ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Iron Man sur Disney+ : comment Robert Downey Jr a décroché le rôle de sa vie

Iron Man sur Disney+ : comment Robert Downey Jr a décroché le rôle de sa vie

"Iron Man" au cinéma, c'est Robert Downey Jr, un point c'est tout. Mais ce choix était tout sauf évident au moment du casting. L'acteur a en effet bataillé pour décrocher le rôle.

Iron Man : histoire d'un mal-aimé

La genèse du premier Iron Man est assez fascinante. Au départ, avant même toute idée de MCU, le film est surtout produit pour vendre des jouets. Les studios n'ont pas beaucoup d'espérances quant au succès du film au box-office, mais se reposent sur les ventes de produits dérivés qui en découleront. Sauf que les fabricants de jouets ne sont pas emballés par le personnage et peu de contrats sont signés. La production du film est donc lancée sans grandes attentes, même si la pression financière est tout de même présente. Avec un budget avoisinant les $140 millions, il est apprécié de rentrer au moins dans ses frais. Le scénario n'est d'ailleurs même pas terminé et la plupart des dialogues sont improvisés pendant le tournage. Ce procédé est une aubaine pour Robert Downey Jr. mais un vrai cauchemar pour Jeff Bridges, plus habitué à apprendre ses lignes par cœur.

Iron Man

On y découvre donc Tony Stark, un riche magnat de l'armement qui se retrouve enlevé par des terroristes et retenu captif dans une grotte en Afghanistan. Pour se sauver, il se crée une armure sophistiquée et devient Iron Man. L'inventeur de génie va donc se retrouver à combattre le crime et faire régner la justice.

Le film est finalement un carton, rapportant près de 600 millions au box-office mondial. Il lance le désormais célèbre et très lucratif MCU et (re)fait de Robert Downey Jr. une star. L'acteur s'est battu pour le rôle, et il a bien fait !

Un costume trop grand ?

Car il faut remettre les choses dans le contexte de l'époque pour comprendre où en était la carrière de l'acteur. Si aujourd'hui, on se l'arrache, ce n'était pas le cas en 2008. Après plusieurs problèmes d'addictions diverses et de nombreux séjours dans des centres de désintoxication, Robert Downey Jr se remet doucement dans le grand bain d'Hollywood encore un peu frileux à lui donner des premiers rôles. Il se refait néanmoins une santé avec le sympathique Kiss Kiss Bang Bang et le très noir Zodiac.

Robert Downey Jr dans "Kiss Kiss Bang Bang"
Robert Downey Jr dans "Kiss Kiss Bang Bang"

Concernant Iron Man, plusieurs projets ont été lancés dans le passé avec de grands noms comme Tom Cruise ou Nicolas Cage pressentis pour porter l'armure. Ils n'ont jamais abouti. Cette fois-ci, ce sera la bonne se disent Kevin Feige et John Favreau, respectivement producteur et metteur en scène de ce nouvel essai. Ils ont un acteur en tête et c'est Robert Downey Jr.  Deux raisons pour ça : son talent et ses démons personnels qui peuvent refléter ceux de Stark lui-même (qui, dans les bandes-dessinées, est alcoolique). Les décisionnaires du studio comprennent leur position, mais ne sont pas convaincus. Ils décident tout de même de le rencontrer.

Downey Jr, désireux de décrocher le rôle, accepte de faire un screen-test. Ce procédé est pourtant très rare pour les grandes stars qui peuvent même y voir une humiliation. L'acteur n'y porte aucun jugement, serre les dents et se présente dans le plus pur style Tony Stark, vêtu d'un smoking. Le comédien, complètement dans le rôle, impressionne les dirigeants de Marvel et il est embauché pour $2,5 millions. Un gros chiffre pour un individu normal, mais une somme presque dérisoire pour un tel rôle. Pour s'en rendre compte, il faut savoir que Terrence Howard en gagna lui $3,5 millions pour le même film. La star, à ce moment-là, c'était lui !

On connait la suite. Iron Man est un succès, Robert Downey Jr redevient bankable, Howard demande plus d'argent pour la suite et se fait virer, remplacé par Don Cheadle. Le MCU, lui, va pouvoir démarrer et tout écraser sur son passage !

Iron Man est disponible en streaming sur Disney+.

 

Voir aussi

Massacre à la tronçonneuse : le nouveau film dévoile sa toute première image

Massacre à la tronçonneuse : le nouveau film dévoile sa toute première image

Le nouveau film « Massacre à la tronçonneuse » produit par Fede Alvarez se précise. Tandis que le long-métrage sera réalisé par David Blue Garcia, pour une sortie en 2021, la production vient de dévoiler la toute première affiche du projet.