The Bad Batch épisode 1 : qui est Omega, la première clone féminine ?

Focus sur cette nouvelle héroïne

The Bad Batch épisode 1 : qui est Omega, la première clone féminine ?

Le premier épisode de « The Bad Batch » est disponible sur Disney+ depuis le 4 mai dernier. Un premier chapitre qui présente une nouvelle héroïne : Omega. Cette dernière est le tout premier clone féminin de Jango Fett. Focus sur cette protagoniste inédite.

The Bad Batch : Star Wars est à l’honneur

The Bad Batch est la quatrième série animée dirigée par Dave Filoni (après Clone Wars, Star Wars Rebels et Star Wars Resistance). La Bad Batch, alias la Clone Force 99, est une équipe d’élite de 5 clones modifiés, différents des clones standards. Ces mutations les ont immunisés contre l’Ordre 66 (sauf pour Crosshair tombé sous l’influence de l’Empire). La série prend place quelques temps après la fin de The Clone Wars, permettant à l’univers Star Wars de rentrer encore plus profondément dans les détails.

The Bad Batch
The Bad Batch ©LucasFilm / Disney+

Ainsi, les thématiques sont claires, et vont aborder l’uniformisation des clones sous l’Empire. Tandis qu’ils étaient du côté des gentils pendant toute la saga Clone Wars, ils passent du mauvais côté de la ligne à l’occasion de The Bad Batch. Dave Filoni a profité de sa nouvelle série pour introduire un nouveau personnage : Omega. Une jeune fille issue du clonage de Jango Fett, qui se place ainsi comme la toute première clone féminine de l’univers Star Wars.

La création des clones

Pour ceux qui n’auraient pas vu la prélogie, on vous fait un petit résumé. Initialement, les clones sont créés à partir de l’ADN du chasseur de primes Jango Fett (incarné par Temuera Morrisonsur la planète Kamino. Alors que la République pense avoir de puissants alliés, cette création est en fait un plan des Sith pour gagner la guerre. Alors qu’ils n'étaient encore que des embryons, les clones ont reçu des puces de contrôle qui ont été activées lors de l’Ordre 66. Ces implants ont pris le pas sur le libre arbitre des clones, qui ont été obligés de se retourner contre les Jedi.

Qui est Omega ?

Omega n’est pas le premier clone non régulier. The Clone Wars a déjà présenté des clones modifiés. Et les membres de The Bad Batch font également partis de cette catégorie. Comme pour tous les autres clones, Omega a été fabriquée à partir du sang de Jango Fett par les Kaminoans. Comme pour les éléments de la Bad Batch, Omega a muté, et n’est pas devenue un clone standard comme ses compatriotes. Sa mutation la plus évidente est qu’elle est de sexe féminin. Cependant, contrairement aux autres clones, Omega n’a pas le statut de combattante mais sert d’assistante médicale à Nala Se.

The Bad Batch
The Bad Batch ©LucasFilm / Disney+

Omega demeure pour le moment très mystérieuse, et son développement va être une des trames principales de la série. Pourquoi est-elle plus jeune que les autres membres de la Bad Batch ? Pourquoi est-elle une femme ? Et pourquoi n’a-t-elle eu aucune formation au combat ? Tant de questions auxquelles Dave Filoni va devoir répondre. L’une des théories principales affirme que Omega est une espionne de la République. Son aspect différent des autres clones lui permet de se dissimuler, d’agir sans être identifiée comme un double de Jango Fett. Reste maintenant à savoir si Omega est réellement une enfant, ou si elle est atteinte d’une croissance ralentie. Il se pourrait qu’Omega soit très âgée, et ait également participé à la Guerre des Clones. Dans tous les cas ce nouveau personnage devrait logiquement réserver de grosses surprises dans la suite de The Bad Batch.

 

Voir aussi

Demain nous appartient : le corps de Clémentine enfin retrouvé ?

Demain nous appartient : le corps de Clémentine enfin retrouvé ?

Trois femmes ont disparu à Sète dans "Demain nous appartient". Deux corps ont déjà été retrouvés. La police continue ses recherches et garde un œil sur Sacha. Dans un entrepôt à l'abri des regards, ils tombent sur un cadavre. (Attention SPOILERS)