ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Kadaver : c'est quoi ce film d'horreur norvégien sur Netflix ?

Kadaver : c'est quoi ce film d'horreur norvégien sur Netflix ?

Netflix a souvent d'étonnantes surprises à sortir de son chapeau, des titres que personne n'attend et qui arrivent à faire le buzz. C'est peut-être ce qui va se passer le 22 octobre prochain pour "Kadaver", un film d'horreur qui nous vient tout droit de Norvège.

Kadaver : un étrange film norvégien débarque sur Netflix

La firme américaine Netflix n'est pas que concentrée sur des productions locales et laisse régulièrement sa chance à des talents du monde entier pour des titres originaux. Dans le cas de Kadaver, c'est un réalisateur norvégien qui peut signer son tout premier long-métrage. Belle opportunité que de le faire sous la bannière de la plateforme numéro un sur le marché de la SVOD. Le dénommé Jarand Breian Herdal a fait ses armes avec des courts-métrages avant d'avoir la chance de passer à l'étape supérieure. Une trajectoire somme toute assez classique dans le milieu. Les quelques images que l'on peut trouver de ses précédents travaux montrent qu'il a un regard pour composer des plans. Kadaver va-t-il le faire exploser comme, avant lui, André Øvredal, un autre Norvégien ?

Kadaver se déroule dans un monde qui vient de connaître une catastrophe nucléaire. Les gens sont condamnés à survivre et les espoirs pour un futur meilleur sont maigres. Une famille dans le besoin va bénéficier d'une faveur inattendue. Alors que la faim se fait sentir, elle va pouvoir déguster un repas dans un hôtel contre une participation à une sorte de pièce de théâtre expérimentale. Les plats avalés, ils doivent ensuite enfiler un masque qui leur soustrait leur identité mais la situation va devenir de plus en plus inquiétante. Ils sont les acteurs d'événements qui les dépassent et vont comprendre que leur vie est en danger.

Kadaver : c'est quoi ce film d'horreur norvégien sur Netflix ?

Un futur buzz ?

S'il y a bien quelque chose qu'on ne peut pas retirer à Netflix, c'est ce don pour profiter de la puissance des réseaux sociaux et provoquer une hype sur un titre que personne ne connaissait quelques jours auparavant. On repense au bruit généré par La Plateforme, étonnant film espagnol qui a retourné le cerveau des abonnés. Le film turc 7. Koğuştaki Mucize ou 365 Dni ont connu le même sort, avec parfois des engouements démesurés par rapport à leur qualité. Ces exemples - et plusieurs autres - font qu'aujourd'hui on regarde de plus près les nouvelles sorties que personne n'a sur son radar, dans l'espoir de peut-être dénicher celui qui va faire le buzz. On ne dispose pas d'une boule de cristal pour voir l'avenir mais le film d'horreur Kadaver a ses chances pour intriguer suffisamment le public.

L'univers qui est employé dedans résonne un peu avec notre actualité. Certes, c'est une pandémie que l'on traverse actuellement et non une catastrophe nucléaire, mais l'ambiance est lourde en ce moment, avec assez peu d'espace pour se faire plaisir. Ce que cette famille se voit offrir, c'est un moment de répit dans un contexte dominé par l'inquiétude. Sauf que le bonheur va vite laisser place à la peur. Outre ce parallèle que l'on peut faire avec la réalité (difficile de dire s'il est volontaire de la part du film), Kadaver a ses chances de nous happer par le mystère et un très probable twist de fin. "Tout ce que vous verrez fait partie du spectacle" clame une voix dans la bande-annonce, il devrait donc y avoir une sorte de high concept derrière cette histoire. Ajoutons à ça une direction artistique pas désagréable et on peut légitimement se dire que Kadaver mérite au moins qu'on y jette un œil.

Ça sera possible dès le 22 octobre prochain sur Netflix.

 

Voir aussi

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Le comédien Miles Teller promet que « Top Gun : Maverick » sera comme le film original et, pour apporter des sensations maximales, sans aucun fond vert pour mettre en scène les séquences d'action.