Le Monde est à toi sur Netflix : comment une audience au tribunal a inspiré le rôle d’Isabelle Adjani

La mère Versace

Le Monde est à toi sur Netflix : comment une audience au tribunal a inspiré le rôle d’Isabelle Adjani

Avec "Le Monde est à toi", Romain Gavras offre un rôle marquant à Isabelle Adjani. Celui d’une mère débordant d’amour pour son fils et particulièrement douée pour le crime. Un personnage dont le réalisateur a l’idée alors qu’il assiste à une comparution immédiate au tribunal.

Le Monde est à toi : la vie ne leur apprend rien

Après avoir signé de nombreux courts-métrages avec le collectif Kourtrajmé, des clips pour des artistes comme Justice, M.I.A. ou encore Jay-Z et Kanye West, un premier film intitulé Notre jour viendra, Romain Gavras dévoile Le Monde est à toi en 2018. Si ce titre évoque Tony Montana, le personnage principal de cette comédie a des ambitions opposées à celles du gangster incarné par Al Pacino dans Scarface.

Interprété par Karim Leklou, François rêve de renoncer à la vente de drogue et au crime organisé. Son projet : s’offrir une petite parcelle de tranquillité et développer l’enseigne Mister Freeze au Maroc. Mais pour prendre ce chemin, il doit amasser une coquette somme d’argent. Sa mère Dany (Isabelle Adjani) ayant flambé toutes ses économies, il accepte de ramener une grosse quantité de stupéfiants d'Espagne pour Poutine (Sofian Khammes), le caïd de son quartier.

Accompagné d’Henri (Vincent Cassel), ex de Dany qui l’a vu grandir et ramolli par plusieurs années à l’ombre, de Lamya (Oulaya Amamra), la femme qu’il aime experte dans le vol, ainsi que de Mohamed (Mounir Amamra) et Mohamed (Mahamadou Sangaré), deux apprentis gangsters à la solde de Poutine, François se rend à Benidorm. Et avec une telle équipe, la transaction ne se passe évidemment pas comme prévu…

Le sens de l’écoute et de l’observation

Comédie qui alterne entre situations absurdes et scènes teintées de mélancolie, Le Monde est à toi dévoile des protagonistes attachants et hauts en couleur. Romain Gavras s’approprie un genre ultra codifié. Il démythifie la figure du gangster en s’attardant sur des individus fragiles et touchants.

Le Monde est à toi
Le Monde est à toi © Studiocanal

Le réalisateur pose un regard empli de tendresse sur François, Lamya et les autres, personnages souvent dépassés et qui ont du mal à échapper à leur environnement. Philippe Katerine, François Damiens et Sam Spruell complètent la distribution de ce film où l’on ne sait plus de quel côté se trouvent les bons et les méchants.

Pour développer l’intrigue et les différents arcs narratifs, le cinéaste s’inspire de situations réelles. Avec ses coscénaristes Karim Boukercha et Noé Debré, il se base notamment sur les tranches de vie de connaissances ayant mal tournées. Il se nourrit aussi de récits et d'anecdotes contées par des avocats. C’est d’ailleurs au tribunal, alors qu’il assiste à une comparution immédiate, que Romain Gavras voit naître Dany. Cité par Allociné, il se souvient avoir vu :

Une mère Versace, une mère juive, débordante d’un amour étouffant, submergeant, à la fois très singulier et relativement 'normal'.

Il ajoute  :

Ça a provoqué un écho personnel. J’ai pensé alors qu’il y avait là une ligne à tirer quelque chose qui me touchait : dans le film, il y a surtout des mecs fragiles, entourés de femmes fortes, comme François, coincé entre sa mère et sa petite amie.

Coup de foudre artistique

Romain Gravras propose le rôle de Dany, mère poule, douce et parfois cruelle avec son fils, à Isabelle Adjani. Comme elle le confie au Figaro, la comédienne est "séduite" par "la vision pop qu’il avait de son film". La lauréate de cinq César poursuit :

J'ai rapidement compris qu'être dirigée par lui serait source de jubilation. Et ça s'est confirmé pour moi et aussi pour mes super partenaires. Un vrai bonheur, ce tournage !

Quant au réalisateur, il ne tarit pas non plus d’éloges à l’égard de l’actrice. Lors d’un entretien accordé au magazine Numéro, il déclare :

Je suis fan d’Isabelle qui, au-delà d’être une icône française, est une magnifique actrice. En commençant à travailler avec elle, je me suis rendu compte à quel point elle est drôle, rapide et maligne. On a commencé à faire du shopping de pièces Versace ensemble pour créer le personnage. Isabelle a fait tant de fois le grand écart durant sa carrière qu’elle n’appartient pas à une seule famille de cinéma. C’est ce que j’aime chez elle.

Un véritable coup de foudre artistique, qui s’est terminé sur un pacte. Isabelle Adjani et Romain Gravras se sont promis de travailler ensemble sur tous les prochains projets du cinéaste.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.