ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Jurassic Park : les coulisses de la création du T-Rex

Un travail minutieux !

Jurassic Park : les coulisses de la création du T-Rex

Les T-Rex sont des dinosaures particulièrement aimés et "Jurassic Park" ne pouvait pas se passer d'en mettre un à l'écran. Steven Spielberg s'est lancé un immense défi en voulant lui donner vie. Découvrez les coulisses de sa création.

Le classique Jurassic Park

Jurassic Park de Steven Spielberg a été, en 1993, un choc. Les dinosaures n'avaient jamais eu le droit à un tel traitement de faveur sur nos écrans. Sans doute parce que leur représentation est un défi conséquent d'un point de vue purement technique. Basé sur le roman éponyme de Michael Crichton, le film met en scène un fantasme : la création d'un parc avec des vrais dinosaures. C'est en tout cas ce projet que porte John Hammond, un milliardaire qui est parvenu à cloner des dinosaures avec l'aide de la génétique. Avant que son parc n'ouvre ses portes au public, le fantasque homme d'affaires rassemble un comité d'experts qui doit donner son opinion sur la viabilité de l'entreprise. En pleine visite, la sécurité des lieux est compromise. Les dinosaures qui devaient être enfermés dans des enclos se retrouvent tout d'un coup en liberté.

Le long-métrage est devenu un classique pour un tas de raisons. Son trio principal formé par Sam Neill, Laura Dern et Jeff Goldblum a totalement conquis le public. On peut aussi parler du thème musical de John Williams, des réplique et scènes cultes (la première attaque du T-Rex, les raptors dans la cuisine...) ou de la maestria de Steven Spielberg. À l'image de ce qu'il a fait sur Les Dents de la mer, il sait allier une mise en scène brillante aux exigences d'un généreux spectacle familial. Et, qu'on se le dise, les dinosaures sont les stars de Jurassic Park. On pense en particulier au T-Rex, qui est le dino le plus sexy du film grâce à la puissance qu'il dégage.

Jurassic Park
Jurassic Park ©Universal Pictures

Comment a été crée le T-Rex ?

Pour lui donner vie, Steven Spielberg et le brillant Stan Winston ont opté pour une création en animatronique. Pas question de se reposer sur des effets spéciaux numériques, il fallait que le roi des dinosaures soit réaliste. Le procédé avait déjà été utilisé sur Les Dents de la mer pour créer le requin. Pour ceux qui connaissent un peu l’histoire de ce tournage extraordinaire, vous savez que la bête mécanique n’a pas toujours été très docile. Après une première réplique à une échelle plus petite, le T-Rex a donc été conçu avec une colonne vertébrale en acier sur laquelle plusieurs tubes et systèmes hydrauliques ont été ajoutés.

Une fois cette base essentielle assemblée, le dinosaure pouvait bouger. Il ne restait, ensuite, qu’à créer son enveloppe charnelle. Stan Winston et ses techniciens ont alors créé tout le reste (la peau, les yeux, les dents...). Une étape qui nécessitait un soin particulier car le résultat devait être parfait à l’écran. Pour son cri strident, il est issu d'un mélange d'aboiements, des cri de pingouins, de tigres, d'alligators et d'éléphants. 

Comme des images valent mieux que des mots, découvrez une petite vidéo résumant la création du T-Rex :

Un tournage particulier

Au bout du compte, c’est un bébé de plus de 5 tonnes qui a vu le jour. Manier un tel engin n’est évidemment pas si simple et peut réserver quelques surprises. La productrice Kathleen Kennedy a d’ailleurs expliqué que le T-Rex s’était mis à bouger tout seul un jour à cause de la pluie qui avait activé les systèmes hydrauliques. L’acteur Joseph Mazzello, qui campe le jeune Tim, a lui aussi rapporté une anecdote surprenante. Lors de l’attaque de la voiture, quand le T-Rex tente de croquer les enfants et se heurte à la vitre, l’animatronique n’a pas réagi totalement comme prévu et la tête s’est trop rapprochée des deux acteurs. Tellement que Joseph Mazzello a perdu une dent dans la bataille…

Cet incident est néanmoins resté isolé. L’équipe avait été mise au courant en amont que travailler avec le T-Rex impliquait des risques. Des lumières étaient utilisées pour prévenir qu’il approchait lorsqu’il se déplaçait afin que personne ne se mette en travers de sa route. À l’allure où il avançait, le choc avec un humain aurait été catastrophique et aurait pu entacher le tournage d’un malencontreux drame.

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.