ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Netflix : le géant du streaming réfléchit à enrayer le partage de compte

"Tu me passes tes codes ?"

Netflix : le géant du streaming réfléchit à enrayer le partage de compte

La fin d'une ère ? Le partage d'un compte Netflix a plus d'une fois aidé une âme en détresse lors d'une soirée bien terne. Mais l'ambiance pourrait vite changer puisque la firme réfléchit activement à une solution pour endiguer le phénomène.

Les bons comptes font les bons amis

On connaît tous, dans son entourage, quelqu'un qui profite du compte Netflix d'un proche. Peut-être que cette personne, c'est vous. Ne vous inquiétez pas, il n'y aura aucun jugement relatif à cette pratique tant elle s'est naturellement généralisée. La combine est tellement simple que n'importe qui peut se laisser tenter. Ce qui peut d'ailleurs donner lieu à quelque situations cocasses, quand votre ex tenterait par exemple de continuer d'utiliser votre compte malgré vos différents. Ou qu'un membre de votre famille en profite allègrement sur votre dos, sans que vous n'osiez lui dire quoi que ce soit...

Netflix n'a jamais fait preuve d'une immense fermeté pour résoudre ce problème. On dira même que ça n'en était pas forcément un. Avec plus de 200 millions d'abonnés dans le monde, il existe une énorme base pour s'assurer une belle pérennité financière. Et le partage de compte permet à des gens sans abonnement de consommer des programmes, d'en parler et ainsi alimenter le buzz. L'ultra-popularité de programmes comme par exemple La casa de papel, Lupin, et l'offre pléthorique du service se nourrissent en effet d'une attention élargie bien au-delà des seuls propriétaires d'un compte. Mais d'après le règlement de Netflix, un compte "ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer."

Netflix
Interface Netflix ©Netflix

Netflix en croisade contre le partage ?

GammaWire nous apprend que Netflix vient de lancer des tests d'un système qui devrait permettre de juguler (plus ou moins) le partage. Le procédé se veut assez simple, en demandant à un utilisateur de prouver qu'il est bien détenteur du compte qu'il veut utiliser. Une authentification plus poussée vient d'être inaugurée, avec l'envoi d'un code via le mail auquel est rattaché ledit compte. Un court laps de temps est autorisé pour le saisir et ainsi profiter de Netflix. Ce qui peut devenir un sacré frein quand votre abonnement est en réalité celui d'un proche.

Contactée par The Verge, la firme ne dit pas clairement qu'elle veut entamer un combat contre les partages. Elle préfère clamer que cela aidera à sécuriser les comptes et lutter contre le piratage. Personne n'est dupe mais Netflix continue de ne pas se positionner clairement sur ce sujet. Le risque pourrait être de vexer certains utilisateurs et de ternir une image voulue friendly avec les consommateurs. Pour l'heure, ce nouveau système d'authentification n'est pas encore généralisé. Il s'agit que de quelques tests réservés à une maigre partie des utilisateurs, mais il ne serait pas étonnant que la plateforme décide à moyen terme de l'appliquer à l'ensemble de ses abonnés.

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.