All Inclusive, sur TF1 : Frank Dubosc regrette le film

Un véritable échec commercial !

All Inclusive, sur TF1 : Frank Dubosc regrette le film

Un duo Fabien Onteniente-Frank Dubosc réuni, un casting regroupant des chevronnés de la comédie populaire française… Sur le papier, "All Inclusive" sonnait comme un succès certain dans les salles hexagonales. Dans la réalité, le film fut pourtant un échec total au box-office. Une déconvenue sur laquelle Frank Dubosc n’a pas mâché ses mots.

Alors, on n’attend pas Patrick ?

Qu’on aime ou pas Fabien Onteniente, il est, depuis Jet Set (1997), l’un des réalisateurs phares de la comédie populaire française. En 2006, il obtient le plus gros succès de sa carrière avec Camping. Il fait surtout de Frank Dubosc une immense star du genre puisque dans le rôle de l’extravagant Patrick Chirac, ce dernier explose et devient même un personnage pop-culturel. Le duo Onteniente-Dubosc naît ainsi et collaborera sur quatre autres films : Disco, Camping 2 et Camping 3.

En 2019, l’acteur et le réalisateur travaillent de nouveau ensemble dans All inclusive, qui peut être vu comme un cousin lointain de Camping (ne serait-ce que pour son décor ensoleillé). Le film réunit surtout un casting cinq étoiles avec François-Xavier Demaison, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte et Amelle Chahbi.

All Inclusive raconte donc l’histoire de Bruno, vainqueur d’un concours, et qui s’envole seul en Guadeloupe après avoir été largué par sa petite amie à l’aéroport. Sur place, il rejoint le club de vacances All Inclusive, et se voit partager sa chambre d’hôtel avec un célibataire complètement tordu : Jean-Paul Cisse. Pour Bruno, ce sera le début d’un séjour mouvementé, avec des rencontres toutes plus loufoques les unes que les autres.

Flop total

À sa sortie, All inclusive est immédiatement massacré par la critique. Une habitude pour la plupart des films réalisés par Fabien Onteniente, ou bien ceux dans lesquels Frank Dubosc joue. La surprise vient surtout du box-office : 814 207 entrées et 5,8 millions d’euros engrangés seulement, pour un film qui en a couté 15 millions. L’échec est donc spectaculaire. Un flop qui va durement marquer l’acteur français.

All Inclusive
Jean-Paul Cisse (Frank Dubosc) - All inclusive ©Curiosa Films

En effet, durant son entretien avec Télé 7 Jours, il lui est demandé si un Camping 4 est toujours possible. Cependant, l’acteur coupe court et revient sur l’expérience All inclusive :

Pour ce qui concerne All Inclusive, et son réalisateur, Fabien Onteniente, est d'accord avec moi, on ne l'a pas assez travaillé, on a rendu une copie moyenne (…) Cette expérience nous a vaccinés et nous évitera de refaire n'importe quoi. Camping 4 n'est donc pas dans les tuyaux pour l'heure. Maintenant, c'est une série de films qui est tellement entrée dans la tête et le cœur du public qu'il est difficile de fermer complètement la porte.

En attendant un potentiel Camping 4, l’acteur tournera sa deuxième réalisation : Rumba la vie, dont la sortie est prévue pour 2022.

 

Voir aussi

Jacky au royaume des filles sur TFX : Riad Sattouf s’est inspiré de Cendrillon et de son vécu

Jacky au royaume des filles sur TFX : Riad Sattouf s’est inspiré de Cendrillon et de son vécu

Dans "Jacky au royaume des filles", Vincent Lacoste rêve d'épouser la future dictatrice de son pays, incarnée par Charlotte Gainsbourg. Une dystopie où les rôles sont inversés signée Riad Sattouf, qui s’est inspiré de plusieurs références mais aussi de souvenirs pour créer cet univers.