The OA : Netflix annule la série après deux saisons

The OA : Netflix annule la série après deux saisons

Que le petit monde des séries peut être cruel. Après deux saisons d'excellente qualité, Netflix arrête "The OA", la faute à un coût de production trop élevé par rapport aux audiences. Une vraie perte pour la plateforme, qui se sépare d'un de ses programmes originaux les plus marquants.

Pas grand monde ne s'attendait à se prendre dans la figure la claque The OA lors de la mise en ligne de la première saison. Probablement parce que pas grand monde ne savait vraiment de quoi il en retournait. En débutant sur un postulat de série policière intrigante, la série partait ensuite dans des contrées que l'on n'aurait pu imaginer en avance. 7 ans après sa disparition, Prairie revient chez elle avec la vue retrouvée. Que s'est-il passé durant son absence ? Comment un tel changement a-t-il pu avoir lieu ? Son entourage mais aussi les professionnels tentent de percer le mystère, sans trouver la réponse.

Le téléspectateur était embarqué dans une odyssée folle, entre passé et présent, tout en lorgnant vers de profonds questionnements métaphysiques. Il fallait une bonne dose d'ouverture d'esprit pour adhérer aux propositions ambitieuses du show imaginé par Brit Marling et Zal Batmanglij. C'est justement cette singularité et cette extrême liberté qui rendait The OA important sur Netflix. La plateforme, qui revendique une vraie liberté de ton afin d'attirer les auteurs réputés, était un merveilleux réceptacle pour ce spectacle atypique.

Une saison 2 puis s'en va

La saison 2 est allée encore plus loin en changeant de dimension, poussant dans ses retranchements un concept toujours traité avec un premier degré saluable. D'un point de vue artistique, ce second run était puissant mais ne pouvait toujours pas permettre à The OA de devenir un show ultra-populaire à la Stranger Things. Forcément, au bout d'un moment, les gens qui sortent le chéquier s'attendent à des résultats. Et en prenant compte le rapport budget/audience, Netflix a préféré stopper la série avant une troisième saison. La firme n'ayant pas pour habitude de commenter en profondeur ses résultats - surtout lorsqu'ils ne sont pas très positifs - on ne saurait dire dans quelle mesure il est possible de parler d'échec.

Triste nouvelle pour les fans, qui se sont empressés d'exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux. On rejoint les déçus. Comme Sense8 avant (aussi sur Netflix), The OA paie sa trop grande originalité. Dans un monde idyllique où les chiffres ne seraient pas une donnée prise en compte, la série aurait pu perdurer. Mais la réalité est régie par des règles plus froides. Nous conseillons donc à ceux qui n'ont pas encore pris part à l'aventure d'au moins tenter l'expérience pour vivre quelque chose qui les sortira de leur zone de confort.

 

Voir aussi

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

Depuis sa fusion avec Discovery, la Warner fait le ménage dans son organigramme ainsi que dans son planning de sortie de films. Dans ce capharnaüm, "Batgirl" en a tristement fait les frais en étant annulé à la surprise générale. "The Flash" pourrait-il connaître le même sort ?