La Fille de Brest sur Arte : comment Emmanuelle Bercot a-t-elle trouvé son actrice principale ?

Sur la recommandation d'une légendaire actrice française

La Fille de Brest sur Arte : comment Emmanuelle Bercot a-t-elle trouvé son actrice principale ?

Sorti en 2016, « La Fille de Brest » revient sur l’affaire Mediator, considérée comme l’un des plus grands scandales sanitaires français. Pour camper le rôle de la pneumologue Irène Frachon, qui fut la lanceuse d’alerte de cet incident, il fallait une actrice de poids. Et la réalisatrice Emmanuelle Bercot a su la trouver.

La Fille de Brest : inspiré de faits réels

La Fille de Brest revient sur le scandale Mediator, qui a bouleversé la vie des médias français dans les années 2010. Ainsi, l’affaire éclate à la fin des années 2000 lorsque la pneumologue brestoise Irène Frachon lance une première alerte auprès de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. En effet, cela porte sur les risques d’accident cardiaque que peuvent subir de nombreux patients après utilisation d’un médicament appelé Mediator. Mis au point par les laboratoires Servier depuis 1976, le produit continue pourtant d'être commercialisé en France, comme si de rien n’était. Et cela malgré ses retraits des marchés suisse, espagnol et italien.

Irène Frachon
Irène Frachon

Pendant 3 ans, Frachon va donc mener son enquête, découvrant au fur et à mesure des révélations de plus en plus effrayantes sur un milieu médico-pharmaceutique pratiquant l’omerta. Voulant mettre les laboratoires Servier face à leurs responsabilités sur la dangerosité de leur médicament, elle publie donc en 2010 le livre Mediator 150 mg : combien de morts ?. L’ouvrage ouvrira ainsi les vannes des plaintes, des procès et des condamnations (Servier sera reconnu coupable en 2021 pour tromperie aggravée, suite à ce médicament qui aura causé la mort de plus de 2000 personnes). C’est sur la base de ce livre qu’Emmanuelle Bercot a ainsi mis en scène La Fille de Brest.

À la recherche d’une actrice

Retraçant l’histoire de cette affaire scandaleuse, La Fille de Brest recherchait donc une actrice fiable pour jouer Irène Frachon. Cependant, la réalisatrice Emmanuelle Bercot ne voyait aucune comédienne française pour incarner avec brio la pneumologue et lanceuse d’alerte. La solution est alors venue de la légende Catherine Deneuve. Celle-ci avait en effet travaillé avec la cinéaste un an plus tôt sur La tête haute. La célèbre actrice lui conseille alors de regarder une série danoise nommée Borgen (2010-2013), dans laquelle une comédienne danoise fait une interprétation solide : Sidse Babett Knudsen. Pour Deneuve, cette dernière pourra parfaitement incarner Frachon.

Curieuse, Emmanuelle Bercot écoute donc les conseils de l’actrice et regarde la série politique (qui fut un succès critique et commercial international lors de ses années de diffusion). La réalisatrice est conquise par le jeu de la comédienne, d’autant que cette dernière parle bien français. L’actrice est donc engagée rapidement. Une bonne chose puisque Sidse Babett Knudsen fut nommée aux César pour sa performance. En parallèle, Séverine Bosschem et Emmanuelle Bercot ont également été nommées pour le César de la meilleure adaptation. Bonne pioche, donc. Merci Catherine !

Qu’a pensé la « vraie » Irène Frachon de son pendant fictionnel ?

Avant de pouvoir engager Sidse Babett Knudsen sur La Fille de Brest, Emmanuelle Bercot souhaitait toutefois avoir l’aval de la pneumologue. Après tout, l’actrice qui devait l’interpréter était danoise et conservait un certain accent. La vraie Irène Frachon aurait pu le prendre mal....

Que nenni ! Parce qu'il se trouve que la médecin était une grande fan de la série Borgen, elle aussi ! Ainsi, toute la famille Frachon avait suivi avec engouement les trois saisons du show danois. Voir son actrice principale jouer son rôle était donc un rêve pour elle.

 

Voir aussi

Harry Potter : Daniel Radcliffe se remémore sa relation étrange avec Robert Pattinson

Harry Potter : Daniel Radcliffe se remémore sa relation étrange avec Robert Pattinson

Juste avant de connaître une explosion de sa popularité avec la saga "Twilight", Robert Pattinson a débuté sa carrière dans les salles obscures avec le rôle de Cedric Diggory dans "Harry Potter et la Coupe de feu". Daniel Radcliffe révèle pourquoi il trouve sa relation avec lui très étrange.