ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

7 ans de séduction sur Netflix : pourquoi l’arrivée d’Amanda Peet a été déterminante ?

7 ans de séduction sur Netflix : pourquoi l’arrivée d’Amanda Peet a été déterminante ?

Pour incarner des meilleurs amis qui peinent à s’avouer leurs véritables sentiments dans « 7 ans de séduction », Amanda Peet et Ashton Kutcher avaient besoin d’une véritable complicité. Une alchimie que le comédien a eu beaucoup de mal à trouver, jusqu’à l’arrivée de sa partenaire sur le projet.

7 ans de séduction : quand Oliver rencontre Emily

Après un bref jeu de regards à la porte d’un aéroport, Emily et Oliver ont un premier échange non-verbal dans les toilettes d’un avion. Si le jeune homme voit en cette parenthèse un possible début d’histoire d’amour, sa partenaire préfère préserver le mystère autour de leur rencontre pour ne pas gâcher le moment. Les amants d’un vol finissent néanmoins par se recroiser par hasard et par nouer des liens d’amitié. Au fil des ans, Oliver et Emily se retrouvent et se quittent pour leur quotidien respectif, alors que les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre sont de plus en plus clairs.

"7 ans de séduction" : Comment Amanda Peet a-t-elle convaincu Ashton Kutcher de faire le film ?

Comédie romantique américaine qui respecte tous les codes du genre, 7 ans de séduction se revendique dans la lignée de Quand Harry rencontre Sally et suit le même schéma narratif que son modèle, à peu de choses près. Réalisé par Nigel Cole (Calendar Girls, We Want Sex Equality), ce film de 2005 s’intéresse à la mince frontière entre amour et amitié sur laquelle naviguent les deux personnages. Un concept certes basique mais exploité avec davantage de tendresse que dans bon nombre de longs-métrages sortis par la suite, à l’image de Sexe entre amis ou Sex Friends.

Un tandem complice pour 7 ans de séduction 

7 ans de séduction préfère miser sur la complicité entre Emily et Oliver plutôt que sur des situations potaches éculées. Ainsi, lorsqu’ils se retrouvent au restaurant dans une scène qui cite ouvertement sa principale référence, ce n’est pas un orgasme que simule la jeune femme mais sa mort, à laquelle son partenaire ne croit pas un instant. Pour que ce type de scènes fonctionne, la complicité entre Amanda Peet et Ashton Kutcher était indispensable et semblait présente lors du tournage. Durant la promotion, l’acteur avait expliqué que ce n’est que lors de l’audition avec la comédienne qu’il a été convaincu de vouloir faire le film :

C'est elle qui m'a donné tellement envie de faire le film. Quand elle est venue lire avec moi, nous avons eu tous les deux le même sentiment : nous devions faire ce film. Elle a un fantastique sens du rythme de la comédie, mais elle n'a pas peur d'être humaine, et elle fait une merveilleuse Emily.

Tandis que la bande originale rappellera des souvenirs aux nostalgiques du début des années 2000, ce tandem qui a bien du mal à s’accorder malgré toute sa bonne volonté devrait séduire les spectateurs en quête de romances compliquées, mais inévitables.

7 ans de séduction est à voir ou revoir sur Netflix.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Pourquoi J. Jonah Jameson, le personnage culte incarné par J.K. Simmons, est devenu chauve dans "Spider-Man : Far From Home" ? Le comédien apporte quelques éléments de réponse à ce changement physique inattendu.