MENU

Sorties Cinéma du 16 juillet 2003

  • Tears of the Sun
    22 juillet 2003 Action, Drame, Guerre 1h58

    Les ordres du lieutenant Waters étaient clairs : lui et ses Navy Seals devaient seulement récupérer une femme médecin membre d’une association caritative, Lena Kendricks, et quitter le Nigeria plongé dans le chaos suite à un putsch. Mais lorsqu’ils arrivent sur place, la jeune femme refuse de les suivre. Elle a promis de soigner et d'aider la communauté de villageois sur laquelle menace de fondre l'armée rebelle. Quoi qu'il lui en coûte, elle ne les abandonnera pas. Témoins du désarroi de la population et de la cruauté du sort qui les guette, Waters et ses hommes désobéissent et décident de prêter main-forte à Lena pour escorter le groupe vers une frontière voisine. Commence alors un incroyable périple au nom de la vie et de l’espoir…

  • Charlie's Angels: Full Throttle
    16 juillet 2003 Action, Aventure, Comédie 1h45

    Lorsque les témoins protégés par le programme gouvernemental commencent à tomber comme des mouches, il n'y a plus de doute : quelqu'un a mis la main sur les deux anneaux qui, une fois rassemblés, révèlent la liste cryptée de ceux qui ont contribué à faire arrêter les plus grands criminels. Pour les récupérer, Charlie envoie ses trois armes secrètes. Natalie, Dylan et Alex vont devoir user de tous leurs talents et de tous leurs charmes pour percer le mystère à jour. Mais pour cette mission, leur expertise en dissimulation, espionnage et combat ne sera pas suffisante. Elles vont affronter quelqu'un qui jadis, fut de leur camp... Et de son côté, Dylan va devoir faire face à un terrible secret qui la touche de près et met en péril la vie de ses deux amies… Attention les filles, cette fois, vous jouez votre jolie peau !

  • Nha Fala
    16 juillet 2003 Musique 1h30

    Au Cap Vert, tout se fait en chansons : mariages et enterrements, rencontres et ruptures, élections et inaugurations. Seule la jeune Vita n’a pas le droit de chanter. Dans sa famille, une légende ancestrale promet en effet la mort à celle qui s’y essaiera. Avant de partir pour la France poursuivre des études, elle réitère son serment devant sa mère. Jamais la moindre mélodie ne s’échappera de ses lèvres.A Paris, Vita rencontre un jeune musicien, Pierre, et tombe amoureuse de lui. Portée par l’allégresse, elle se laisse aller à fredonner quelques notes. Elle a une voix magnifique. Subjugué, Pierre la convainc d’enregistrer un disque. Mais Vita est terrifiée d’avoir bravé la malédiction. Elle décide de retourner chez elle, d’avouer son acte à sa mère et d’affronter le joug de la tradition...

  • L'Outremangeur
    16 juillet 2003 Drame 1h30

    Cent-soixante kilos de chair et de volonté, alliés à une intuition magistrale, font du commissaire principal Séléna, une figure du SRPJ de Marseille, qu’il dirige. Inspirant crainte et respect, il ne semble avoir qu’un seul ennemi capable de l’abattre, lui-même en fait, engagé par sa boulimie compulsive dans un lent suicide, qui enserre peu à peu son cœur dans une masse graisseuse prête à l’étouffer. Fasciné par une très belle jeune femme, Elsa, qu’il est le seul à savoir coupable du meurtre de son oncle, Victor Lachaume, l’un des plus importants armateurs du port, il propose un étrange marché : contre son silence, il exige qu’elle vienne dîner chez lui, tous les soirs, pendant un an.Révoltée par la perversité de la situation, Elsa l’accepte pourtant, se plie à ce rituel imposé, dont elle essaie tout d’abord de se dégager avec violence et maladresse. Touché par sa fragilité, la blessure que, tout comme lui, elle porte en elle, Séléna n’en reste pas moins intraitable, imposant quotidiennement le spectacle monstrueux de ce qu’il est face à la nourriture, aussi raffinée soit-elle. Se soumettre ainsi au regard de la jeune femme est une épreuve qu’il lui impose, mais s’impose aussi à lui-même pour la première fois de sa vie, limitant désormais sa consommation de nourriture à ce seul repas quotidien et imparfaitement partagé.Tandis que, parallèlement à la piste crapuleuse, l’enquête policière, plus compliquée qu’on ne pouvait le penser, permet de révéler un lourd secret de famille, l’essentiel se joue peut-être ailleurs, dans la salle à manger du commissaire, lieu d’un affrontement secret. Là pourront être enfin exprimés, comme une libération, la souffrance, la culpabilité, le secret d’un passé qui mutile et enferme… et, en même temps que la résolution du meurtre, l’émergence d’un sentiment nouveau, l’amour, qui, comme dans le conte, pourra désormais lier la Belle et la Bête.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis