ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Lolita malgré moi sur Netflix : pourquoi la sortie de Freaky Friday a chamboulé le casting ?

Lolita malgré moi sur Netflix : pourquoi la sortie de Freaky Friday a chamboulé le casting ?

"Lolita malgré moi" est un classique de la comédie adolescente américaine. Lindsay Lohan y incarne la gentille Cady, mais il aurait pu en être totalement autrement.

Lolita malgré moi : le culte des ados

En 2003,  Tina Fey a l'idée d'une comédie mettant en scène des ados après la lecture du livre Queen Bees and Wannabes de Rosalind Wiseman. L'écrivaine y décrit avec minutie et détails comment se forment les clans au lycée. Elle y explique également avec pédagogie comment gérer les comportements compliqués des jeunes qui résultent de ce phénomène. Fey, alors membre de la troupe du Saturday Night Live, propose au producteur du show d'acheter les droits du livre pour en tirer le sujet d'un long-métrage. La chose faite avec le soutien de Paramount Pictures, elle se lance dans l'écriture du scénario de ce qui deviendra Lolita malgré moi.

On y suit l'arrivée de Cady Heron (Lindsay Lohan) dans la ville d'Evanston dans l'Illinois. La jeune fille a vécu toute son enfance en Afrique avec ses parents zoologistes et a toujours suivi des cours par correspondance. Elle a finalement passé plus de temps auprès des animaux que des humains. C'est donc un vrai calvaire pour elle de se familiariser avec le quotidien d'un lycée américain où elle découvre que les élèves sont fractionnés en groupes bien distincts. Ne sachant trop comment se comporter au milieu de cette nouvelle jungle bien plus dangereuse que la savane, elle se rapproche petit à petit de deux élèves eux-mêmes mis de côtés pour leurs différences. Damian (Daniel Franzese) est homosexuel et Janis (Lizzy Caplan) asociale, tendance rock'n'roll.

Elle fait également la connaissance des "Plastiques", un groupe de trois jeunes filles très populaires. À sa tête, Regina George (Rachel McAdams), une peste qui ne pense qu'à rabaisser et humilier les autres, à commencer par ses sous-fifres Gretchen (Lacey Chabert) et Karen (Amanda Seyfried), hélas un peu trop innocentes pour s'en rendre compte.

Bientôt, Cady est approchée pour incorporer les Plastiques. La jeune fille se trouve face à un vrai dilemme pour une lycéenne : doit-elle rester elle-même et en retrait ou perdre ses deux amis afin de devenir populaire, avec tous les avantages que ce statut peut lui offrir, que ce soit auprès des professeurs ou des cœurs à prendre ? Dur, dur d'être une ado.

Lolita malgré moi
Lolita malgré moi ©Paramount

Lolita malgré moi est devenu culte dès sa sortie et le film mis en scène par Mark Waters est entré depuis dans la culture populaire, encore plus aux États-Unis qu'ailleurs. Sa cartographie très juste du monde lycéen y est pour beaucoup, tout comme les dialogues ciselés et hilarants écrits par Tina Fey. Sans oublier, bien sûr, son casting astucieux de jeunes actrices parfaites dans leurs rôles, même s'il aurait pu en être autrement pour Lindsay Lohan.

Lohan des yeux, Lohan du cœur ?

L'actrice américaine a commencé sa carrière très jeune, à l'âge de 10 ans dans la sitcom Another World avant de se faire connaître, du moins chez les plus jeunes, en incarnant des jumelles dans À nous quatre. Flairant la future star, Disney lui fait signer un contrat pour trois autres longs-métrages. Les deux premiers, Grandeur nature et Opération Walker, sortent à la télévision. Le troisième, Freaky Friday, est par contre destiné au grand écran. Ce dernier est réalisé par Mark Waters qui, avant même la sortie du film, prépare le casting de son prochain projet, Lolita malgré moi. Le tournage avec Lindsay Lohan s'est très bien passé et cette dernière passe des essais pour incarner la chipie Regina. Elle est parfaite et décroche le rôle.

Freaky Friday
Freaky Friday ©Walt Disney Pictures

Puis Freaky Friday débarque au cinéma et c'est un carton. Lohan devient la chouchou du public dans le rôle de l'Américaine rigolote et maladroite, ce qui pose un problème pour sa partition en Regina dans Lolita malgré moi. Waters sait que les spectateurs ne sont pas prêts à se déplacer pour la voir jouer une "méchante". Il n'a donc pas d'autres choix que de lui interdire ce rôle, tout en lui proposant à la place celui principal de Cady.

Le casting reprend donc pour trouver la bonne Regina, rôle qui incombe finalement à Rachel McAdams, qui avait pourtant déjà 25 ans au moment du tournage. La Canadienne ne fait heureusement pas son âge et les spectateurs n'y voient que du feu. Encore plus étonnant, Amy Poehler, qui incarne sa mère dans le film, n'a que 7 ans de plus qu'elle. Difficile à croire quand on les voit l'une à côté de l'autre.

Lolita malgré moi
Lolita malgré moi ©Paramount

Lolita malgré moi est disponible depuis le 1 décembre sur Netflix.

 

Voir aussi

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

Le Tigre blanc : c'est quoi ce nouveau film Netflix ?

On se penche sur "Le Tigre blanc", le nouveau film de Ramin Bahrani. Une nouveauté Netflix et une adaptation du livre de l'auteur indien Aravind Adiga pour raconter une ascension sociale à la fois drôle et cruelle.