MENU
Accueil > On Stream > On stream The Walking Dead S9 : le groupe implose dans l’épisode 3

On stream The Walking Dead S9 : le groupe implose dans l’épisode 3

En l’espace de trois épisodes, la cohabitation entre la bande à Rick et les anciens fidèles de Negan devient de plus en plus complexe. Durant ce troisième épisode, la situation atteint un point de non-retour qui va changer bien des choses. ATTENTION SPOILERS

Le lancement de cette neuvième saison ne s’est probablement pas passé comme espéré par AMC, si on se réfère aux décevantes audiences des deux épisodes déjà diffusés. 6.1 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous pour le premier et seulement 4.9 millions pour le second. Une chute drastique, qui démontre que le renouveau mis en place par l’intrigue n’avait pas eu l’effet escompté sur un public en plein divorce avec le show. La machine étant lancée, il va falloir surveiller ce qu’il se passe d’ici à la fin de la saison pour tirer des conclusions. L’annonce du départ d’Andrew Lincoln prochainement risque d’être un coup irréversible qui peut définitivement faire pencher la série du mauvais côté.

Dans ce troisième épisode, la fin de son personnage, Rick, se profile encore plus à l’horizon avec une cohabitation tendue entre ses compagnons et les Sauveurs. À la fin de l’épisode précédent, Justin, qui était ciblé comme un électron libre avait été chassé. Lors de son départ, on le voyait dans les dernières secondes se faire agresser. L’identité du responsable était dissimulée dans le hors-champ, laissant le suspense planer. On reprend donc le récit là où on s’était arrêté. Un petit groupe de zombies affluent autour d’un cadavre. Puis on découvre que c’est Justin, désormais devenu un cadavre ambulant. Sa mort n’est pas causée par ceux qui se sont fait un plaisir de déguster sa chair mais par un humain. Cette découverte par les Sauveurs va mettre encore plus le feu aux poudres. Désarmés par Rick, ils ne se sentent plus en sécurité et menacent de se révolter. Sauf qu’ils sont indispensables pour construire le pont qui va simplifier les déplacements entre les différents lieux stratégiques.

La fin des illusions pour Rick

Hélas pour le leader, cet épisode marque la fin de ses illusions. Les deux camps ne sont pas compatibles et ce qui devait arriver arriva : la dissolution. Mais ce n’est pas le plus embêtant pour Rick ! Durant les dernières minutes, Maggie et Daryl comptent bien rendre une petite visite à Negan, sans le consulter. Ils estiment que les décisions prises ne sont plus suffisantes pour garantir leur sécurité et panser leurs maux. Sa fin se rapproche et ce qu’il a construit commence à s’effriter à chaque nouvel épisode. Ce qui renforce encore plus l’hypothèse que Daryl devrait s’imposer comme la star du programme après son départ. Le tournant que prend le personnage l’impose comme un chef avec plus de poigne et une vision différente, centrée sur ceux qu’il connaît.

Sa méfiance n’est, en même temps, pas due au hasard ! Quelques éléments perturbateurs sont dans les rangs et prêts à saboter le projet global. On pensait Jadis désormais dans le camp des gentils, suite à son rapprochement avec le Père Gabriel. Ce qui n’est pas véritablement le cas. La femme est encore en contact avec les gens qui détiennent l’hélico et elle n’en a pas terminé avec son ancienne activité de trafiquante d’humains. Gabriel la surprend en train de communiquer avec eux, et ces derniers réclament dans leur langage codé, « un A. » Si on ne sait toujours pas qui sont ces étrangers, on comprend qu’elle va tout faire pour attirer quelqu’un dans un piège et leur apporter satisfaction. Un « A » laisse penser qu’il s’agit de quelqu’un d’important – un alpha. Pourquoi pas Rick ? À moins que Gabriel, qu’elle voyait comme un « B » corresponde finalement à ce qu’elle cherche.

Un rythme toujours mou

La série fait vraiment des efforts pour mettre en place des évolutions dans l’univers mais elle est toujours freinée par une mise en scène guère inspirée et une écriture pachydermique. On n’arrive jamais à s’emballer devant ce qu’il se passe, sans compter que les maigres scènes avec les zombies respirent la flemme. Elles n’ont aucune utilité dans le déroulé scénaristique et sont toujours cousues de fil blanc pour s’assurer qu’il y aura un quota de sang dans chaque épisode. On en veut pour preuve cette attaque dans la maison, où des planches cèdes au mauvais moment. Ces pauvres zombies sont vraiment devenus des figures perdues dans leur errance, manipulées par des scénaristes qui ne savent plus quoi en faire. La réalisation ne s’efforce même plus de les sublimer, de leur apporter une aura. Les amoureux d’horreur resteront sur leur faim devant la mollesse des affrontements.

Ce n’est pas avec cet épisode que la série va réussir à reconquérir le public qui se désintéresse d’elle sans pitié. On continue de la suivre sans y trouver un profond plaisir mais on ne peut s’empêcher d’attendre de voir comment la fin de Rick va intervenir. Cette promesse nous tient en alerte pour l’instant. Comment les choses vont s’organiser après ? Sa mort sera-t-elle marquante ? Si nous étions un brin optimiste à son lancement, pensant que la saison 9 tentera des paris qui peuvent être payants, on commence à douter d’elle de semaine en semaine.

Voir aussi
The 100 saison 6 épisode 1 : déjà un premier mort important

"The 100" a repris aux Etats-Unis avec la diffusion dans la nuit du 30 avril de l'épisode 1 de la saison 6. Un retour qui a été marqué par des événements forts, et notamment la mort d'un personnage important. Attention, SPOILER !

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis