MENU

Sorties Cinéma du 10 janvier 2018

  • Que le diable nous emporte
    10 janvier 2018 Drame 1h37

    Camille, belle femme dans la quarantaine, ramasse le téléphone portable que Suzy a perdu dans une gare. Quand Suzy appelle son propre numéro, elles conviennent d'un rendez-vous chez Camille pour que la jeune femme puisse récupérer son bien. Pendant cette rencontre, Suzy fait aussi la connaissance de Clara, la compagne de Camille. Mais elles sont interrompues par Fabrice, amant éconduit de Suzy, ivre, qui essaye de ramener la jeune femme à lui. Pendant que Clara emmène Suzy se cacher dans un appartement au-dessus du leur, où loge déjà l'étrange «Tonton », vieux sage épris de yoga, Camille tâche de calmer Fabrice et peu à peu, le console. C'est dès lors un étrange chassé-croisé qui commence : Camille noue une histoire passionnée avec Fabrice, tandis que Tonton initie Suzy à la méditation et à la lévitation. Peu à peu, chacun trouve sa propre voie vers le bonheur, sa propre place dans le jeu des sentiments.

  • Las Marimbas del Infierno
    10 janvier 2018 Musique 1h14

    Détrôné par un iPod, Don Alfonso n'animera plus les soirées musicales des halls d’hôtels... Pour continuer à vivre de sa musique et de son marimba, il n'a d'autres issues que de tenter l'aventure imaginée par Chiquilin, son neveu et maintenant manager : associer le marimba à la légende vivante du heavy metal au Guatemala, El Blacko. Ainsi naîtra Les Marimbas del Inferno, une expérience unique de fusion musicale et d'esprit rock dans un pays en plein chaos. Une tranche de métal à chaud.Prix spécial du Jury dans la compétition internationale à Valdivia en 2010.

  • THE LOST WEEK-END
    10 janvier 2018 Drame 1h40

    Birnam devait partir en week-end avec son frère Nick et auparavant assister à un spectacle à l'opéra avec sa fiancée, Helen, qu'il a rencontrée il y a trois ans. Mais une implacable maîtresse l'empêche de réaliser ces deux agréables projets. Plus tentante et cruelle que la plus belle des femmes, elle l'oblige à voler et à traîner de bar en bar. Son nom : alcool. Heureusement, l'amour d'Helen le retiendra au bord du gouffre.

  • Belinda
    10 janvier 2018 Documentaire 1h47

    Belinda a 9 ans. Elle aime la neige, la glace pour glisser, plus encore sa sœur avec qui elle vit en foyer. On les sépare. Belinda a 15 ans. Pas du genre à vouloir travailler dans un magasin de chaussures, en mécanique à la rigueur. Belinda a 23 ans, elle aime de toutes ses forces Thierry, ses yeux bleus, son accent des Vosges. Elle veut se marier pour n’en être jamais séparée. Coûte que coûte.

  • Les films de l'été : Rien sauf l'été et Le film de l'été
    10 janvier 2018 Comédie Dramatique 1h05

    Des corps alanguis au milieu d'un jardin, des aires d'autoroutes, des fleurs et des stations essence, des tours à vélo, des piaillements d'oiseaux, une boite de nuit, un melon, une bière, une baignade… avec la douceur et la mélancolie de toute bonne parenthèse estivale. Ce sont les films de l'été.Rien sauf l'été (Claude Schmitz, 35min) : A la recherche de calme et désireux de quitter la ville, Olivier loue une chambre dans un château situé à la campagne. Au fil des jours et des activités estivales, le jeune homme fait connaissance avec la faune qui gravite autour de la propriété.Le Film de l'été (Emmanuel Marre, 30min) (Prix Jean Vigo 2017) : C'est un film d'autoroute, de touristes en transhumance, de tables de pique-nique en béton, de files d'attente pour les WC, de melons tièdes et de carwashs. C'est le film d'un homme qui veut partir et d'un petit garçon qui le retient. C'est le film de l'été.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis