ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Demain tout commence : le film est inspiré d'un triste drame

Ça reste une comédie

Demain tout commence : le film est inspiré d'un triste drame

Pour son second long-métrage, le réalisateur Hugo Gélin collabore avec l'acteur Omar Sy pour les besoins de la comédie "Demain, tout commence". Un film qui cache pourtant une bien triste histoire.

Un remake d'une comédie mexicaine

En 2016, Hugo Gélin réadapte avec Demain, tout commence, une comédie mexicaine sortie en 2013. En effet, le film est un remake de Ni repris, ni échangé, réalisé par Eugenio Derbez. Il rencontrera un succès notable avec 3,2 millions d'entrées et 43,9 millions de dollars récoltés à travers le monde (pour un budget de 17 millions). En outre, le long-métrage remportera le prix Unifrance de la meilleure comédie au Festival de l'Alpe d'Huez.

Demain, tout commence suit Samuel, un fêtard qui vit sa vie avec insouciance, sans véritablement se préoccuper du lendemain. Un jour, une de ses anciennes conquêtes lui laisse Gloria, sa fille, dont il ignorait l'existence jusqu'alors. Samuel va alors s'occuper tant bien que mal de son enfant pendant 8 ans. Une belle complicité unira le père et la fille...jusqu'au jour où sa mère refait son apparition pour tenter de récupérer Gloria.

Demain, tout commence
Demain, tout commence ©TF1 Films Productions

Au casting du film, on retrouve Omar Sy, Clémence Poesy, Gloria Colston, Antoine Bertrand, Ashley Walters et Clementine Celarié.

Hommage à une personne disparue

Si le film est tiré d'un remake, le titre Demain, tout commence est un hommage à Danièle Delorme, la grand-mère décédée du réalisateur Hugo Gélin. Elle-même actrice et productrice par le passé, elle avait malheureusement perdu son fils unique Xavier Gélin (le père d'Hugo donc). Malgré cette immense douleur, elle n'a cessé de répéter tout au long de sa vie cette fameuse phrase : "Demain, tout commence." Cela était une manière pour elle de continuer à avancer, en dépit des nombreuses épreuves traversées.

Comme un clin d'œil à cette personne qu'il a toujours admirée, Hugo Gélin a donc choisi cette expression comme titre de son film. Il a d'ailleurs pu lui annoncer cet hommage en personne, une semaine avant le début du tournage. Un joli cadeau qui a d'ailleurs extrêmement touché et ému Danièle Delorme. Deux mois plus tard, elle décédera.

Un magnifique titre donc, et un beau message d'espoir et de courage, à l'image du film.

 

Voir aussi

Fast and Furious 8 sur TF1 : le film marque une date historique

Fast and Furious 8 sur TF1 : le film marque une date historique

« Fast and Furious 8 » est le dernier opus en date de la licence en attendant la sortie du neuvième volet. L’occasion de revenir sur le film de F. Gary Gray, qui marque une date historique entre les Etats-Unis et Cuba.