ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Call Me by Your Name sur Netflix : les dessous de la scène controversée de la pêche

Un fruit très appétissant

Call Me by Your Name sur Netflix : les dessous de la scène controversée de la pêche

Le très beau "Call Me by Your Name" rejoint le catalogue de la plateforme au logo rouge, l'occasion pour nous de vous en dire plus sur les prémisses d'une scène clivante du long-métrage de Luca Guadagnino.

Call Me by Your Name : sublime histoire d'amour

Call Me by Your Name, c'est l'histoire d'un été. D'une rencontre. En 1983, le jeune Elio, âgé de dix-sept ans, passe l'étouffante saison dans la superbe villa de sa famille, en Italie. Son père est professeur spécialiste de la culture gréco-romaine tandis que sa mère travaille comme traductrice. Tous trois sont très proches.

Dans ce lieu ancien et magique construit il y a plusieurs siècles, Elio s'adonne à divers plaisirs. Parmi ses occupations, la musique - le piano -, la lecture et passer du temps avec ses amis italiens, dont la charmante Marzia. Mais son été bascule quand arrive Oliver, charmant Américain venu travailler avec son père. Très vite, un désir brûlant lie Elio au nouveau venu.

Call Me by Your Name
Call Me by Your Name ©Sony Pictures

Au casting du long-métrage de Luca Guadagnino, on retrouve Timothée Chalamet et Armie Hammer (The Social Network). Si la notoriété du premier a réellement décollé avec le long-métrage, Hammer était déjà relativement célèbre. Sa performance dans le film de David Fincher sur le créateur de Facebook a tellement enthousiasmé Guadagnino que le réalisateur ne voulait que lui pour jouer Oliver ! Dans les rôles secondaires de Call Me by Your Name, on retrouve les excellents Amira Casar (Soeurs d'armes) et Michael Stuhlbarg (Your Honor). On peut également citer les françaises Esther Garrel et Victoire du Bois, (qui incarnait le rôle principale de la série Marianne sur Netflix).

Une scène controversée

Soyons honnêtes, l'une des scènes les plus marquantes de Call Me by Your Name est sans conteste celle de la pêche. Si vous ne l'avez pas vue, voici en quelques mots ce dont il en retourne : un après-midi, Elio cueille et emmène deux pêches dans sa chambre. Là, le jeune homme se trouve fasciné par l'une d'entre elles. Il en retire alors le noyau et pénètre le fruit jusqu'à l'orgasme. Plus tard, quand Oliver le rejoint et comprend ce qu'il a fait, il ne peut s'empêcher de taquiner son cadet. A ce moment, Elio se met à pleurer à chaudes larmes.

Call Me by Your Name
Call Me by Your Name ©Sony Pictures

Attention, cette scène pour le moins étrange de prime abord est tout sauf gratuite. On y ressent le désir brûlant d'Elio, sa frustration devant le comportement changeant d'Oliver à son égard et finalement, sa volonté propre d'être aimé et désiré. Quoiqu'il en soit, Luca Guadagnino a bien failli ne pas la tourner. Le réalisateur a confié à Out que la retirer du scénario lui a effleuré l'esprit. Il a néanmoins choisi d'aller moins loin que ce qui se déroule dans le livre duquel est adapté le film. L'auteur André Aciman écrit pour sa part qu'Oliver finit par manger le fruit dans un moment d'une sensualité et d'une intensité sans pareilles.

Au nom de la science

Le cinéaste avait donc plusieurs réticences au sujet de cette fameuse scène ! L'une d'entre elles, presque évidente, était qu'il lui semblait impossible de se masturber dans un tel fruit. Le réalisateur raconte alors avoir décidé de tenter l'expérience une bonne fois pour toutes et cette dernière semble s'être avérée concluante.

Luca Guadagnino explique avoir dit à Timothée Chalamet que la scène allait finalement être tournée, ajoutant au passage que l'acte était bien réalisable. Une confidence a laquelle le jeune comédien a répondu qu'il avait lui aussi essayé et que cela était en effet tout à fait possible !

Call me by your name est à (re)découvrir sur Netflix dès le 4 mars.

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.