ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Disney+ affiche des chiffres hallucinants pour sa première année

Disney+ affiche des chiffres hallucinants pour sa première année

Disney+ a été lancée en novembre 2019 aux États-Unis. Et en à peine un an, la plateforme de streaming de la firme aux grandes oreilles a rassemblé un nombre impressionnant d’abonnés.

Disney+, la plateforme de streaming qui veut concurrencer Netflix

En novembre 2019, Disney lançait sa plateforme de streaming aux  États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, avec l’ambition affichée de se mesurer à Netflix, le mastodonte du streaming. Fidèle à la ligne directrice de sa maison mère, le service propose depuis son lancement du contenu orienté pour la famille. Disney+ contenait d’abord des films, séries ou documentaires produits par la firme aux grandes oreilles et déjà sortis au cinéma ou à la télévision. Disponible depuis le 7 avril dernier en France, le service commence maintenant à diversifier son offre, et va maintenant commencer à proposer de plus en plus de contenus inédits.

Et dans la bataille des services de streaming, qui fleurissent depuis plusieurs mois, Disney+ s’impose pour le moment comme le principal concurrent du géant du genre, Netflix. Ces derniers mois, la plateforme de streaming de la firme aux grandes oreilles a gagné du terrain sur la marque au N rouge, lancée en 2014 en France.

Le nombre d’abonnés à Disney+ en hausse constante

Les nombreuses polémiques qu’a provoquées le film Mulan (qui sera disponible à partir du 4 décembre prochain sur la plateforme en France) depuis plusieurs mois n’ont pas empêché Disney+ de continuer à enregistrer l’arrivée de nouveaux abonnés. Et le service de streaming agit même comme compensateur des lourdes pertes financières subies par la firme aux grandes oreilles cette année dans ses autres secteurs d’activité. Si ses parcs d’attraction et production de séries ou films sont grandement affectés par la pandémie mondiale, elle peut ainsi compter sur son service vidéo pour amortir ses pertes.

Un an après le lancement du service de streaming de la firme aux grandes oreilles aux États-Unis, ses chiffres ont ainsi largement dépassés les attentes. Alors qu’il y a seulement trois mois, Disney+ ne comptait « que » 57,5 millions d’abonnés, ce chiffre a nettement grimpé depuis et 73,7 millions d’utilisateurs sont désormais inscrits sur la plateforme de streaming.  À titre de comparaison, Netflix compte aujourd’hui environ 195 millions d’abonnés à travers le globe. Alors qu’il n’est pas encore disponible dans le monde entier, le service vidéo de Disney a donc engrangé un tiers du chiffre de son principal concurrent en à peine un an !

Disney+ continue à s’étendre

Disney+ va même continuer à s’étendre, puisque la plateforme va être rendue disponible en Amérique latine dans les prochains jours, où elle n’était pas encore accessible. Le patron de Disney, Bob Chapek, s’est ainsi exprimé sur les très bons résultats du service de streaming jusqu’à maintenant. Il n’a pas hésité à le désigner comme étant la clé du futur de la firme aux grandes oreilles et s’est montré toujours plus ambitieux sur son développement dans les prochains mois:

Le véritable point positif est l’activité de service direct au consommateur, qui est la clef de l’avenir de notre entreprise. Disney+ a dépassé les pronostics les plus optimistes. Nous avons déployé ce service dans plus de 20 pays à travers le monde et mardi prochain nous allons le lancer en Amérique latine, notamment au Brésil, Mexique, Chili et en Argentine. Ce sera ensuite dans d’autres marchés l’année prochaine.

Après avoir changé ses plans pour Mulan, à l’origine destiné à sortir au cinéma et redirigé vers la plateforme de streaming, Disney+ a décidé d’en faire de même avec Soul, le prochain film d’animation Pixar de la firme aux grandes oreilles. Alors qu’on aurait dû le découvrir dans les salles, il faudra ainsi se diriger vers le petit écran pour découvrir le film de Pete Docter et Kemp Powers, qui sera disponible à partir du 25 décembre prochain sur Disney+.

 

Voir aussi

The Adam Projet : Mark Ruffalo sera le père de Ryan Reynolds dans le film SF de Netflix

The Adam Projet : Mark Ruffalo sera le père de Ryan Reynolds dans le film SF de Netflix

Mark Ruffalo vient de signer pour rejoindre le prochain film de Shawn Levy, "The Adam Projet", que Netflix produit. Et Ruffalo n’est pas le seul acteur à rejoindre le long-métrage, qui bénéficiait déjà d’un casting impressionnant.