ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Plague Year : le créateur de Vikings dévoile sa nouvelle série

The Plague Year : le créateur de Vikings dévoile sa nouvelle série

Après la réussite "Vikings", son créateur, Michael Hirst, va continuer de collaborer avec la chaîne History pour une nouvelle création originale. Elle évoquera la peste bubonique qui a frappé Londres au XVIIème siècle. Un sujet qui trouve une certaine résonance avec notre époque et la pandémie de Covid-19.

L'après Vikings se précise pour son créateur

Michael Hirst s'intéresse depuis longtemps, dans son travail à la télévision, à des récits qui se déroulent dans des contextes historiques antérieurs à nos jours. Il est responsable de The Borgias, The Tudors ou encore de Vikings. Cette série barbare est diffusée aux Etats-Unis sur History. Une chaîne pas accessible par chez nous, mais ça n'empêche pas une diffusion en France. Si vous voulez rattraper votre retard, les cinq premières saisons sont disponibles sur Netflix et l'ultime, la sixième, n'a eu que sa première partie diffusée. Tout le monde attend le final et à moins d'une énorme déception, on pourra parler rétrospectivement de Vikings comme d'une réussite télévisuelle.

La fin étant proche, Michael Hirst a le temps nécessaire pour s'occuper d'un autre projet. Sans surprise, sa prochaine série se passera aussi dans le passé. Au XVIIème siècle et plus précisément en 1665, année durant laquelle la Grande-Bretagne a été touchée par une terrible peste bubonique coupable de dizaines de milliers de morts. Elle a pour particularité de provoquer des pustules sur la peau et se transmet à cause des rats ou des puces. Comme souvent, ce sont les animaux qui sont les principaux vecteurs de contamination. Cette peste a été nommée la grande peste de Londres, en raison des dégâts humains qu'elle a fait dans la ville, principal foyer de sa propagation.

Une mini-série qui résonne avec de nos jours

The Plague Year sera une mini-série avant tout centrée sur les personnages. Il y a ceux qui peuvent se permettre de quitter la ville, alors que d'autres doivent rester en essayant de se protéger. Des temps particuliers, où le contact avec les autres était synonyme de stress à cause de la peur de se faire contaminer. Nous sommes un peu dans ce que l'on a traverse actuellement, à un autre degré.

History ne veut pas cette fois d'un programme qui dure pendant des années. La chaîne a réclamé des mini-séries qui proposent une expérience limitée mais travaillée de bout en bout. Le format a largement fait ses preuves et si on s'approche, dans l'ambiance, de Chernobyl, ça peut donner un bon moment de télévision. Nous verrons en France si une chaîne s'emparera des droits de diffusion. Canal+ peut être un bon prétendant, après avoir diffusé Vikings. Une plateforme pourrait aussi s'intéresser de près à ce projet.

Aucune date de diffusion américaine n'est annoncée.

 

Voir aussi

Marvel : pourquoi tant de héros seront introduits sur Disney+ ?

Marvel : pourquoi tant de héros seront introduits sur Disney+ ?

Marvel va désormais exploiter la plateforme Disney+ sans retenue, avec un paquet de séries qui arriveront dans les prochaines années. Une partie sera dédiée à l'introduction de nouveaux personnages. Pourquoi le studio va-t-il insister avec le petit écran ? Kevin Feige répond.