Accueil > TV/VOD > Pépites de Netflix > The Night Comes For Us : les acteurs de The Raid sont de retour !

The Night Comes For Us : les acteurs de The Raid sont de retour !

Après Headshot, également disponible sur Netflix, le cinéaste indonésien Timo Tjahjanto est de retour sur la plateforme américaine avec un nouveau film d’art martiaux intitulé The Night Comes For Us. Il s’est entouré des meilleurs puisque Iko Uwais, Yayan Ruhian et Joe Taslim, les stars de The Raid, sont devant la caméra pour le plaisir des pupilles.

Iko Uwais, Yayan Ruhian et Joe Taslim, l’avenir du cinéma d’art martiaux

Iko Uwais c’est la star de l’excellente saga The Raid, certainement les meilleurs films contemporains en matière de baston. Un plaisir superbe pour les yeux devant tant de chorégraphies ultra impressionnantes. Le renouveau du cinéma d’arts martiaux était incontestablement dans ces deux pépites de Gareth Evans. A tel point que le jeune prodige apparaît déjà dans des films américains comme Man of Tai Chi aux côtés de Keanu Reeves, 22 Miles de Peter Berg, ou brièvement dans Le Réveil de la Force. On regrette d’ailleurs l’erreur de J.J. Abrams de ne pas avoir donné des sabres lasers à ces acteurs indonésiens. Yayan Ruhian apparaît également dans Star Wars VII, et sera prochainement dans John Wick 3. Enfin Joe Taslim venait taper la tchatche avec le capitaine Kirk dans le dernier Star Trek. Bref, si ces trois messieurs ont été remarqués, ce n’est pas pour rien.


Parce qu’en matière de combats au corps à corps ce sont actuellement les meilleurs. Exit Jackie Chan, Jet Li, Tony Jaa ou encore Donnie Yen (quoique), dorénavant il faudra compter sur ces trois génies. Ils rappellent aux spectateurs pourquoi l’appellation arts martiaux se doit d’être conservée. Les chorégraphies offertes par ces acteurs sont renversantes. Bien évidemment The Raid est un cran au dessus grâce à sa fluidité dans la lecture de l’action, mais The Night Comes For Us en est un digne héritier. La caméra est stable et permet de conserver l’essence même des confrontations. Il ne suffit pas seulement de savoir se battre, il faut également un metteur en scène suffisamment talentueux pour ne pas dénaturer les confrontations si parfaitement chorégraphiées. The Night Comes For Us fait partie de ces films où la lecture de l’action est splendide, où la rétine remercie constamment la beauté des mouvements, la violence des coups portés, et le fracas des combats.

Un scénario encore alambiqué mais plus fluide que celui de Headshot

Le gros problème de Headshot, le précédent film de Timo Tjahjanto, c’était son scénario inintéressant. Simple histoire de sauvetage, ponctuée d’une romance presque gênante et de dialogues inexistants, le spectateur attendait avec impatience le prochain combat, histoire qu’il se passe quelque chose. C’est relativement la même chose avec The Night Comes For Us. Même si Timo Tjahjanto tente d’aller plus loin, le rendu demeure bancal. Mais on souligne néanmoins l’effort. Le cinéaste tente une approche à tiroir centrée sur la triade, un peu à la manière de la saga Outrage. Avec quelques personnages, il met en avant les difficiles relations dans ce monde violent et sans pitié. D’anciens frères qui se séparent et doivent s’affronter. Ainsi, The Night Comes For Us permet quand même de mettre en lumière un scénario plus intéressant, qui comprend de nombreux personnages. On retiendra également les trois personnages féminins, qui offrent également une confrontation mémorable.

Mais comme à son habitude, Timo Tjahjanto se perd quelque peu dans les tréfonds de son histoire, ne parvient pas à donner une réelle profondeur à ses personnages, la faute à des dialogues faibles et des situations répétitives. Un scénario parfois brouillon qui rappelle évidemment The Raid 2, qui avait plus d’ambition que son prédécesseur mais qui peinait encore par des faiblesses d’écriture majeures. C’est finalement la seule chose qui manque encore à ces films splendides : des histoires solides. C’est grâce à ça que les excellents Ip Man sont entrés dans la légende : des combats renversants et une histoire qui tient la route. On vous conseille néanmoins The Night Comes For Us, en tout cas pour les amateurs de cinéma d’action indonésien et les aficionados de combats d’arts martiaux.

 

The night comes for us de Timo Tjahjanto est actuellement disponible sur Netflix. La bande-annonce ci-dessus.

Iko Uwais, Yayan Ruhian et Joe Taslim, l'avenir du cinéma d'art martiaux Iko Uwais c'est la star de l'excellente saga The Raid, certainement les meilleurs films contemporains en matière de baston. Un plaisir superbe pour les yeux devant tant de chorégraphies ultra impressionnantes. Le renouveau du cinéma d'arts martiaux était incontestablement dans ces deux pépites de Gareth Evans. A tel point que le jeune prodige apparaît déjà dans des films américains comme Man of Tai Chi aux côtés de Keanu Reeves, 22 Miles de Peter Berg, ou brièvement dans Le Réveil de la Force. On regrette d'ailleurs l'erreur de J.J.…

Note de la rédaction

Note de la rédaction

Des combats toujours plus somptueux qui en mettent plein la vue. On regrettera simplement un scénario trop bancal.

User Rating: Be the first one !

Voir aussi

Stan Lee, créateur de super-héros Marvel, est mort

Créateur des super-héros les plus populaires de l'univers Marvel, Stan Lee est décédé à l'âge de 95 ans. Un monstre sacré des comics qu'il a popularisé à la fin de la guerre, avant de se voir reconnaître par tous grâce à ses caméos dans les adaptations cinématographiques de ses œuvres.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis