MENU
Accueil > DVD/VOD > Disney+ : on connaît enfin le prix et la date de lancement

Disney+ : on connaît enfin le prix et la date de lancement

Disney vient de répondre à toutes nos interrogations concernant sa future plateforme de streaming. Nous savons désormais à quoi nous en tenir pour le prix, la période à laquelle elle sera disponible chez nous et le contenu du catalogue. On vous dit tout ce qu’il ne fallait pas manquer.

Ils auront mis du temps à communiquer ! D’énormes zones d’ombre persistaient encore à propos de Disney+. Les premiers titres originaux du catalogue sont déjà bien connus et parsèment l’actualité au quotidien, mais des informations plus pratiques comme le prix et, bien entendu, la date de lancement, ont mis du temps à tomber. Qu’on se le dise – ils ne s’en cachent pas – Disney vient pour s’imposer comme le concurrent numéro 1 à Netflix. Actuellement reine du marché, la plateforme américaine va devoir prouver sa robustesse avec la multiplication de l’offre. Tout le monde, d’Apple à Amazon en passant par Warner, veut se lancer dedans. Une bonne nouvelle pour la création, une moins bonne pour notre argent. 

Commençons par là, justement. Le prix ? Bob Iger, PDG de Disney, a déjà avoué que le tarif sera inférieur à celui réclamé par Netflix. On le rappelle, sur Netflix, trois abonnements différents sont disponibles : le premier à 7,99€ fait le minimum syndical, n’offrant même pas les programmes en HD. Le second, à 10,99€ permet de regarder sur deux écrans en simultané avec de la HD. Puis celui à 13,99€ va plus loin avec 4 écrans et de l’Ultra HD. Un prix qui commence à piquer si on doit l’ajouter à d’autres abonnements. Disney l’avait annoncé, Disney l’a fait : l’abonnement aux USA sera fixé à 6.99$ par mois ou 69,99$ à l’année. L’intelligence de cette offre est de se montrer concise, sans donner le choix aux consommateurs. Ils savent qu’avec ce prix, ils auront tout en qualité maximale. Le prix en France sera, on l’imagine, similaire. Pour ceux qui veulent investir davantage, une autre offre sera accessible avec le contenu Hulu et ESPN à l’intérieur. Le prix de celle-ci reste à définir. La France pourra-t-elle y avoir accès ? On en doute.

Fin 2019 aux USA, l’année d’après en France

Les américains auront le loisir de s’y essayer avant nous, dès la fin de l’année 2019. C’est même le 12 novembre qu’ils pourront voir ce que le catalogue a dans le ventre ! Pour l’Europe, Disney a annoncé que l’ouest, donc la France, sera rapidement servi. Ils se laissent deux ans pour que le monde entier y ait accès. Mais chez nous, il ne faudra pas patienter autant, sa mise en service aura lieu, si tout va bien, quelque part durant les 6 premiers mois de 2020.

Un catalogue stratosphérique

Ces bonnes nouvelles font du bien aux oreilles, mais Disney devra fournir un catalogue de programmes à la hauteur pour garder ses utilisateurs. C’est là que les grosses licences vont jouer un rôle prédominant ! Comme annoncé, tout le catalogue des films classiques Disney sera à notre disposition dès le lancement. On ajoute Les Simpsons, que Disney a récupéré lors du rachat de la Fox. Puis une quantité certaine de titres qui viendront se greffer dans les mois qui suivent, que ce soit les Pixar, les films de la saga Star Wars ou d’autres licences emblématiques. Pour vous donner des chiffres concrets : durant l’année 1, pas moins de 7500 épisodes de diverses séries seront proposés et plus de 400 films, anciens et récents. Et ce chiffre ne cessera de grimper d’année en année. Pour vous donner une idée des ambitions de la firme aux grandes oreilles, découvrez ci-dessous un graphique qui détaille le plan de bataille :

L’ancien c’est bien, le neuf c’est mieux. Pour le lancement, Disney va mettre en ligne The Mandalorian, la série Star Wars sur un chasseur de primes ! Un gros coup d’entrée de jeu. Moins attendu mais (presque) neuf, le remake live de La Belle et le Clochard sera aussi disponible. C’est ensuite plus de 25 séries originales et une dizaine de films qui arriveront dans les 12 premiers mois. Les titres ne sont pas donnés, cependant.

De ce que l’on sait, du côté Star Wars, une seconde série sur Cassian Andor est en préparation. D’autres arriveront sûrement par la suite. Mais pas de films originaux ! Bob Iger disait en début d’année que les nouveaux films seront uniquement réservés au cinéma. Du côté Marvel, sont déjà annoncées des séries sur Hawkeye, Loki, Falcon et le Soldat de l’hiver, Wanda et Vision. On ne va pas énumérer tout ce que Disney prévoit, alors vous pouvez vous diriger sur leur site officiel pour obtenir plus de détails.

Dernier point très intéressant, les films qui sortiront dans les salles iront après sur Disney+, en même temps que la sortie en DVD/Blu-Ray. Pas de souci pour le marché américain, mais notre bonne vieille chronologie des médias française risque de ne pas être trop d’accord avec ce principe. À voir comment Disney va goupiller tout ça.

Voir aussi

Aladdin : Will Smith réagit avec humour aux critiques sur le Génie

Will Smith interprète le Génie dans la version live action d'Aladdin réalisée par Guy Ritchie. Il a récemment réagi avec humour et bienveillance aux critiques des fans sur le nouveau look du Génie.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis