ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Crown : la famille royale britannique s'en prend à la série

The Crown : la famille royale britannique s'en prend à la série

La quatrième saison de "The Crown" sur Netflix est l'un des événements de cette fin d'année sur le petit écran. Si le public répond présent, la série n'est pas très bien vue par la famille royale, au point de réclamer la mise en place d'un avertissement.

The Crown suscite la polémique avec sa saison 4

Les abonnés Netflix ont pu se replonger dans The Crown depuis le 15 novembre dernier, date de mise en ligne d'une saison 4 événement. L'histoire débute dans les années 80 et continue de suivre de l'intérieur la famille royale britannique. On y croise des figures inévitables comme la Princesse Diana, Margaret Thatcher, la Reine Élisabeth ou encore le Prince Charles. Tout le monde les connaît pour ce qu'on sait d'eux dans la vraie vie, mais la série opte pour un traitement qui ose entrer dans leur sphère privée, avec une part soupçonnée d'invention. Et ça, ça ne passe pas forcément aux yeux de la famille royale.

Le gouvernement, par l'intermédiaire de son secrétaire d'État au Numérique, à la Culture, aux Médias vient de demander à la plateforme d'insérer un avertissement ayant pour but de prévenir les téléspectateurs que ce qu'ils voient dans la série relève de la fiction. Les hautes instances craignent que le public plus jeune, qui n'était pas né à l'époque des faits, prennent The Crown pour une description réaliste alors qu'elle contient des inexactitudes et une part romancée. S'il y a une toile de fond qui se repose sur des faits réels, certains points sont sources de contestation. Comment savoir exactement ce qui se disait dans l'intimité de la famille ? Qui peut témoigner des conversations entre Diana et Charles ? A-t-on la preuve que l'héritier au trône pouvait se révéler être un homme odieux ?

The Crown
The Crown © Netflix

Le Prince Charles égratigné par la série

On peut comprendre que l'on tente de riposter du côté de la famille royale, quand on voit sous quel jour est présenté le Prince Charles. Il n'a rien de sympathique et son comportement avec Diana est détestable. Une atteinte à sa réputation difficile à avaler, sachant qu'on parle du fils d'Elisabeth, donc de celui qui va se retrouver à la place de sa mère quand elle ne sera plus de ce monde. The Crown lui construit une réputation peu flatteuse, alors qu'on le connaît comme une personnalité discrète en temps normal.

En choisissant de l'égratigner ouvertement, la série pourrait avoir un effet néfaste sur la façon dont le peuple britannique perçoit Charles. Diana était une personnalité adorée, qui a été pleurée lors de sa disparition. Des années après, décrire son ancien mari comme une personne méchante à son égard peut être très mal accueilli par certains. Ainsi, introduire un avertissement au début de The Crown évacuerait tous les soupçons. Jusqu'à ce jour, la famille royale ne s'était jamais manifestée pour exprimer un avis positif ou négatif à l'encontre de la série. Son créateur, Peter Morgan, travaillait avec liberté.

Pour l'heure, Netflix n'a pas encore réagi. La réclamation émane d'un organe politique important donc elle sera forcément considérée par la plateforme et il demeure probable que le fameux avertissement soit présent dans un avenir assez proche. Cette polémique n'empêche pas la série de continuer à ravir les téléspectateurs. Non seulement les avis sont bons et les audiences ont l'air d'être à la hauteur si l'on en croit la quatrième place qu'elle détient dans le Top 10 des titres les plus populaires en France. The Crown est notamment saluée depuis ses débuts pour son magnifique travail sur l'écriture et pour sa forme impeccable. Ajoutez à ça une distribution impériale (Olivia Colman est prodigieuse dedans) et vous obtenez un programme de qualité. Polémique ou pas, une saison 5 est déjà commandée par Netflix.

 

Voir aussi

The Walking Dead saison 10 : Lucille sort les armes dans un trailer violent

The Walking Dead saison 10 : Lucille sort les armes dans un trailer violent

AMC a dévoilé une nouvelle bande-annonce pleine de furie pour la troisième partie de la saison 10 de "The Walking Dead". La série reviendra sur les écrans à partir du 28 février.