ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Liste de Schindler sur Netflix : la petite fille au manteau rouge a bel et bien existé

La Liste de Schindler sur Netflix : la petite fille au manteau rouge a bel et bien existé

"La Liste de Schindler", déchirant film de guerre réalisé par Steven Spielberg, arrive sur Netflix le 1er juillet. A cette occasion, on vous en dit plus sur le personnage marquant qu'est la petite fille au manteau rouge.

La Liste de Schindler : un chef-d'oeuvre signé Spielberg

La Liste de Schindler, considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs films de tous les temps, traite avec intelligence des atrocités commises durant la seconde guerre mondiale. Adapté d'une histoire vraie, le long-métrage mis en scène par Steven Spielberg s'articule autour du personnage d'Oskar Schindler, campé par Liam Neeson. Ce dernier, industriel allemand épicurien, arrive à Cracovie avec les troupes allemandes en 1939. Témoin du sort tragique réservé aux juifs, il va alors tenter d'en sauver autant que possible en les faisant travailler dans son usine. Une décision à contre-courant que le SS Amon Goeth (Ralph Fiennes) voit d'un mauvais oeil.

La liste de Schindler

Crise de conscience

Le moment où Schindler prend véritablement la mesure de la barbarie des événements est sans doute l'un des passages les plus bouleversants du film. Alors qu'il observe les soldats liquider le ghetto de Cracovie, à l'abri sur une colline alentour, il remarque une enfant.  Une petite fille vêtue d'un manteau rouge, séparée de sa mère.

La liste de Schindler

L'impact de la scène est double. La liste de Schindler est un film en noir et blanc : le rouge du manteau de la fillette sera l'une des seules couleurs que l'on verra à l'écran. Ensuite, ce contraste la place en tant que personne unique, permettant à Schindler de ne plus voir les opprimés comme un groupe mais comme une multitude d'individus. Sur l'affiche du film, on peut d'ailleurs remarquer que la petite main dans laquelle celle d'un adulte est glissée porte un habit de couleur rouge.

Grandir après l'horreur

Il se trouve que la petite fille au manteau rouge a bel et bien existé - même si son destin dans la réalité diffère de celui du film. Nommée Roma Ligocka, l'enfant a vécu deux ans durant dans le ghetto de Varsovie et était connue pour le manteau rouge qu'elle arborait. Survivante de l'holocauste, elle tente de se défaire des fantômes de son passé. Mais un beau jour, le maire de Cracovie l'invite à une projection. Nous sommes en 1994, et Roma Ligocka, cousine de Roman Polanski, découvre La liste de Schindler. Instantanément, elle se reconnaît en l'enfant du long-métrage. Un expérience cinématographique pour le moins salvatrice qui l'aide à regarder son enfance sous un autre jour. En résulte un ouvrage, paru en 2002 et intitulé La petite fille au manteau rouge, dans lequel elle consigne ses mémoires.

La liste de Schindler

Depuis, Roma Ligocka a publié deux autres ouvrages autobiographiques. La polonaise, d'autre part reconnue pour son travail en tant qu'artiste peintre, est désormais âgée de plus de 80 ans.

Découvrez ou redécouvrez La Liste de Schindlerdès le 1er juillet sur Netflix !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

La Belle et la Bête sur Disney+ : pourquoi ce live action est-il étroitement lié à La La Land ?

La Belle et la Bête sur Disney+ : pourquoi ce live action est-il étroitement lié à La La Land ?

Le live action "La Belle et la Bête" sorti en 2017 avec Emma Watson dans le rôle principal est disponible sur Disney+. Saviez-vous que le destin du film était étroitement lié à "La La Land" de Damien Chazelle sorti la même année ? On vous explique pourquoi.