De si jolis chevaux sur Arte : quand Matt Damon accusait Harvey Weinstein d’avoir charcuté le film

Un échec qu'il n'a jamais digéré

De si jolis chevaux sur Arte : quand Matt Damon accusait Harvey Weinstein d’avoir charcuté le film

Matt Damon a collaboré à plusieurs reprises avec Harvey Weinstein, notamment sur le western contemporain "De si jolis chevaux". Un projet dont il n’a jamais digéré l’échec.

De si jolis chevaux : la première adaptation de Cormac McCarthy

En 2000, Billy Bob Thornton signe la première adaptation d’un roman de Cormac McCarthy avec De si jolis chevaux. Le long-métrage est inspiré de l’ouvrage éponyme, premier volet de la trilogie des confins, suivi de Le Grand passage et Des villes dans la plaine.

Le film débute au Texas, à l’aube des années 50. Jeune cowboy, John Grady Cole (Matt Damon) est contraint de quitter le ranch familial après le décès de son grand-père, sa mère souhaitant s’en séparer. Il décide de se rendre à cheval au Mexique avec son meilleur ami Lacey Rawlins (Henry Thomas). En route, ils font la connaissance de Jimmy Blevins (Lucas Black), vagabond qui leur attire des ennuis avant de disparaître soudainement.

De si jolis chevaux
De si jolis chevaux ©Sony Pictures Entertainment

Le tandem trouve ensuite du travail dans le ranch de Don Hector de la Rocha (Rubén Blades), où leur connaissance des chevaux leur permet de se distinguer. Alors qu’il se rapproche du propriétaire, John tombe éperdument amoureux de sa fille Alejandra (Penélope Cruz) et leur rapprochement est mal vu. En parallèle, les soucis provoqués par Jimmy rattrapent les deux amis.

Sam Shepard, Bruce Dern et Robert Patrick complètent la distribution de ce western contemporain duquel ressortent plusieurs thématiques de l’œuvre de Cormac McCarthy, comme la dureté des terres et la perte de repères. Après Billy Bob Thornton, les frères Coen et John Hillcoat s’attaquent à leur tour au travail de l’auteur en transposant à l’écran No Country for Old Men et La Route.

Un projet important pour Billy Bob Thornton

À l’origine, Billy Bob Thornton pense De si jolis chevaux comme une fresque ambitieuse. Le réalisateur et comédien, connu pour ses rôles dans Armageddon et Bad Santa, termine une première version. Celle-ci atteint une durée de près de trois heures. Mais Harvey Weinstein, dont la société Miramax est chargée de la distribution aux États-Unis, impose de nombreux changements.

À l’arrivée, le drame ne dépasse pas deux heures. Les coupes se ressentent grandement sur le rythme et l’intrigue du film. Par ailleurs, la bande originale de Daniel Lanois, composée avec une guitare électrique d’époque, est remplacée par le travail de Marty Stuart, Kristin Wilkinson et Larry Paxton.

De si jolis chevaux
De si jolis chevaux ©Sony Pictures Entertainment

L'amertume de Matt Damon

Des modifications qui transforment le long-métrage et touchent profondément Billy Bob Thornton. Pendant des années, Matt Damon ne digère pas la tournure du projet voulue par Harvey Weinstein, avec lequel il a entre autres travaillé sur Will Hunting et Les Joueurs. Le comédien déclare notamment à Entertainment Weekly, cité par Thrillist :

On ne peut pas couper 35% du film et s’attendre à ce que ce soit le même film.

Lors d’un entretien accordé à GQ en 2016, l'acteur raconte également :

(Le film) n’a pas plu aux critiques et n’a pas réussi à trouver son public. Je ne m’en suis toujours pas remis 18 ans plus tard. Je ne vais clairement jamais m’en remettre. Ça me déprime vraiment. (…) J’étais à Paris en train de travailler sur La Mémoire dans la peau. Tous les soirs après le travail, je rentrais et j’avais une conférence téléphonique avec Harvey et Billy Bob. Je marchais dans l’appartement que j’avais loué pendant que je leur parlais. Le cœur de Billy était en train de s’effondrer. Quand il a cédé, il a dit : 'Harvey, j’ai une chance de faire quatre, peut-être cinq grandes choses avant de mourir. Et ce que je t’entends dire, c’est que ce film ne sera pas l’une d’entre elles'. Et mes genoux se sont littéralement fléchis.

"Je savais que c'était un c*****"

Un an après cette interview, près de 100 femmes accusent Harvey Weinstein de harcèlement et d’agression sexuels. La chute du mogul est amorcée avec un article du New York Times publié le 5 octobre 2017. Il purge actuellement une peine de 23 ans de prison. Accusé par Rose McGowan "d’avoir su" et de "n’avoir rien dit" sur les agissements du producteur, Matt Damon réagit dans l’émission Good Morning America en octobre 2017, en affirmant :

Je savais que c'était un c*****. Il était fier de ça. Je savais que c'était un coureur de jupons. Je n'aurais jamais voulu me marier avec lui. Son niveau de prédation sexuelle n'était pas quelque chose que je pouvais imaginer. Pas du tout.

Peu de temps avant, la journaliste Sharon Waxman accuse Matt Damon et Russell Crowe d’avoir tenté d’étouffer une enquête menée par le New York Times sur Harvey Weinstein en 2004. Ce à quoi le premier répond, auprès de Deadline :

J'ai fait cinq ou six films avec Harvey. Je n'ai jamais assisté à ça. Si j'ai à un moment été à un événement pendant lequel ce genre de choses a eu lieu, je n'ai rien vu. J'en suis désolé parce que j'y aurais mis un terme.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.