ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

E.T. L'Extraterrestre sur Amazon Prime Video : le film a donné naissance au pire jeu vidéo de l'histoire

E.T. L'Extraterrestre sur Amazon Prime Video : le film a donné naissance au pire jeu vidéo de l'histoire

A sa sortie aux États-Unis en 1982, "E.T. L'Extraterrestre" devient un phénomène culturel. Un jeu vidéo en est alors tiré, connaissant, lui, un destin bien plus cruel.

E.T. L'Extraterrestre : le film d'une génération

Le 11 juin 1982 sort aux États-Unis le nouveau film de Steven Spielberg. Le réalisateur, à peine âgé de 36 ans, est le nouveau roi du box-office. Sa filmographie est déjà riche de 3 très grands succès mondiaux : Les Dents de la merRencontre du Troisième Type et Les Aventuriers de l'arche perdue. Son long-métrage suivant est donc très attendu. Il s'intitule E.T. L'Extraterrestre.

On y suit les aventures d'E.T., un extra-terrestre qui vient sur Terre avec sa famille. Hélas, pourchassés par des agents du gouvernement, ses parents repartent dans l'espace sans lui. Il va alors se cacher dans le jardin d'Elliott, un jeune garçon qui le recueille chez lui et avec qui il devient ami. Il va maintenant falloir trouver un moyen de recontacter le vaisseau de ses parents. En langage scientifique, ce procédé est connu sous la formule "E.T., téléphone, maison".

E.T L'Extraterrestre Lune

Avec son personnage principal attachant et son joli scénario, le film devient une référence absolue du septième art. Il dévalise le box-office avec plus de 793 millions de dollars de recette pour un budget de 10,5 millions. Les récompenses pleuvent, avec notamment quatre Oscars, dont l'Oscar de la meilleure musique originale pour John Williams et l'Oscar des meilleurs effets spéciaux. Devenant un vrai phénomène chez les enfants, E.T. finit par décorer toutes sortes de choses qui s’achètent. Cahiers, jouets, vélos, trousses, t-shirts, couvertures,... Et pourquoi pas un jeu vidéo ?

Un peu trop pressé ?

C'est en effet ce que se sont dit les responsables d'Atari à l'époque. En cette année 1982, leur console, la Atari 2600, trône fièrement dans tous les salons américains. Elle se vend par palette de 100 000 et la firme se sent invincible. Devant le succès de E.T. L'Extraterrestre, l'idée germe d'en faire un jeu vidéo. La société américaine en achète alors les droits d'adaptation pour $25 millions ! Une somme totalement absurde qui représente une première erreur ! La deuxième, c'est d'exiger la sortie du jeu pour Noël, histoire qu'il se retrouve au pied de tous les sapins américains. L'accord avec Universal Pictures est signé mi-août. Pour que la cartouche soit commercialisée à Noël, il faut lancer la production début novembre. Un rapide calcul montre qu'il ne reste donc que 6 semaines pour concevoir le jeu.

E.T L'Extraterrestre

Tous les programmeurs à qui on propose le projet le rejettent en bloc. Sauf un : Howard Scott Warshaw. L'homme, à peine âgé de 25 ans, se sent lui aussi invincible. Il n'a programmé que deux jeux, mais ils se sont vendus à des millions d'exemplaires. Ces jeux, ce sont Yars' Revenge et l'adaptation du précédent film de Steven Spielberg, Les Aventuriers de l'arche perdue. Ce dernier lui a pris 5 mois de développement. Soit trois fois plus que le temps qu'on lui octroie pour créer E.T.

L'homme ne se dégonfle pas et travaille d'arrache-pied pour que l'aventure vidéoludique soit prête à temps. Ce qui est le cas, aux prix de grands efforts récompensés par Atari d'un gros chèque de 200 000 dollars et de vacances à Hawaï tous frais payés. La société, toujours aussi confiante, lance la production de 4 millions de cartouches, sans faire d'étude de marché ni de test auprès des joueurs. Décembre arrive, il ne reste plus qu'à sortir le jeu. Une jolie pub avec le petit homme venu de l'espace est d'abord diffusée à la télé.

Un accueil désastreux et légendaire

E.T. L'Extraterrestre trouve donc son chemin vers les revendeurs le 2 décembre aux États-Unis. Les premiers avis des professionnels et des joueurs tombent : ils sont catastrophiques. Cette adaptation se fait détruire. Son gameplay est trop simple. L'histoire s'éloigne trop de celle du film. Ses graphismes sont jugés fades, vieillots et primitifs. Des arguments suffisants pour que soit lancée la légende qui le désigne comme le pire jeu vidéo de l'histoire. Sa débâcle commerciale précipite Atari dans le rouge et sert de leçon à l'industrie.

L'histoire fascinante du jeu continue avec le sort funeste réservé aux cartouches invendues qui seront enterrées dans une décharge du Nouveau-Mexique. Véritable légende urbaine pendant des décennies, un documentaire hallucinant en est même tiré, intitulé Atari: Game Over.

Le destin du jeu E.T. L'Extraterrestre est donc aussi incroyable que celui du film. Mais pas pour les mêmes raisons.

E.T. L'Extraterrestre est disponible en streaming sur Amazon Prime Video.

 

Voir aussi

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Netflix a dévoilé la bande-annonce de "Le Blues de Ma Rainey", un film très attendu pour son sujet sur le blues de Chicago, mais aussi parce que l'on y découvrira Chadwick Boseman dans son dernier rôle. Le long-métrage sera disponible le 18 décembre.