ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Inception : retour sur la conception d’une scène clé tournée à Paris

Inception : retour sur la conception d’une scène clé tournée à Paris

Dans l’un des moments forts de la redoutable exposition d’ "Inception", Leonardo DiCaprio présente à Ellen Page le rêve partagé et leurs personnages assistent à l’effondrement d’une rue de Paris. Une séquence qui illustre parfaitement le sens de la précision de Christopher Nolan, et qui constituait un véritable défi en termes de réalisation.

Inception : le rêve de Christopher Nolan qu’on ne présente plus

En 2010, entre deux opus sur le Chevalier Noir incarné par Christian Bale, Christopher Nolan faisait voyager les spectateurs dans le subconscient et ses innombrables possibilités avec Inception. Un film éminemment personnel sur lequel le cinéaste travaillait depuis une dizaine d’années, intéressé par le rêve ainsi que les différentes perceptions du temps et de la réalité, thématique explorée depuis The Following, son premier long-métrage.

Inception présente les rêves comme des lieux où il est possible de s’infiltrer, notamment pour y dérober des idées coûteuses et scellées à double tour dans l’esprit des victimes. Véritable expert en la matière, Dom Cobb (Leonardo DiCaprio) se voit proposer un défi supposé irréalisable par un mystérieux homme d’affaires (Ken Watanabe) : celui d’implanter une idée dans l’esprit d’un riche héritier (Cillian Murphy), dont la succession pourrait avoir un impact dans le monde entier. S’il réussit sa mission, Cobb verra son interdiction d’entrer aux États-Unis levée. Il pourra ainsi retrouver ses enfants et reprendre le cours d’une vie laissée en suspens depuis la mort de sa femme Mall (Marion Cotillard).

Inception : Comment Christopher Nolan et ses équipes ont-ils réalisé la scène d'explosion à Paris ?

L’un des moments-clés d’Inception

Dans la première partie du film, Dom Cobb se rend à Paris dans l’espoir de trouver un architecte, c’est-à-dire le concepteur des rêves où seront pratiqués l’inception. Son beau-père (Michael Caine) lui recommande l’une de ses brillantes élèves, Ariane, interprétée par Ellen Page. Après lui avoir fait passer des tests élémentaires, Cobb lui demande de faire évoluer un rêve débutant à la terrasse d’un café, et Ariane prend rapidement conscience de la difficulté de l’exercice lorsque les éléments échappent à son contrôle. Un moment-clé de la redoutable exposition du long-métrage, à propos duquel Christopher Nolan explique :

La séquence où Paris se désintègre, où le café se désintègre autour d’Ariane, visait à illustrer le danger d’un monde qui se déstabilise, le monde du rêve qui s’écroule et que le rêveur est conscient qu’il est en train de rêver.

Selon le superviseur des effets spéciaux Chris Corbould, la séquence comportait son lot de difficultés en termes de réalisation. L’un des principaux défis était de réussir à matérialiser un effondrement organique du rêve, constitué d’une multiplicité de détails reposant sur l’alliance de prises de vues réelles et d’images de synthèse.

Inception : Comment Christopher Nolan et ses équipes ont-ils réalisé la scène d'explosion à Paris ?

Leonardo DiCaprio et Ellen Page au cœur de l’écroulement

Christopher Nolan tenait à ce que Leonardo DiCaprio et Ellen Page soient réellement présents à l’image. Pour ne pas mettre en danger les comédiens, et étant donné que la ville de Paris a refusé l’usage d’explosifs sur le tournage, Chris Corbould a développé un système simulant une véritable désintégration, qui a nécessité énormément de répétitions. Emma Thomas, productrice d’Inception, raconte à ce sujet :

Chris Corbould a réussi à créer une explosion avec des canons à air. On a fait des essais avec des gens qu’on a montrés à Leo et Ellen en leur expliquant que ce serait ça.

Pour accentuer l’effet des explosions et suivre la volonté de Christopher Nolan de tourner le plus possible à la caméra, des véhicules ont été projetés lors du tournage. Les nombreux éléments rigides tels que les débris de verre ou le mobilier ont ensuite été intégrés numériquement. L’autre aspect que le cinéaste ne voulait surtout pas négliger est la vitesse des explosions et la latence qui les sépare, pour donner le sentiment au spectateur qu’Ariane et Cobb sont sous l’eau :

L’équipe de Double Negative (ancienne société d’effets visuels basée à Londres devenue DNEG, ndlr) a beaucoup réfléchi en termes mathématiques surtout avec la nature quasi fractale de la destruction. Quand il y a une explosion, les objets se fragmentent. Si vous regardez bien, les fragments se fragmentent à leur tour. C’était une belle façon d’évoquer le potentiel de notre cerveau à créer des niveaux de complexité infinis dans un rêve.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Spider-Man Far From Home : J.K. Simmons révèle pourquoi J. Jonah Jameson est devenu chauve

Pourquoi J. Jonah Jameson, le personnage culte incarné par J.K. Simmons, est devenu chauve dans "Spider-Man : Far From Home" ? Le comédien apporte quelques éléments de réponse à ce changement physique inattendu.