ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Harry Potter et le prince de sang-mêlé sur TF1 : un début différent par rapport au livre

Harry Potter et le prince de sang-mêlé sur TF1 : un début différent par rapport au livre

Le marathon Harry Potter continue sur TF1 avec la diffusion du 6ème épisode, "Le Prince de Sang-Mêlé". Une nouvelle réalisation de David Yates, bien meilleure que sa précédente, qui comporte une différence notable par rapport au livre lors de ses premières minutes.

Intronisé sur la saga avec L'Ordre du Phénix, David Yates ne laissera plus la place vide jusqu'à la fin. C'est en lui que croit la Warner jusqu'au bout du bout, lui confiant ainsi Harry Potter et Le Prince de Sang-Mêlé, adaptation d'un sixième bouquin moins dense que le précédent et que le suivant. Depuis l'arrivée de Voldemort à la fin du quatrième, l'ambiance se veut plus sombre dans l'univers d'Harry Potter. Le ton plus grave s'accompagne d'une réflexion sur l'entrée dans le monde des adultes, les personnages grandissant et laissant derrière eux leur part de candeur. L'ouverture d'Harry Potter et Le Prince de Sang-Mêlé ne fait pas dans la dentelle en imposant un climat grave. Voldemort et ses serviteurs répandent la peur là où ils passent, atteignant même le monde des Moldus. Des meurtres ont lieu, des événements inquiétants aussi et l'apparition de Mangemorts à Londres provoque la cohue. Ils ne font pas le chemin pour rien, en enlevant le fabriquant de baguettes Ollivander.

Harry Potter et le prince de sang mêlé sur TF1 : un début différent par rapport au livre

Harry Potter 6 se permet une liberté au début

Que l'on prenne le livre ou le film, cette introduction est assez similaire. À un gros détail près ! Dans le scénario pour le cinéma, les Mangemorts passent effectivement par Londres et vont s'attaquer au Millennium Bridge, au point de le faire s'écrouler. Une scène spectaculaire qui n'est pas stricto sensu dans le roman car le pont n'était pas encore construit quand l'auteure J.K. Rowling l'a écrit. Son histoire débute en 1996 et le pont n'est devenu réalité qu'en 2000. Ce qui provoque un petit gap entre les deux versions mais rien de bien grave dans le fond, on ne parle pas d'une différence majeure (comme c'est parfois le cas dans le volet final) affectant la compréhension de l'histoire. Cette destruction de cet édifice plus récent ancre le film dans une sorte de réalité que le public (britannique et international) connaît. C'en est même assez intelligent de toucher à un monument identifiable pour qu'on se rende compte que Voldemort et ses sbires ne sont plus cantonnés uniquement au monde magique.

Après la sortie d'Harry Potter et Le Prince de Sang-Mêlé, le Millennium Bridge est devenu un lieu de visite par lequel les fans de l'univers adorent passer. Il est intégré dans les fameux tours proposés sur place et sa réputation n'a fait que croitre avec cette scène. À noter que dans le roman, Rowling parlait aussi de l'effondrement d'un pont, le Brockdale Bridge, inventé pour l'occasion. Au lieu de chercher à prolonger cette idée de pont imaginaire, la production a fait un joli coup en cherchant une manière de s'emparer du réel.

Pour (re)voir la destruction du Millennium Bridge dans Harry Potter et Le Prince de Sang-Mêlé, il ne faudra pas être en retard à 21H05 ce mardi 19 mai sur TF1 car elle intervient dans les premières minutes.