ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

48 heures : un casting compliqué pour Walter Hill

48 heures : un casting compliqué pour Walter Hill

“48 heures” est le film qui fit exploser la notoriété d’Eddie Murphy et lança sa carrière au cinéma. Il était pourtant très loin d’être le premier choix.

La naissance d’un genre

On parle souvent de L’Arme fatale comme l'un des pionniers du buddy movie. Il faut croire que beaucoup ont oublié 48 heuressorti en 1982, soit 5 ans avant ! Le film de Walter Hill est pourtant un mètre-étalon du genre avec son couple dépareillé flic bourru/voyou gouailleur. A cette époque, le réalisateur a déjà une forte expérience du film d’action (Le BagarreurLes Guerriers de la nuit…). Il s’essaie alors pour la première fois dans un registre plus léger qui laisse une grande place à la comédie.

Le film suit Jack Cates (Nick Nolte), un inspecteur de police aux trousses d’un tueur. Ce dernier étant à la recherche d’un magot caché, Jack se voit obligé de faire équipe avec Reggie Hammond (Eddie Murphy), un voleur qui a connaissance de son emplacement. Emprisonné, il exige en échange une permission de 48 heures. Sont ainsi obligés de s’associer un policier mal luné et un malfaiteur excentrique. Voilà la promesse d’une comédie d’action jouissive qui fera logiquement exploser le box-office américain avec 76 millions de dollars de recettes. Un score qui lui offrira la 7ème place du classement annuel. En France, le film ne passe pas non plus inaperçu et c’est presque 1,3 millions de spectateurs qui le découvrent en salles.

Le succès du film entraînera même une suite, 48 heures de plus, sortie en 1988, et toujours dirigée par Hill. Eddie Murphy y sera payé $7 millions pour reprendre son rôle, soit 15 fois plus que sur le premier film.

Si le duo formé dans le film semble aujourd’hui évident, il aurait pu être totalement différent.

Un long casting pour “48 heures”

De nos jours, et même s’il se fait plus rare sur grand écran, Eddie Murphy reste une immense star du cinéma. C’était pourtant bien loin d’être le cas en 1982. En ce temps-là, l’Américain fait encore ses gammes à la télévision dans le célèbre Saturday night live. Alors quand l’heure du casting de 48 heures sonne, ce n’est pas son nom qui est en haut de la liste des premiers choix pour incarner Reggie Hammond. Le rôle est au départ proposé à Gregory Hines, Richard Pryor, Howard E. Rollins Jr. et même Denzel Washington.

Faute de mieux, la production prend le risque d’offrir sa chance à Murphy pour faire ses débuts sur grand écran. Ayant commencé dans le stand-up, il n’a jusque-là joué que dans des sketchs de cinq minutes et personne n’est vraiment persuadé qu’il fera l’affaire. Est-il seulement un comique ou un vrai comédien ? La suite, on la connaît. L’acteur enchaîne Un fauteuil pour deux et Le Flic de Beverly Hills. Deux films qui feront de lui une superstar.

Dans la veste de l’inspecteur Jack Cates, Walter Hill réfléchit à plusieurs options. Il approche Mickey Rourke, Sylvester Stallone, Kris Kristofferson, Jeff Bridges, Burt Reynolds et même Clint Eastwood. Tous lui donnent la même réponse : “Non merci, sans façon.” Il se tourne alors vers Nick Nolte qui, oh miracle, accepte le rôle. Il sera un contrepoids parfait aux grimaces de son partenaire. Le duo fonctionne parfaitement, et les doutes sur le casting s'évaporent.

Se dire qu’on aurait pu voir le même long-métrage avec un duo Sylvester Stallone/Denzel Washington fait tout de même frétiller l’imagination.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

Mort sur le Nil : Gal Gadot et Armie Hammer sur de nouvelles images

À un peu moins d’un mois de sa sortie, "Mort sur le Nil" s’offre de nouvelles images qui mettent en vedette certains des principaux acteurs de son gros casting. Le film est attendu pour le 14 octobre prochain dans les salles françaises.