Blonde : Netflix reporte le film avec Ana de Armas en Marilyn, des scènes de sexe en cause ?

Il en faut beaucoup pour choquer Netflix

Blonde : Netflix reporte le film avec Ana de Armas en Marilyn, des scènes de sexe en cause ?

Netflix devrait sortir prochainement le biopic "Blonde" sur Marilyn Monroe avec Ana de Armas dans le premier rôle. Repoussé à 2022, le film aurait choqué la plateforme à cause de ses scènes de sexe et un nouveau montage serait demandé au réalisateur Andrew Dominik.

Ana de Armas en Marylin pour Blonde

Après notamment Michelle Williams dans My Week with Marilyn, c'est Ana de Armas qui aura la lourde tâche d'incarner Marilyn Monroe à l'écran. L'actrice emblématique va en effet faire l'objet d'un biopic réalisé par Andrew Dominik (Cogan). Titré Blonde, le film est adapté de la biographie fictive de Joyce Carol Oates et est prévu sur Netflix. Sur le papier, on se dit que la plateforme tient un bien beau projet. Ana de Armas semble d'ailleurs parfaite pour ce rôle, elle qui a déjà fait tourner la tête de Keanu Reeves dans Knock Knock (2015) et de Ryan Gosling dans Blade Runner 2049 (2017), et sera bientôt aux côtés de Daniel Craig dans Mourir peut attendre (le 6 octobre 2021).

Blade Runner 2049
Blade Runner 2049 ©Warner Bros.

Cependant, cela semble se compliquer pour Blonde. Le film compte casser l'image de Marilyn et ne pas être un biopic classique. Ainsi, Andrew Dominik aurait proposé un film un peu trop choquant. Du moins au goût de Netflix.

Netflix choqué par les scènes de sexe ?

Le problème majeur pour la plateforme serait la présence dans le film de scènes de sexe trop crues et graphiques. De quoi laisser perplexe quand on voit la présence sur Netflix de programmes soft porn comme 365 Dni ou Sex/Life. Cette information vient de Jordan Ruimy, mais reste à prendre avec des pincettes.

En effet, rien n'a encore été confirmé par Netflix à ce propos. Variety avait annoncé de son côté uniquement le report du film. Alors qu'on pouvait l'attendre dans des festivals comme Toronto ou Venise (Thierry Fremaux, directeur du festival de Cannes aurait vu le film), ce ne sera finalement pas pour tout de suite. Blonde ne devrait pas sortir avant 2022, ce qui le retire forcément des Oscars pour cette année.

Marylin Monroe
Marylin Monroe ©GETTY IMAGES / ALFRED EISENSTAEDT

Justement, la plateforme aurait pour ambition de faire du film un sérieux prétendant aux Oscars. Mais le premier montage proposé par Andrew Dominik n'irait pas suffisamment dans ce sens. Le réalisateur avait déjà précisé que son film contenait "très peu de dialogues". Mais Jordan Ruimy insiste sur le fait qu'outre "une scène de viol et un cunnilingus très sanglant pendant les menstruations" (ce qui reste à confirmer), Blonde serait vu par Netflix comme "un film d’art et d’essai vague et obtus".

La plateforme aurait donc demandé au réalisateur de revoir sa copie. Si cela se confirme, et qu'Andrew Dominik doit effectivement retravailler son film, cela pourrait ternir la réputation de Netflix. Le géant du streaming a toujours clamé donner une totale liberté à ses collaborateurs. Une affaire qui s'annonce donc compliquée et à suivre avec attention dans les prochaines semaines...

 

Voir aussi

Joséphine Japy (Eugénie Grandet) :

Joséphine Japy (Eugénie Grandet) : "Se confronter à mon image est devenu plus difficile avec l'âge"

Le 29 septembre Joséphine Japy est à l'affiche de "Eugénie Grandet". À cette occasion, la comédienne nous parle de ses premiers pas au cinéma et de ce qu'elle recherche dans un rôle. Une rencontre très agréable pour un portrait à découvrir dans la vidéo ci-dessus.