MENU

Sorties Cinéma du 29 septembre 2010

  • 葉問
    5 octobre 2010 Action, Drame, Histoire 1h46

    Durant les années 1930, Foshan est devenue la capitale des arts martiaux. Les écoles de la ville attirent des disciples toujours plus nombreux en provenance de toute la Chine, mais aucun n’affiche le niveau d’excellence d’Ip Man. Spécialiste de la boxe Wing Chung, ce maître légendaire est bientôt le témoin des violences profanées par l’armée impériale japonaise auprès de la population chinoise. Dans l’espoir de maîtriser son art du combat, le général en chef provoque Ip Man en le forçant à participer à un tournoi d’arts martiaux. Ce défi va permettre au grand maître de rendre aux Chinois leur dignité tout en assurant à la boxe Wing Chun une fabuleuse renommée.

  • Going the Distance
    29 septembre 2010 Comédie, Drame, Romance 1h42

    Erin et Garnett sont très bien ensemble, même quand ils ne le sont pas. Lorsqu’Erin (Drew Barrymore), jeune étudiante en journalisme, part pour San Francisco terminer ses études ; son petit ami Garrett (Justin Long), jeune découvreur de talents musicaux, reste à Manhattan poursuivre ses ambitions dans l’attente d’une promotion qui lui a été promise. Grâce à la connexion d’une webcam et le programme miles « grand voyageur », ils avancent tous deux leurs pions naviguant au travers des pièges et problèmes de communication de leur amour Est-Ouest, évitant les mauvais conseils d’amis et de certains prédateurs célibataires pour qui « je suis pris » n’est pas un obstacle. Mais, lorsque leur attente semble tirer à sa fin, Erin décroche le job de ses rêves en Californie, tandis que la carrière de Garrett s’emballe à New York. Les grandes retrouvailles tant attendues pourraient les séparer pour de bon…à moins que leur amour ne tienne bon.

  • Wall Street: Money Never Sleeps
    29 septembre 2010 Crime, Drame 2h11

    En 2001, après avoir purgé sa peine pour fraude boursière, blanchiment d’argent et racket, Gordon Gekko sort de prison. Mal coiffé, peu soigné, il n’a plus rien du redouté gourou de Wall Street d’autrefois. Personne n’est venu l’accueillir, ni sa fille, Winnie, qui a coupé les ponts, ni ses anciens collègues qui ont continué à amasser des fortunes durant ses huit ans d’absence. Tout le monde lui a tourné le dos. En 2008, Jake Moore, un jeune trader doué, a fait gagner des millions de dollars au vénérable fonds d’investissement Keller Zabel dirigé par Louis Zabel, son mentor. Sa petite amie, Winnie, admire son dynamisme, son engagement envers les énergies vertes et son idéalisme – cet idéalisme qui selon elle, manque tant à son père. Lorsque la cotation de la société de Zabel s’effondre suite à des rumeurs de placements toxiques, celui-ci demande l’aide de la Réserve Fédérale, mais le gouvernement refuse de le renflouer. Bretton James, un associé de la puissante banque d’investissement Churchill Schwartz, en profite pour lancer une O.P.A. hostile sur Keller Zabel pour une fraction de sa valeur. Ruiné, menacé par le chômage et affecté par la chute de son mentor, Jake assiste à une conférence donnée par Gordon Gekko à la Fordham University pour la promotion de son nouveau livre, L’avidité, est-ce bien ? Gekko explique que l’avidité n’est plus seulement une bonne chose – c’est une chose légale. Selon lui, un mal ronge le système financier ou la spéculation à outrance et l’endettement causeront la perte de l’économie. Sans le dire à Winnie, Jake rencontre Gekko et lui propose de l’aider à renouer des liens avec sa fille en échange d’informations sur les raisons qui ont poussé les collègues banquiers de Louis Zabel à le trahir. Une étrange alliance se forme entre les deux hommes : l’un cherche à venger son mentor, l’autre à retrouver sa fille. Mais Gekko a-t-il vraiment changé ?

  • Der Räuber
    2 octobre 2010 Crime, Drame, Thriller 1h34

    Le Braqueur raconte l’histoire d’un homme aux multiples talents : Johann Rettenberger, marathonien couronné de succès et braqueur de banques multirécidiviste. Il mesure avec sobriété et précision son rythme cardiaque, son poids, son endurance et son efficacité, aussi bien lorsqu’il court que lorsqu’il braque des banques. Son forfait accompli, il échappe aux forces de l’ordre le visage couvert d’un masque absurde et armé d’un fusil à pompe. Il vit caché à Vienne avec son amie Erika et ne cesse de se déplacer, pour aller commettre ses forfaits (jusqu’à trois par jour), grisé par le voyage, le mouvement et la beauté du braquage. Lorsqu’il est découvert, ses pas l’entraînent devant un important barrage de police. Un homme tel que lui ne peut avoir de but : sa fuite l’emmène loin, toujours plus loin.C’est à la fin des années 80 que s’est achevée la fuite de l’homme que les médias ont surnommé « Pumpgun-Ronnie ». Le romancier Martin Prinz est parti de cette affaire exceptionnelle dans les annales criminelles autrichiennes pour écrire L’Envolée belle, maintenant porté à l’écran par Benjamin Heisenberg, auteur d’un premier film, Schläfer, auréolé de plusieurs prix. Le réalisateur montre le braqueur en sportif de haut niveau, en accro aux endorphines, en homme amoureux et épris de liberté, et en vraie force de la nature, mu par une énergie intérieure. Ce film est un thriller aux accents philosophiques mettant en scène un homme énigmatique, un électron libre au parcours fascinant.

  • La Yuma
    29 septembre 2010 Drame 1h30

    Managua, aujourd’hui. Yuma veut être boxeuse. Dans son quartier pauvre, les gangs luttent pour le contrôle de la rue. Chez elle, le manque d’amour dicte sa loi. Le ring, l’énergie, l’agilité des pieds et des mains, sont ses rêves et sa seule option. Une rue, un vol Yuma rencontre Ernesto, étudiant en journaliste, garçon qui vient de l’autre côté de la vile. Ils sont différents, mais tombent amoureux, attirés l’un par l’autre comme deux pôles opposés. Cependant, les inégalités qui les séparent les transforment rapidement en adversaires. Mais dans un Nicaragua divisé en classes sociales violemment contrastées qui n’excluent pas pour autant l’amitié et la solidarité, Yuma trouvera sa route.

  • Un homme qui crie
    29 septembre 2010 Drame, Guerre 1h32

    Le Tchad de nos jours. Adam, la soixantaine, ancien champion de natation est maitre nageur de la piscine d'un hôtel de luxe à N'Djamena. Lors du rachat de l'hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel. Il vit très mal cette situation qu'il considère comme une déchéance sociale.Le pays est en proie à la guerre civile et les rebelles armés menacent le pouvoir. Le gouvernement, en réaction, fait appel à la population pour un "effort de guerre" exigeant d'eux argent ou enfant en âge de combattre les assaillants. Adam est ainsi harcelé par son Chef de Quartier pour sa contribution. Mais Adam n'a pas d'argent, il n'a que son fils...

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis