MENU
Accueil > News > Séries > Woody Harrelson dans la mini-série The Most Dangerous Man in America

Woody Harrelson dans la mini-série The Most Dangerous Man in America

Woody Harrelson va incarner prochainement Timothy Leary, l’homme le plus dangereux d’Amérique, dans la mini-série « The Most Dangerous Man in America ». Figure marquant des années 1960 et 1970, il militait pour l’utilisation scientifique de drogues psychédéliques et fut l’objet d’une chasse à l’homme sous le gouvernement Nixon.

Jusqu’à 2014, on n’associait pas vraiment Woody Harrelson à la télévision. La carrière de l’acteur s’est surtout faite au cinéma avec des rôles majeurs comme dans Tueurs nés (1994) par exemple. Et pourtant, c’est bien sur le petit écran qu’il aura eu un de ses (nombreux) rôles mythiques. Dans la première saison de True Detective il jouait l’inspecteur Martin Hart aux côtés de Matthew McConaughey. La série HBO est aussitôt devenue culte, et ses deux comédiens y sont évidemment pour quelque chose.

Woody Harrelson est un homme dangereux

C’est la raison pour laquelle on s’intéressera à The Most Dangerous Man in America, une mini-série dans laquelle Harrelson jouera et sera producteur rapporte Deadline. Il s’agira d’une adaptation du livre The Most Dangerous Man in America de Bill Minutaglio et Steven L. Davis sur Timothy Leary (joué par Harrelson). Ce dernier était, dans les années 1960, un militant pour l’utilisation scientifique de drogues psychédéliques telles que le LSD. A Harvard, il fit des recherches sur les effets de ces drogues et en sorti qu’à certaines doses, il était possible, grâce à l’expansion de conscience, de trouver de meilleurs traitements pour l’alcoolisme ou de réhabiliter les criminels.

Considéré, à cause de ses recherches et de ses opinions anti-gouvernementales, comme « l’homme le plus dangereux d’Amérique« , il est arrêté par le FBI et condamné pour détention de drogue. Il parvient à s’évader et à quitter le pays en 1970 grâce au mouvement de gauche radicale Wheater Underground Organzation. Après son extradition en 1974, c’est en coopérant avec le FBI sur des enquêtes concernant le mouvement qu’il obtient sa libération en 1976.

Une histoire fascinante donc qui devrait mêler chasse à l’homme et affaires politiques dans une des périodes les plus complexes pour l’Amérique. La mini-série n’en est qu’au début de sa production et aucune chaîne ne s’est encore positionnée pour la diffuser.

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Tarantino veut faire une série spin-off à Once Upon a time… in Hollywood

Alors ça, on ne s'y attendait pas ! Quentin Tarantino a annoncé, à la veille de la sortie de "Once Upon a time... In Hollywood" aux USA, qu'il avait dans son tiroir le projet d'une série spin-off à son dernier film. Des épisodes seraient déjà écrits et l'affaire pourrait aboutir.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis