A Star Is Born : l’histoire poignante de Lady Gaga derrière la scène finale

Séquence émotion

A Star Is Born : l’histoire poignante de Lady Gaga derrière la scène finale

[Attention, cet article contient des spoilers] Dans l’ultime séquence de "A Star Is Born", Lady Gaga livre une performance poignante sur scène. Une conclusion marquée par la douleur et le deuil, tournée peu de temps après le décès d’une amie proche de la chanteuse et comédienne.

A Star Is Born : même histoire, différentes notes

Après William A. Wellman, George Cukor et Frank Pierson, Bradley Cooper livre sa version d’Une étoile est née en 2018 avec A Star Is Born. Dans sa première réalisation, le comédien prête ses traits à Jackson Maine, star de la country alcoolique et toxicomane. Un soir, après un show, le chanteur se rend dans un bar où il assiste à une performance d’Ally Campana, incarnée par Lady Gaga.

Conquis, il lui propose de boire un verre et ils restent ensemble toute une nuit, à échanger sur la musique, leurs ambitions, leurs complexes et leurs ratés. Le lendemain, Jackson propose à Ally de le rejoindre à son prochain concert, puis de monter sur scène à ses côtés pour interpréter un morceau improvisé quelques heures plus tôt. D’abord réticente, elle finit par accepter. Une décision qui marque le début de sa célébrité, et de leur histoire d’amour.

A Star Is Born
A Star Is Born © Warner Bros. Pictures

Andrew Dice Clay, Sam Elliott, Anthony Ramos et Dave Chappelle complètent la distribution du long-métrage, récompensé par l'Oscar de la Meilleure chanson originale pour Shallow. Le film s’apparente à un défi pour ses deux têtes d'affiche. En plus de s’essayer à la mise en scène, Bradley Cooper développe son talent pour la chanson. Sa partenaire tient à enregistrer les passages musicaux en direct, sans playback, afin d’obtenir davantage d’authenticité. Après un rôle majeur dans la série American Horror Story, ainsi que des apparitions dans Sin City : J’ai tué pour elle et Machete Kills, Lady Gaga parfait quant à elle son jeu d’actrice avec le personnage d’Ally.

Une part de vérité

La star révélée par les titres Bad Romance et Poker Face peut pour cela puiser dans son expérience puisqu'elle partage plusieurs points communs avec l’artiste qu’elle interprète. Comme elle, elle débute dans des bars en parallèle de son travail de serveuse, mais à New York et non à Los Angeles. Et comme elle, elle encaisse des remarques sur son physique. Interrogée par Le Matin en 2018, elle confie :

On m'a conseillé de me faire retoucher le nez avant mon premier single. J'ai refusé, je suis fière de mes origines italiennes et de mon nez. Je n'ai pas toujours aimé mon apparence mais j'ai appris à accepter et embrasser mes différences pour en faire des forces. Je dirais même que je suis plutôt contrariante, car quand on me demandait d'être sexy, je voulais un look opposé. (Rires)

A Star Is Born
A Star Is Born © Warner Bros. Pictures

À l’image de Jackson Maine, Bradley Cooper lutte de son côté pendant plusieurs années contre ses addictions. Dans sa vingtaine, alors qu’il donne notamment la réplique à Jennifer Garner dans Alias, le comédien traverse une période particulièrement compliquée. En septembre 2012, il aborde ouvertement le sujet auprès de The Hollywood Reporter en déclarant être sobre depuis l'âge de 29 ans, avant d’ajouter à propos de ses excès :

J’étais très préoccupé par ce que l’on pensait de moi, comment j’allais m’en sortir. Je me suis toujours senti différent. Je vivais dans ma tête, j’ai réalisé que je n’arriverais pas à vivre de mon talent, ça m’a effrayé.

Une interprétation marquée par le deuil

Contrairement à Bradley Cooper, Jackson Maine ne parvient pas à se libérer de ses addictions dans A Star Is Born. Dans l’ultime partie du drame, le musicien replonge. Il met fin à ses jours au cours d’une scène qui fait écho à l’un de ses traumatismes d’enfance évoqué plus tôt. Le long-métrage se termine sur un dernier hommage de sa compagne, qui se présente pour la première fois sur scène comme Ally Maine avant d’interpréter le morceau I’ll Never Love Again.

Une séquence emprunte d’une véritable douleur, puisque Lady Gaga la tourne après le décès de son amie Sonja Durham. Le 19 mai 2017, cette proche collaboratrice qui lui inspire le titre Grigio Girls sur l’album Joanne est emportée par un cancer de stade 4, après des années de combat contre la maladie.

Lorsqu’elle apprend sa mort, Lady Gaga quitte le plateau. Bradley Cooper lui propose de reporter les prises de vues. Mais la chanteuse refuse et reprend son travail, estimant que Sonja Durham aurait voulu qu’elle continue. Elle demande alors au public présent de l’aider pour la conclusion poignante du film. Dans le documentaire The Road to Stardom: Making A Star Is Born, l’actrice se souvient avoir dit aux figurants :

Si vous pouviez m’aider aujourd’hui, en pensant non seulement à Sonja, mais à ce que cela fait de perdre quelqu’un, en pensant peut-être à son mari, pour moi. Je pense que l’énergie se répandra dans la salle, je pense qu’elle la sentira.

 

Voir aussi

S.O.S. Fantômes l'héritage : une suite est-elle prévue ?

S.O.S. Fantômes l'héritage : une suite est-elle prévue ?

"S.O.S. Fantômes : L'héritage" réalisé par Jason Reitman a réalisé un très bon démarrage au box-office, et est bien parti pour devenir l'un des plus gros succès de 2021. De quoi augurer le meilleur pour le futur de la saga. Une suite au film pourrait-elle voir le jour ? Jason Reitman nous a répondu.