Army of the Dead : une actrice n'a pas tourné avec le reste du casting

Un changement de dernière minute

Army of the Dead : une actrice n'a pas tourné avec le reste du casting

Fraîchement débarqué sur Netflix, le long-métrage "Army of the Dead" mêle le film de casse avec celui de zombies. À la suite d'un scandale d'abus sexuels, l'acteur Chris D'Elia a été remplacé par Tig Notaro et cette dernière a fait ses prises sans le reste du casting.

Army of the Dead : le nouveau Zack Snyder est arrivé sur Netflix

17 ans après L’Armée des morts, son solide premier long-métrage, Zack Snyder revient nous offrir une proposition dopée à base de zombies. Army of the Dead, sorti le 21 mai sur Netflix, est le film d'après pour le réalisateur. Celui qui doit le faire entrer dans un nouveau chapitre suite à son expérience contrariée chez Warner. Il a ainsi imaginé un Las Vegas en quarantaine, après qu'une épidémie zombiesque ait ravagé la capitale du péché. Quelques heures avant sa destruction par le gouvernement américain, un homme d'affaires propose à Scott Ward (Dave Bautista) de se rendre dans un casino, accompagné par une équipe, pour ramener 200 millions de dollars retenus dans un coffre. L'ancien soldat, empêtré dans une vie peu satisfaisante, comprend qu'il peut prendre un nouveau départ s'il parvient à son objectif.

Un acteur supprimé en cours de route

Si le film se repose majoritairement sur sa figure principale et ses zombies, il développe aussi une galerie de personnages. Parmi eux se trouve Marianne, une pilote absolument essentielle au bon déroulé des opérations. Sans elle, impossible de s'enfuir de Las Vegas en hélicoptère. Dans ce rôle, on retrouve Tig Notaro, une actrice qui n'était à l'origine pas du tout prévue au casting.

Army of the Dead
Army of the Dead ©Netflix

Dans le scénario, il s'agissait d'ailleurs d'un pilote, et non pas d'une femme. Le rôle a été confié à Chris D’Elia et le tournage s'est déroulé en sa présence. Sur la photo de l'équipe ci-dessus, vous pouvez le voir avec ses lunettes sur la gauche, accoudé contre le poteau en bois. Comment se fait-il qu'on ne le retrouve pas dans la version finale ? En juin 2020, l'acteur est accusé d'avoir eu un comportement abusif à l'égard de filles mineures. Un scandale qui lui coûte sa place dans le film et qui place Zack Snyder dans une position délicate. Le tournage ayant eu lieu, il fallait s'arranger pour le remplacer sans entraîner de trop gros bouleversements.

Le tournage très particulier de Tig Notaro

Army of the dead
Marianne (Tig Notaro) - Army of the Dead © Netflix

La pirouette a été d'autant plus complexe qu'elle a dû être exécutée en pleine pandémie. Impossible de rassembler une équipe entière et le casting. Zack Snyder, qui est également directeur de la photo sur Army of the Dead, a filmé avec Tig Notaro ce dont il avait besoin. Sur le plateau, l'actrice a suivi des instructions précises pour ses gestes et ses dialogues, afin de matcher avec la matière qui existait déjà. Un travail minutieusement exécuté, qui paie assez bien à l'écran. Il est possible de trouver les petites astuces du montage ou des effets visuels mais, dans l'ensemble, les trucages ne sautent pas aux yeux à la première vision. D'ailleurs, il peut être amusant de regarder une seconde fois les scènes pour voir comment les choses ont été arrangées.

À force de se sentir seule sur le plateau, Tig Notaro a avoué dans une interview (en fin d'article) s'être prise pour la star du film. Ce qui est loin d'être le cas, car elle dispose d'un temps réduit à l'écran. Mais ses apparitions sont toujours marquantes, grâce à son humour et à son importance dans le tout dernier segment. Conscient de ce qu'elle avait fait, Zack Snyder lui a offert, à la fin du tournage, une fausse statuette des Oscars en l'honneur de sa performance.

 

Voir aussi

Captain Fantastic sur Arte : le film est-il tiré d'une histoire vraie ?

Captain Fantastic sur Arte : le film est-il tiré d'une histoire vraie ?

Dans "Captain Fantastic", un père incarné par Viggo Mortensen tente d'élever ses enfants à l'écart du monde moderne. Le long-métrage de Matt Ross est-il inspiré d'une histoire vraie ? Il y a effectivement une part de vrai dans ce joli long-métrage.