ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Ant-Man et la Guêpe : l'antagoniste le Fantôme est différent dans les comics

Une liberté prise par le MCU

Ant-Man et la Guêpe : l'antagoniste le Fantôme est différent dans les comics

Le plus petit super-héros du Marvel Cinematic Universe revenait en 2018 avec "Ant-Man et la Guêpe", suite toujours réalisée par Peyton Reed. Le méchant du film, le Fantôme, n'est pas vraiment le même que celui que l'on trouve dans les comics.

Ant-Man et la Guêpe : on prend les même et on recommence

C'est en fin de seconde phase, lors de l'année 2015, que le MCU a lancé Ant-Man avec Paul Rudd dans le rôle. Un film qui aurait pu être réalisé par Edgar Wright  mais qui a terminé avec Peyton Reed à la barre. Il n'a pas été un succès dingue par rapport à d'autres film dans le genre. Avec 519 millions de dollars au box-office mondial, il se place dans le bas du panier des réussites financières du MCU. Mais l'exploitation du personnage n'a pas été abandonnée pour autant.

Toujours sous la houlette de Peyton Reed, un second opus ne tarde pas à être lancé en développement. La première scène post-générique d'Ant-Man avait annoncé ce qu'il devait se passer. Cette fois, la Guêpe sera aux côtés du héros, le costume revenant à Hope (Evangeline Lilly). Le titre du second opus ne fait pas d'équivoque sur ce point : Ant-Man et la Guêpe. Quant au scénario, il présente les deux personnages principaux en train de combattre le mystérieux Fantôme. Dans la lignée du précédent opus, cette suite ne réalise pas des prouesses extraordinaires au box-office. Son score grimpe jusqu'à 622,6 millions de dollars au box-office. Encore une fois, pas question de stopper l'élan d'Ant-Man. Il reviendra dans un troisième épisode sous-titré Quantumania, toujours avec Peyton Reed derrière la caméra.

Ant-Man et la Guêpe
Ant-Man et la Guêpe ©Marvel Studios

Un antagoniste différent dans les comics

Si les films Marvel sont tirés des comics, il est courant de voir les scénaristes modifier certains aspects pour apporter de l'originalité. Dans ce film, le personnage du Fantôme n'est vraiment pas le même que dans la version papier. La première différence évidente que les lecteurs ont remarquée est le sexe du personnage. Ici, c'est l'actrice Hannah John-Kamen qui tient le rôle. Or, le Fantôme est normalement un homme ! La seconde dissonance avec les comics est que ce méchant n'a jamais été lié à Ant-Man. Il appartient plutôt à la galerie de personnages qui gravitent autour d'Iron Man. Pour les besoins du film, sa caractérisation a été revue. C'est ainsi que la version féminine du Fantôme a des pouvoirs qui sont liés au Royaume quantique. Contrairement aux comics, où il est laissé pour mort par ses employeurs et obtient des pouvoirs grâce à sa une combinaison cybernétique, le Ghost-Tech. Le film a aussi remixé un autre aspect de la mythologie Marvel en faisant d'Elihas Starr (Michael Cerveris) le père du Fantôme. Ce personnage est aussi connu sous le pseudo d'Egghead dans les comics et il a, pour le coup, un rapport avec Ant-Man.

 

Voir aussi

Fast and Furious 8 sur TF1 : le film marque une date historique

Fast and Furious 8 sur TF1 : le film marque une date historique

« Fast and Furious 8 » est le dernier opus en date de la licence en attendant la sortie du neuvième volet. L’occasion de revenir sur le film de F. Gary Gray, qui marque une date historique entre les Etats-Unis et Cuba.