ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Piège en haute mer : comment le film avec Steven Seagal a donné naissance à un autre film très célèbre

Piège en haute mer : comment le film avec Steven Seagal a donné naissance à un autre film très célèbre

En 1992, Steven Seagal affronte Tommy Lee Jones dans "Piège en haute mer", un film d'action réalisé par Andrew Davis qui a connu un beau succès. Mais mieux encore, certaines qualités du film ont sauté aux yeux d'un certain Harrison Ford et vont l'aider à mettre en place la production d'un autre film, devenu une pièce majeure de sa filmographie.

En 1992, le cinéma d'action accueille dans ses rangs un représentant éclatant du genre : Piège en haute merProche dans son principe d'un film comme Piège de cristal, Piège en haute mer reprend le concept de l'endroit clos occupé par des méchants bien décidés à arriver à leurs fins, avec ce détail majeur : se trouve parmi les occupants du lieu un personnage plus habile que les autres, et qui va leur mettre des bâtons dans les roues et des coups dans la gueule.

Toujours dans cette perspective, on n'étonnera personne en disant que Steven Seagal n'est pas Bruce Willis mais, pour le reste, Piège en haute mer se défend très bien, avec de l'action et des combats sympathiques assurés par l'acteur, un méchant iconique interprété par Tommy Lee Jones, de l'artillerie légère et lourde, des seconds rôles investis comme Gary Busey et Erika Eleniak ... Le film d'Andrew Davis est un succès, pour un coût de 35 millions de dollars et des recettes globales qui s'élèvent à 156 millions, et il est nommé en 1993 à l'Oscar du meilleur montage sonore et à l'Oscar du meilleur son. Piège en haute mer impose Steven Seagal comme une référence du film d'action tendance arts martiaux, mais surtout fait gagner à l'acteur Tommy Lee Jones une popularité inédite. Est-il la véritable star du film ? Il le semble, beaucoup, et cela va se vérifier vite dans un autre film, qu'Andrew Davis réalise juste après Piège en haute mer.

Piège en haute mer

De Piège en haute mer à Le Fugitif

Lorsqu'il prend en charge la réalisation de Piège en haute mer, Andrew Davis connaît son casting. En effet, il retrouve Steven Seagal, qu'il a dirigé dans Nico (1988), et Tommy Lee Jones, avec qui il vient de tourner Opération Crépuscule (1989). Dans son rôle de William « Bill » Strannix, ancien agent de la CIA devenu terroriste, ce dernier se révèle donc être l'attraction principale de Piège en haute mer, tout en charisme, ironie et perversité. Mais il est peut-être encore tôt pour faire de l'acteur et du réalisateur un duo de cinéma éprouvé. C'est finalement Harrison Ford qui va permettre une troisième collaboration entre Tommy Lee Jones et Andrew Davis qui entrera elle directement dans la postérité.

En effet, alors que Piège en haute mer se trouve en salle de montage, Harrison Ford assiste à cette étape de production et se trouve très convaincu par le travail d'Andrew Davis. Un an plus tard, sur ce constat, il donne son approbation pour qu'Andrew Davis réalise Le Fugitif, dans lequel il doit jouer le rôle principal, le docteur Richard Kimble. À l'époque, Harrison Ford est la superstar hollywoodienne par excellence, auréolé de l'extrême popularité de son rôle de Han Solo dans Star Wars et de celui d'Indiana Jones dans les films du même nom. Autant dire qu'il peut presque à lui seul décider du destin d'un film, et c'est donc tout naturellement pour Le Fugitif qu'il épaule le producteur Arnold Kopelson sur le choix du casting, celui des lieux de tournage et donc celui du réalisateur. Et plutôt trois fois que deux, Andrew Davis dirige dans l'autre rôle principal Tommy Lee Jones, l'U.S. Marshal Samuel Gerard.

Piège en haute mer
Le Fugitif © Warner Bros

Le Fugitif est un immense succès critique et commercial, et Harrison Ford se fait voler la vedette par Tommy Lee Jones qui est récompensé en 1994 par le Golden Globe et l'Oscar du meilleur second rôle, sans compter d'autres récompenses plus secondaires, confirmant s'il le fallait encore son talent et assurant sa grande popularité. Il reprendra même son personnage d'U.S. Marshal dans une "suite", U.S. Marshals en 1998. Mais ces combinaisons très gagnantes ne se referont pas, pas plus Andrew Davis et Steven Seagal - qui ne connaîtra plus de succès au cinéma -, qu'Andrew Davis et Tommy Lee Jones qui poursuivront chacun leur carrière sans se recroiser... Le casting de Piège en haute mer ne se recomposera donc plus, mais il a pour lui la réussite de Piège en haute mer ainsi que, avec l'aide d'Harrison Ford, une jolie part dans la réussite du film Le Fugitif.

Piège en haute mer est à (re)voir sur Amazon Prime Video.

 

Voir aussi

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

Spy Kids : la franchise bientôt relancée par Robert Rodriguez

La saga "Spy Kids" sera bientôt de retour après une sieste de 10 ans. Robert Rodriguez signera le scénario et la réalisation d'un nouveau film.