Adaline sur Cherie 25 : le tournage a été particulièrement difficile pour Blake Lively

Une blessure heureusement sans gravité et un bel événement

Adaline sur Cherie 25 : le tournage a été particulièrement difficile pour Blake Lively

Sorti en 2015, « Adaline » sonnait comme le grand retour de Blake Lively sur grand écran. Pourtant, ce come-back a été plus que mouvementé pour l’actrice et épouse de Ryan Reynolds.

Adaline : Blake Lively enfin seule protagoniste sur grand écran

Adaline est un film particulièrement important dans la filmographie de Blake Lively. En effet, c’est la première fois depuis le début de sa carrière qu’elle joue le rôle principal dans un long-métrage. Certes l’actrice a déjà pu partager l’affiche dans Quatre filles et un jean, Quatre filles et un jean 2, The Town, Green Lantern ou bien encore Savages. Toutefois, Adaline est le premier film construit intégralement autour de Lively. Une belle performance pour une comédienne révélée sur le petit écran via la série Gossip Girl, qu’elle a portée durant six saisons.

La dernière apparition de Blake Lively au cinéma remonte à Savages, en 2012. Une longue absence due notamment à son idylle avec Ryan Reynolds qui a mené à un mariage et à un premier enfant né en 2014. Adaline fut donc l’occasion d’un vrai come-back pour la comédienne âgée de 28 ans, à l’époque. Le film suit le personnage du même nom qui a cessé de vieillir depuis un accident survenu depuis 1937. Elle possède donc son beau visage de 30 ans depuis près d’un siècle. Armé d’un secret qu’elle ne peut dévoiler à personne, elle vit donc une existence solitaire… jusqu’à une rencontre qui pourrait potentiellement raviver sa passion pour la vie et l'amour.

Réalisé par Lee Toland Krieger, Adaline possède également un joli casting avec Michael Huisman, Kathy Baker, Harrison Ford et Ellen Burstyn, notamment.

Adaline
Adaline ©Lakeshore Entertainment

Une blessure malencontreuse

Si Blake Lively fut ravie par Adaline (et par la vaste garde-robe que porte son personnage), elle a, en revanche, vécu un tournage qui ne fut pas de tout repos pour elle. En effet, durant une séquence de randonnée dans la forêt, l’actrice a fait une malheureuse chute en tombant d’une colline. Résultat : un petit cri de douleur et une main ensanglantée qui ne l’a toutefois pas empêché d'en rigoler avec son équipe quelques minutes plus tard.

Cette blessure à la main sera d’ailleurs la première qu’elle subira dans sa carrière. La deuxième arrivera trois ans plus tard sur le plateau de Le rythme de la vengeance. Cependant, celle-ci sera plus sérieuse puisqu’elle se brisera la main (après une séquence de combat contre Jude Law), accident qui mènera à une intervention chirurgicale ainsi qu'à une suspension du tournage de 30 jours. Une blessure que la comédienne et son mari ont d’ailleurs fini par traiter avec humour sur les réseaux sociaux.

Une grossesse prise très au sérieux

Le deuxième enfant de Blake Lively, a vu le jour en 2016. Ce que peu de gens savaient toutefois, c’est que l’actrice était déjà enceinte sur le tournage d’Adaline. En effet, l’ex-star de Gossip Girl avait choisi de garder le secret de sa grossesse durant ses premiers mois. De ce fait, son travail sur le film fut particulièrement pénible puisqu’elle avait en permanence la nausée. Comme elle ne souhaitait dévoiler à personne les raisons réelles de ses fatigues, elle prétendait donc qu’elle avait la grippe ! Une expérience pénible donc, pour celle qui est aujourd’hui mère de trois enfants. Cependant, ne comptez pas sur elle pour mettre de côté sa carrière cinématographique. Néanmoins, comme elle le déclare dans le magazine Femina.fr, la jolie blonde tient, malgré tout, à ne pas retenter l’expérience de tourner pendant qu’elle est enceinte :

Je pense que je vais être davantage sélective dans mes choix cinématographiques. Aujourd’hui, les femmes ont enfin le droit d’être maman et d’avoir une carrière, il est possible d’avoir les deux. Il est temps que les femmes arrêtent de toujours faire des sacrifices !

 

Voir aussi

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Parus entre 1997 et 2007, les sept romans signés J.K. Rowling ont été vendus à plus de 500 millions d’exemplaires et traduits en 80 langues. Cela en fait la série la plus vendue de l’histoire de la littérature ! Véritable succès planétaire, l’œuvre a donné lieu à huit films sortis entre 2001 et 2011. Succès commercial sans précédent, la saga a rapporté pas moins de 8 milliards de dollars et est devenue la troisième franchise la plus rentable après l’univers Marvel et Star Wars. Or derrière la réussite se cache une bien triste histoire… Celle de David Holmes, la doublure de l’incontournable Harry Potter.