux ce qu'elle entendait par "nous avons fait ce qu'aucun être humain ne devrait avoir à faire". Tous n'ont pas accepté de manger ces petits cubes en sachant leur provenance. Et Kane est une fois de plus resté sur ses principes, faisant le choix de ne pas se nourrir. Sauf que, là encore, Abby explique à Octavia que ce n'est pas envisageable. Une vision horrible et inhumaine au possible, qui impacta directement Octavia qui se chargea d'éliminer à contre cœur les "ennemis de Wonkru".

Octavia pas si coupable ?

Bien sûr, on ne peut pas considérer Octavia comme totalement innocente. Même si elle a suivi les directives d'Abby, et qu'elle n'avait pas d'autre solution entre les mains, elle a fait le choix de suivre cette voie. Néanmoins, alors qu'on pensait avoir perdu toute sympathie et empathie pour le personnage, ces révélations changent légèrement la donne. Elles permettent de mieux comprendre ses actions et l'idéologie extrémiste qu'elle a développé par la suite. Comment garder son humanité après avoir vécu de tels événements ?

The 100 saison 5 : révélations sordides dans l’épisode 11

D'ailleurs, il est intéressant de voir Madi questionner Clarke sur l'opinion qu'elles avaient jusque-là d'Octavia. Madi lui rappelant que le fardeau qu'a dû porter Octavia pour sauver son peuple, est similaire à celui de Clarke après les événements du Mont Weather. De plus, si on pensait jusque-là qu'Octavia avait simplement perdu la tête et était animée par une pulsion de mort, ses actions s'expliquent du fait qu'il lui faut trouver un sens aux atrocités commises dans le bunker. Que tout cela n'ait pas été fait pour rien.

Ainsi, avec des révélations aussi importantes, qui viennent enrichir le caractère d'Octavia, cet épisode 11 laisse finalement peu de place au reste. Il y a toujours la question du combat à venir, avec le petit groupe formé par Murphy, Raven, Echo et Emori qui essaie de trouver un moyen de limiter les dégâts pour Wonkru. Il y a également la relation entre Bellamy et Octavia qui s'est déchirée et qui vient amener un peu d'émotion. Et la décision de Marcus d'aider McCreary plutôt qu'Octavia amène l'habituel cliffhanger de chaque fin d'épisode. Mais tout l'intérêt de cet épisode aura bien été uniquement du côté d'Octavia, des événements passé, et de la culpabilité d'Abby. Encore une fois, The 100 parvient à changer notre regard sur les personnages. C'est là la force de la série !

La suite de The 100 sera à suivre dès la semaine prochaine avec la diffusion de l'avant-dernier épisode sur CW.

 

Voir aussi

Stranger Things : découvrez les débuts bluffants de Sadie Sink (Max)

Stranger Things : découvrez les débuts bluffants de Sadie Sink (Max)

Sadie Sink, qui interprète Max Mayfield dans la série "Stranger Things" a bluffé tout le monde dans l'épisode "Cher Billy" de la saison 4. Découvrez ci-dessous ses débuts bluffants sur les planches alors qu'elle n'était âgée que de 9 ans.