ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La sélection Salto des films des frères Dardenne

Un cinéma social

La sélection Salto des films des frères Dardenne

Chaque mois, la plateforme Salto met à l'honneur différents réalisateurs en proposant une sélection de plusieurs films. Cette fois-ci, c'est l'œuvre des frères Dardenne qui est mise en avant, à travers trois films bien connus. L'occasion pour nous de voir et revoir les différents films des grands représentants du cinéma social européen. 

Jean-Pierre et Luc Dardenne sont deux frères belges, scénaristes et producteurs, qui réalisent leurs films en commun. Plusieurs de leurs réalisations ont été présentées et récompensées à l'occasion du Festival de Cannes. Au même titre que Ken Loach et Mike Leigh, les frères Dardenne sont considérés comme les grands représentants du cinéma social européen. En effet, ils choisissent régulièrement des acteurs non professionnels. Les deux cinéastes renouvellent l'esthétique et la narration grâce à un style concret, proche du réel, porté par des images tournées en caméra épaule ou au poing. Salto nous propose sa sélection :

Deux jours, une nuit (2014)

Dans Deux jours, une nuit les frères Dardenne offrent à Marion Cotillard un premier rôle saisissant. Elle interprète un personnage qui peut parler à beaucoup de monde. Forte et vulnérable à la fois, Sandra se bat pour garder son travail. Le film a une portée à la fois éthique, sociale et politique. Il traite des sujets actuels, mais aussi de la survie et de l'espérance. La précarité, la violence du monde du travail, et la situation de cette femme, mettent en lumière les problèmes engendrés par les sociétés néolibérales.

Les frères Dardenne
Deux jours, une nuit © Les Film du Fleuve

Sandra est sur la sellette. Le chef de son entreprise propose aux employés de choisir entre une prime de mille euros ou le licenciement de la jeune femme, qui était en arrêt maladie depuis un certain temps. Sandra est sans formation, elle ne peut pas se permettre de perdre son emploi. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de son mari, Manu (Fabrizio Rongione). Un vote est organisé, elle ne dispose que d'un week-end pour convaincre ses collègues...

La Fille inconnue (2016)

La Fille inconnue, réalisé par les deux frères, représente la grande force de leur cinéma. C'est-à-dire, incarner des interrogations existentielles dans des personnages ordinaires. Ici, Adèle Haenel interprète une jeune médecin particulièrement crédible dans ses gestes, sa posture et sa manière d'être. La parole peut être muette ou mensongère, mais les corps parlent. Cinéastes physiques, la mise en scène et la dramaturgie des frères Dardenne sont rythmées par les mouvements de la caméra qui suit le corps et ses frémissements de manière extrêmement précise.

Les frères Dardenne
Une Fille inconnue © Archipel 35

Jenny Davin est une jeune médecin généraliste qui refuse d'ouvrir la porte de son cabinet, à un patient retardataire, une heure après la fermeture. Le lendemain matin, elle apprend qu'il s'agissait d'une jeune femme, violemment agressée et dont le corps a été retrouvé sans vie. L'identité de la victime reste inconnue, ce qui perturbe Jenny. Elle se lance alors dans une enquête pour retrouver le nom de cette personne, ainsi que sa famille. La jeune médecin découvrira la face cachée d'une société en proie au malheur quotidien... 

Le Gamin au vélo (2011)

Le film Le Gamin à vélo a valu le Grand prix du festival de Cannes aux deux frères cinéastes. Ils retracent, avec une mise en scène intimiste, le parcours initiatique d'un jeune garçon placé en foyer, accompagné par une jeune femme (Cécile de France). Interprété par Thomas Doret, Cyril est une boule de nerf indomptable qui refuse d'admettre que son père l'a abandonné. Les Dardenne posent un regard lucide et tendre sur ce garçon en manque de repères familiaux et en pleine construction identitaire. 

Les frères Dardenne
Le Gamin au vélo © Luc et Jean-Pierre Dardenne / Denis Freyd

Cyril, âgé de 12 ans est placé dans un foyer, il cherche désespérément à retrouver son père. Il refuse catégoriquement de croire que son père a déménagé sans prévenir, l'a abandonné et a vendu son vélo. Son quotidien est vite chamboulé par l'arrivée de Samantha, une coiffeuse, qui se prend d'affection pour lui. La jeune femme très patiente, retrouve son vélo et lui rachète. Cet objet est très symbolique pour lui, c'est un lien direct vers son père. Cyril va être confronté à de sérieux problèmes liés à de mauvaises fréquentations. Cet enfant perturbé, va devoir faire de vrais choix pour son avenir...

 

Voir aussi

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

Fast and Furious : Michelle Rodriguez a totalement modifié l'écriture de son personnage

La comédienne Michelle Rodriguez revient sur le tournage du premier « Fast and Furious ». Selon elle, sans son intervention, le personnage de Letty aurait ressemblé à autre chose.