ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Aux yeux de tous : comment Julia Roberts a chamboulé le scénario ?

Aux yeux de tous : comment Julia Roberts a chamboulé le scénario ?

Remake du polar « Dans ses yeux » sorti en 2016, « Aux yeux de tous » tente de prendre des libertés avec le sublime polar argentin, même s’il garde les bases d’un scénario rempli de twists. La présence de Julia Roberts sur le projet a notamment provoqué des changements majeurs vis-à-vis d’un personnage important, davantage impliqué dans cette enquête haletante sur le viol et le meurtre d’une adolescente.

Aux yeux de tous : le remake d’un polar culte

En 2010 sortait Dans ses yeux, polar argentin magistral étalé sur 25 ans, dans lequel un enquêteur devient obsédé par la traque du meurtrier d’une jeune femme, dans un pays corrompu par la dictature. Hollywood n’a pas tardé à racheter les droits du long-métrage bouleversant de Juan José Campanella, récompensé par l’Oscar du Meilleur film étranger.

Pour son remake intitulé Aux yeux de tous - ou simplement nouvelle adaptation du roman d’Eduardo Sacheri -, le réalisateur et scénariste Billy Ray a changé de cadre et d’époque. Le cinéaste américain a déplacé le récit du Buenos Aires des années 70 au Los Angeles du début des années 2000. Alors que les États-Unis sont encore sous le choc après le drame du World Trade Center, une équipe du FBI est chargée d’enquêter sur les risques de nouveaux attentats. Lors d’une investigation, Jessica Cobb (Julia Roberts) découvre avec horreur le viol et le meurtre de sa fille de 18 ans. Treize ans plus tard, alors que le meurtrier a mystérieusement disparu, Ray Kasten (Chiwetel Ejiofor), collègue et ami de Jessica, pense savoir où il se trouve.

L’arrivée de Julia Roberts a modifié l’intrigue d’Aux yeux de tous

L’un des principaux changements du film vis-à-vis de son modèle est l’identité de la victime, et les liens qu’elle a avec le personnage incarné par Julia Roberts. Dans le long-métrage argentin, le proche endeuillé incarné par Pablo Rago est le compagnon de la jeune femme sauvagement assassinée. S’il noue des liens avec l’enquêteur interprété par Ricardo Darín et devient lui aussi obsédé par l’affaire, il est davantage relayé au second plan que Jessica Cobb dans Aux yeux de tous.

"Aux yeux de tous" : Pourquoi l'arrivée de Julia Roberts sur le film a considérablement modifié le scénario ?

Billy Ray avait pour ambition de développer en profondeur l’enquêtrice et mère de l’adolescente tuée, notamment pour accentuer les émotions du final riche en révélations. Julia Roberts a d’ailleurs soumis l’idée des liens familiaux avec la victime quand le projet lui a été proposé. Lors d’une interview accordée à Indiewire en 2015, le réalisateur expliquait :

La révélation finale, je pensais que c’était une révélation trop grande pour être donnée au cinquième personnage le plus important du film. Ce personnage devait être quelqu’un envers lequel nous étions profondément liés, et auquel le personnage de Chiwetel Ejiofor devait être profondément lié aussi. (…) L’idée d’en faire la mère de quelqu’un était en fait celle de Julia (Roberts, ndlr). Quand le rôle était encore écrit pour un homme, c’était sa femme (la victime du meurtre, ndlr) dans la poubelle. Lorsque nous avons commencé à parler à Julia, (…) elle a dit : « Je vais le faire, mais ça devrait être ma fille ». Cela a eu un effet sismique sur le scénario et sur le film, car lorsque vous avez une mère qui a perdu une fille, c’est comme un raz-de-marée. C’est tellement énorme en termes d’impact émotionnel qu’il n’y a pas de scène dans le film qui ne soit profondément affectée par ce changement.

Des modifications importantes qui amplifient effectivement la résonance des choix de ce protagoniste complexe et touchant.

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

John Boyega occupera le premier rôle du nouveau film de Gavin Hood, intitulé "The Test". Un nouveau rôle donc, pour celui qui est plus cité actuellement pour ses coups de gueule que pour son actualité cinématographique...